← Revenir aux actualités

La RATP teste un nouveau bus hybride du constructeur MAN Rédigé par le 21 Avr 2009 à 00:00 0 commentaires

La RATP teste un nouveau bus hybride réduisant la consommation de carburant de 20 à 25 %. Il démarre électriquement grâce à l’énergie stockée pendant les phases de freinage.

Baptisé le Lion’s City Hybrid, ce prototype du constructeur MAN est actuellement testé, en exploitation simulée, sur les lignes 21 (Saint-Lazare – Porte de Gentilly), 91 (Montparnasse – Bastille), 147 (Église de Pantin – Sevran – Av. Ronsard) et Trans-Val-de-Marne (Antony Rungis – Saint-Maur), qui sont représentatives de différentes configurations d’exploitation du réseau bus de la RATP.

Proche de la série et répondant à la norme antipollution EEV, ce prototype devrait permettre, selon le constructeur, une réduction de la consommation de 20 à 25 % par rapport au bus diesel classique.

Il s’agit d’un hybride, équipé de la fonctionnalité Stop&Start et doté de supercapacités pour le stockage de l’énergie électrique récupérée lors des phases de décélération. Ce système permet à l’autobus de quitter l’arrêt de manière purement électrique, en silence et sans dégager d’émissions polluantes. Le moteur diesel n’est sollicité que si des puissances plus importantes sont requises. L’exploitation des autobus urbains, avec des démarrages et des arrêts fréquents, offre des conditions idéales pour récupérer l’énergie de freinage.

Il y a un peu plus d’un an, la RATP avait déjà testé un bus hybride du constructeur Irisbus et dérivé du CityClass. (voir news précédente).

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos