← Revenir aux actualités

VU Log dresse le bilan de ses voitures électriques en libre-service à Antibes Rédigé par le 22 Déc 2009 à 00:00 0 commentaires

C’est à l’occasion d’une journée dédiée à l’auto-partage à Marseille que Georges GALLAIS, Président de VU Log, a dressé le bilan de Cité VU, un service de véhicules électriques en libre-service à Antibes. Lancé depuis mi-2007, il a bénéficié du soutien de l’ADEME, la Région PACA et la Communauté d’Agglomération Sophia-Antipolis.

Un libre-service sans stations

C’est ce qui distingue Cité VU des autres systèmes de libre-service par le choix du sans station, et absence d’infrastructure de recharge préalable,. Les utilisateurs peuvent déposer les véhicules sur n’importe quelle place de parking et la recharge est directement gérée par le personnel de l’opérateur. Pour localiser une voiture, les clients utilisent un serveur vocal qui leur indique le véhicule disponible le plus proche. Chaque client dispose d’une carte à puce sans contact pour déverouiller la voiture. VU Log garantit un VE à moins de 3 minutes à pieds.

« Dès le départ, nous avons résolus les problèmes liés au stationnement libre avec des clients qui déposeraient les voitures sur des places handicapés ou sur des parkings réservés au marché le lendemain » explique Georges GALLAIS. « Nous avons une parade à ce problème grâce à notre système GPS pointu qui nous permet de localiser les voitures au mètre près. Ainsi, nous évitons que l’utilisateur restitue la voiture sur un emplacement gênant… ».

12 véhicules et 130 clients

A ce jour, le service du laboratoire VU Log, Cité VU compte 12 véhicules dont un thermique (Renault Twingo) pour les trajets moyennes distances. Ce sont des véhicules électriques Italien de la société Effedi. Baptisés Maranello, ils sont homologués en quadricycles légers et limités à 45 km/h pour une autonomie moyenne de 40 km.

Le service a (également) connu une très forte augmentation de sa clientèle passant de 60 en septembre à 130 début décembre. « Jusqu’ici, nous nous étions davantage concentrés sur l’optimisation du logiciel de gestion plutôt que sur l’aspect marketing. Les opérations de communication sur le terrain nous ont permis de récolter de nouveaux clients », nous explique Séverine Garcia. « Nous pensons arriver à 150 usagers d’ici la fin de l’année sachant que nous pouvons monter jusqu’à 300 avant de renouveler le parc actuel par des véhicules adaptés au service » poursuit-elle.

99 % des problèmes liés aux véhicules

« Lorsque nous avons lancé le service en 2007, l’offre véhicule électrique était malheureusement très restreinte. Les problèmes rencontrés sur les Maranello, dont le design plait, ont été nombreux car elles ne sont pas totalement adaptées à ce genre d’utilisation. Nous avons surtout des soucis avec une pièce pourtant classique, laas boîte de vitesses. Les autres points faibles, pare-chocs et les portières mises à rude épreuve par les usagers, s’avèrent moins critiques que prévu ». indique Georges GALLAIS.

20 € d’abonnement par an et 6 € par heure d’utilisation

La politique tarifaire de Cité VU a été simplifiée avec un abonnement annuel de 20 euros et un coût à l’utilisation de 10 cts d’euros la minute, soit 6 € de l’heure. C’est beaucoup moins cher que ce qui a été annoncé par Bertrand Delanoë dans le cadre du lancement de l’appel d’offres Autolib’ à Paris.

Chaque mois, le client reçoit une facture récapitulant l’ensemble des trajets effectués. Le règlement est effectué par prélèvement automatique.

75 % des trajets inférieurs à 5 km

Deux ans d’utilisation du service à Antibes ont permis à Cité VU de tirer les premières conclusions quant à l’utilisation de ces véhicules électriques :

– 75 % des trajets sont inférieurs à 5 km avec en moyenne 30 minutes d’utilisation. Les courses supérieures à 10 km sont extrêmement rares (- de 10 %) du fait que le service vise les déplacements de proximité,
– La CSP et l’âge des clients : toute personne en age de conduire
– 2 à 3 rotations par jour et par véhicule avec un objectif à atteindre d’au minimum 5

Extension du service aux communes limitrophes prévue en 2010

L’année prochaine Cité VU devrait connaitre un nouvel essor avec l’extension du service aux communes voisines puisque les villes de Vallauris, Valbonne et Villeneuve-Loubet se sont positionnées. La flotte sera également renouvelée progressivement afin de répondre à la demande et devrait accueillir une dizaine de VE supplémentaires dont la F-City. Ce véhicule électrique, développé par FAM Automobiles en collaboration avec VU Log, a été spécialement conçu pour une application libre-service et dispose de trois places assises et d’un large coffre. Un premier exemplaire devrait être intégré dans la flotte Cité VU en début d’année prochaine. VU Log est également en discussion pour tester les produits d’autres constructeurs : Eco & Mobilité avec la SimplyCity, Daimler avec la Smart ED… L’objectif est d’atteindre 450 clients d’ici la fin 2010.

« Les entreprises représentent également pour nous une cible intéressante » ajoute Georges Gallais qui souhaite proposer aux grandes entreprises du parc de Sophia-Antipolis la mise en place de voitures électriques pour les salariés de l’entreprise qui ont recours aux transports en commun pour leur permettre de se déplacer pour déjeuner le midi ou pour faire des courses de proximité.

« Notre service peut-être installé dans une ville, quelque soit sa taille, en trois mois et nous fournissons la solution complète (logiciel, formation, implantation commerciale), le tout clé en mains. Antibes est conçu comme l’échelle 1/60ième de produit, objet d’un brevet, pour déployer de plus gros dispositifs comme Autolib’ et ses 4000 véhicules électriques en projet » assure Georges GALLAIS.

Une application du système VU Log sur des vélos électriques

VU Log s’est associé avec la société Clean Energy Planet qui propose des vélo-stations électriques pour adapter son logiciel à des vélos à assistance électrique. Première mise en application prévue courant 2010 à Monaco…

La solution VU Log, souple, adaptable

2 roues, 4 roues, électriques, thermiques, avec ou sans station, avec ou sans réservation, multimodalité, …, VU log s’adapte à vos demandes et vos configurations urbaines.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Mobilité électrique et Smart Grid – Retour d’expérience SAP
LES UTILISATEURS TÉMOIGNENT – Christophe PDG d’Eccity Motocycles, écologiste affirmé & expert en VE et 2 roues
Toutes les vidéos