← Revenir aux actualités

Sophia-Antipolis inaugure la première Velostation électrique de France Rédigé par le 21 Nov 2008 à 00:00 0 commentaires

La société CARI vient de mettre en place la première vélostation électrique de France au sein de la technopole de Sophia-Antipolis dans les Alpes-Maritimes.

Cette vélostation, qui comporte pour l’instant 5 vélos à assistance électrique, a été mise en place en collaboration avec la société Clean Energy Planet.

Ces vélos électriques sont utilisés par les employés dans le cadre de déplacements intra et inter entreprises mais aussi à l’heure du déjeuner pour se rendre sur un lieu de restauration.

Le fonctionnement de cette première vélostation électrique est simple puisqu’il suffit aux utilisateurs de s’enregistrer à l’accueil pour pouvoir disposer d’un VAE.

Actuellement, cette première vélostation est « semi-automatique », c’est à dire que l’utilisateur installe le VAE dans la station, fixe le câble antivol et connecte le câble de charge batterie.

A terme, les nouvelles vélostations pourront proposer un système de gestion par carte à puce mais aussi un système de verrouillage et de mise en charge automatique de la batterie lors du rangement du vélo. A noter bien sûr que cette solution sera plus onéreuse. Une vélostation solaire devrait également être testée dans les mois à venir. Les vélos électriques utilisés pour les futures implantations nécessiteront également moins d’entretien et seront plus faciles à utiliser puisqu’ils bénéficieront d’un système de cardan/nexus sans chaine développés par Clean Energy Planet : le Clean Bike Cardan.

La technopole de Sophia-Antipolis connait de plus en plus de problèmes liés aux déplacements. Un Plan de Déplacement Inter Entreprises est d’ailleurs en cours d’élaboration. Le vélo électrique, dont l’AVEM fait la promotion sur le terrain depuis maintenant 2 ans en collaboration avec la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis, se veut une alternative intéressante à l’usage de la voiture individuelle d’autant que le relief est très valloné dans la zone et rend l’usage du vélo classique difficile.

D’autres entreprises de la technopole de Sophia-Antipolis se sont d’ores et déjà positionnées pour adopter le concept. Avec la multiplication de ces vélostations électriques, Sophia-Antipolis pourrait devenir une technopole exemplaire en terme de mobilité durable en France.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos