← Revenir aux actualités

Véhicule électrique – la BEI prête 180 millions d’euros à Renault Rédigé par le 17 Jan 2012 à 00:00 0 commentaires

La BEI vient d’accorder un prêt de 180 millions d’euros au Groupe Renault afin de contribuer à la recherche et au développement d’une nouvelle génération de batteries et moteurs pour véhicules électriques.

Ce financement se concrétisera en France par la mise au point de futures générations de moteurs pour véhicules électriques, contribuant ainsi à développer tout un savoir faire en matière de produits et de processus pour les batteries au lithium-ion et les technologies de moteurs pour groupes motopropulseurs électriques. L’objectif principal est d’améliorer la compétitivité des véhicules électriques et in fine d’accélérer le développement d’un marché de masse.

La réduction de la consommation des émissions de CO2 et autres polluants nocifs est également au cœur de ce programme de recherche avec une réduction potentielle de plus de 150 000 tonnes de CO2 par an par rapport aux véhicules équipés de moteurs conventionnels.

« Nous soutenons les technologies de pointe car elles sont un fer de lance pour l’avenir en terme de développement durable et de compétitivité a souligné Philippe de Fontaine Vive, Vice-Président de la BEI lors de cette signature. En nous associant ainsi, nous préparons ensemble l’avenir de l’industrie automobile européenne. Et les premiers bénéficiaires seront les citoyens dans leur vie quotidienne ».

Renault n’est pas le premier constructeur à avoir bénéficié d’un financement de la BEI pour ses activités véhicules électriques. En 2011, Bolloré avait reçu 130 millions pour ses batteries LMP et Nissan 220 millions pour l’usine d’assemblage de la Leaf à Sunderland en Angleterre.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter