← Revenir aux actualités

Renault et le CEA signent un accord dans le domaine de la recherche technologique Rédigé par le 04 Juil 2010 à 00:00 0 commentaires

Le 24 juin 2010, Renault et le CEA ont signé un accord de recherche et développement pour s’associer dans le domaine du véhicule propre et de la mobilité durable pour tous : véhicule électrique, nouvelles énergies, futurs moteurs thermiques moins polluants.

Quatre grands thèmes identifiés

Quatre grands thèmes de recherche ont été établis: les nouvelles énergies dans le transport, les gains sur l’architecture électrique et électronique, l’amélioration des moteurs thermiques et le véhicule « communicant », ont indiqué Renault et le CEA dans un communiqué commun.

Des équipes communes

Par cet accord, la collaboration entre Renault et le CEA prendra la forme d’équipes projets communes qui seront regroupées sur plusieurs sites. La gouvernance sera assurée par un Comité de Pilotage Stratégique Renault/CEA qui aura pour mission de définir les domaines de synergies et les objectifs correspondants, de valider le programme de recherche et développement triennal et de veiller au maintien d’un équilibre gagnant-gagnant pour chaque partie, notamment en matière d’exploitation des résultats. Ce Comité sera présidé conjointement par le Directeur de la DREAM (Direction de la Recherche, des Etudes Avancées et des Matériaux) de Renault et le Directeur de la Recherche Technologique du CEA.

« Les équipes ont déjà commencé à se préparer » et la coopération démarre « dès aujourd’hui avec une douzaine de projets constitués qui donneront des résultats dès la fin de cette année », a expliqué à l’AFP Rémy Bastien, directeur de la recherche, des études avancées et des matériaux (DREAM) de Renault.

Une collaboration sur trois ans

Cette coopération est dotée d’un budget de recherche d’une dizaine de millions d’euros par an en rythme de croisière, a précisé M. Bastien. Ce budget doit permettre de mobiliser jusqu’à une centaine de personnes. La coopération s’étend sur une durée de trois ans glissants, prolongeable d’année en année. Les premiers contacts entre Renault et le CEA remontent à presque deux ans.

En engageant celle collaboration avec le CEA, Renault souhaite « croiser ses objectifs à long terme de mobilité durable pour tous et les technologies avancées du CEA », a dit M. Bastien avant de poursuivre « la volonté est d’avoir une application dans la gamme entre 2 et 7 ans… ».

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Vidéo de présentation de Zeplug
Jurassic Electric Tour 2020
Toutes les vidéos