← Revenir aux actualités

Standardisation de la prise de recharge – l’ACEA, la CLEPA et EURELECTRIC adoptent une position commune Rédigé par Jonathan MIGINIAC le 30 Mai 2012 à 00:00 0 commentaires

L’association Européenne des constructeurs automobiles (ACEA), l’Association Européenne des Fournisseurs Automobiles (CLEPA) et l’Union de l’Industrie Electrique (EURELECTRIC) s’accordent sur un standard pour la très controversée prise de recharge, que ce soit au niveau du véhicule que du socle de la borne, afin de faire pression sur les Instances Européennes et clore enfin le débat.

L’ACEA a mis à jour sa position pour couvrir les récents développements, papier co-signé par la CLEPA. EURELECTRIC, de son côté, a proposé son propre document qui aboutit à une position très proche.

Ainsi, l’ACEA préconise l’emploi de la prise type 2 côté infrastructure pour la charge normale et l’utilisation de la nouvelle prise Combo pour la charge rapide côté véhicule. De son côté, Eurelectric rappelle la coexistence de deux prises homologuées, type 2 et type 3, qui engendrent des problèmes d’interopérabilité et souligne les spécificités réglementaires de chaque pays. En France, seul pays européen à avoir choisi la type 3 (voir carte), la prise Type 2 n’est pas autorisée car non dotée d’obturateurs.

Les associations soulignent qu’il devient urgent de trouver une solution avant que l’infrastructure de charge ne se développe de trop chez certains membres de l’union.

Conjointement les associations insistent fortement auprès de la Commission Européenne pour qu’un standard unique soit adopté, en ligne avec les propositions des industriels Européens.

La standardisation donnera plus de visibilité aux investisseurs, permettra les économies d’échelle, réduira les coûts pour toutes les parties prenantes et est essentielle pour augmenter l’adoption par les usagés. Toutes les industries souhaitent fournir une solution opérationnelle simple et transfrontalière pour les citoyens Européens.

Les membres signataires promeuvent une solution qui pourrait pousser l’Europe vers l’avant, donnant un outil pour une mobilité électrique plus compétitive, qui permettra le succès du marché Européen.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter