Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 14/01/2021 à 09:40 par EMMANUEL MAUMON - Lu 2310 fois - Poster un commentaire


Véhicules électriques : un nouveau mois record pour clôturer l’année en apothéose


Le baromètre de la mobilité électrique concernant le mois de décembre a été publié il y a quelques jours par l’Avere-France. Alors que le marché global de l’automobile est toujours en berne (-12%), les véhicules électriques et hybrides rechargeables ont enregistré un nouveau record en décembre avec 37 250 immatriculations, soit une progression de 372% par rapport à décembre 2019. De quoi s’octroyer 16,2% de parts de marché, du jamais vu ! Avec une offre de véhicules qui s’étoffe mois après mois, les véhicules électriques et hybrides rechargeables sont désormais au cœur de la stratégie des constructeurs automobiles qui misent plus que jamais sur eux pour se relancer.

Le baromètre du mois de décembre permet également de faire un point sur l’ensemble de l’année 2020 qui aura vu le véritable envol des véhicules électriques et hybrides rechargeables qui ont totalisée près de 195 000 immatriculations, soit 125 000 de plus qu’en 2019. Une envolée qui a toute les chances de se poursuivre en 2021, une année qui sera encore marquée par l’arrivée de nouveaux modèles susceptibles de séduire un public de plus en plus large. Pour ne pas décevoir ces futurs adeptes de la mobilité électrique, reste à progresser sur la quantité et la qualité des bornes de recharges qui seront à leur disposition.



Derrière la Zoé, les nouveaux modèles réalisent un tir groupé

En décembre, les véhicules particuliers 100% électrique ont particulièrement performé avec 20 734 unités (+332% par rapport à décembre 2019), soit 11% des immatriculations de véhicules particuliers. Le marché est plus que jamais tiré par la Renault Zoé qui frôle les 6 000 immatriculations (5978). Derrière elle, 4 nouveaux modèles réalisent un impressionnant tir groupé avec en premier lieu la Volkswagen ID.3 dont les livraisons s’accélèrent fortement (2550 exemplaires). Suivent la Dacia Spring (1721) et la Fiat 500e (1454) qui font leur apparition dans le Top 10, puis la Twingo ZE. Ces nouveaux modèles éclipseraient presque la Peugeot e-208 (1165) et la Tesla Model 3 (878) que l’on devrait retrouver plus haut dans le classement dans les prochains mois.

Les 10 véhicules les plus immatriculés ont représenté 81% du marché tandis que 3 735 immatriculations ont été enregistrées sur 34 autres modèles. A noter que les professionnels ont représenté 55% des acquéreurs en décembre. Des professionnels qui ont été un peu moins enclin à acheter des véhicules utilitaires électriques légers (1347 unités). Ces derniers ont tout de même enregistré une progression de 110% par rapport à décembre 2019. Renault arrive en tête du Top 10 avec le Kangoo ZE (462 exemplaires), suivi de la Zoé (248). Arrivent ensuite la Peugeot e-208 (149) puis, plus loin derrière, le Renault Master (68) et le Volkswagen e-Crafter (66). Les 10 véhicules les plus immatriculés ont représenté 90% du marché, tandis que 131 immatriculations sur 17 autres modèles ont été enregistrées. Au total, l’électrique a représenté en décembre 3,1% des immatriculations de véhicules utilitaires légers.



Les hybrides rechargeables sur leur lancée

Tout comme pour les véhicules électriques particuliers, le mois de décembre a été particulièrement favorable aux véhicules hybrides rechargeables qui, avec plus de 15 000 immatriculations (15 168), poursuivent leur incroyable progression (+522%) enregistrée depuis quelques mois. Ce segment de marché profite à plein de l’arrivée de très nombreux nouveaux modèles. Les acquisitions sont d’ailleurs très diversifiées puisque les 10 véhicules les plus immatriculés ne représentent que 45% du marché, tandis que 8 276 immatriculations ont été enregistrées sur 56 autres modèles.

Au total, l’hybride rechargeable représente 9,4% des immatriculations de véhicules légers. Hormis le Renault Captur qui se détache assez nettement (1437 exemplaires), le classement du Top 10 est d’ailleurs très serré avec sur le podium le Peugeot 3008 (782) et le Mercedes GLC (712), suivis par le Citroën C5 Aircross (654) et le Volvo XC40 (603) tandis que les 5 suivants (Mercedes GLA, DS7 Crossback, Mitsubishi Outlander, Audi Q5 et Mercedes Classe A) affichent tous plus de 500 unités. A noter que les professionnels ont encore été très présents sur ce marché puisqu’ils représentaient 72% des acquéreurs en décembre.



Le bilan de l’année 2020

Concluant l’année 2020, le baromètre mensuel de décembre permet également de tirer certains enseignements de cette année si particulière. Alors que la crise sanitaire et ses mesures de confinement ont plombé le marché de l’automobile qui a chuté de plus de 25% pour atteindre son plus bas niveau depuis 1975, le segment des véhicules électriques et hybrides rechargeables a plus que tiré son épingle du jeu pour progresser de 180% avec 194 730 immatriculations. La progression est particulièrement spectaculaire pour les hybrides rechargeables (+304%) mais elle est aussi très forte pour les voitures électriques particulières (+159%) qui, avec plus de 110 000 exemplaires, représentent désormais 5,8% de parts de marché.

Sur l’ensemble de l’année, la Renault Zoé reste largement en tête des immatriculations de véhicules électriques particuliers avec 37 409 unités, suivi par la Peugeot e-208 qui a bien réussi son lancement avec 16 557 exemplaires, puis par la Tesla Model 3 (6 477 unités) dont les livraisons ont été un peu erratiques selon les mois. En 2020, la France a été le second pays européen où l’on achète le plus de véhicules 100% électrique derrière l’Allemagne et devant le Royaume-Uni, la Norvège et les Pays-Bas. Pour les hybrides rechargeables, elle occupe la troisième position derrière l’Allemagne et le Royaume-Uni. Sur l’ensemble de l’année, la palme sur ce créneau en France revient au Peugeot 3008 avec 6 395 exemplaires, devant le Renault Captur dont le lancement a été plus tardif (5 465 unités) et le DS 7 Crossback (4 529 unités).



Des perspectives encourageantes pour 2021

L’envolée des véhicules électriques et hybrides rechargeables a toute les chances de se poursuivre en 2021. En effet, pour renforcer la stabilité du marché et encourager la transition écologique, les dispositifs d’aides à l’achat (bonus écologiques, primes à la conversion, dispositifs locaux) ont été maintenus en 2021 et l’augmentation du bonus écologique (de 6 000 à 7 000 euros pour les véhicules électriques de moins de 45 000 euros) a même été prolongée jusqu’au 30 juin. L’arrivée de nouveaux modèles sur le marché devrait encore renforcer l’attractivité des véhicules électriques et hybrides rechargeables qui, selon les prévisions, pourraient atteindre les 15% de parts de marché en 2021.

Pour que ce développement se passe sans encombre, il est indispensable que l’offre de recharge progresse, aussi bien en nombre qu’en qualité. Cela suppose d’augmenter de manière significative le nombre de points de charge, en développant particulièrement les bornes rapides et ultra-rapides le long des grands axes routiers car les progrès des derniers modèles en matière d’autonomie incitent de plus en plus à la pratique de l’itinérance. S’il semble difficile à réaliser d’ici la fin de l’année, « l’Objectif 100 000 bornes » lancé par le gouvernement devrait permettre d’enclencher une bonne dynamique pour densifier le maillage du territoire. Les opérateurs de réseaux devront également être très attentifs à la disponibilité des bornes car le taux de panne des bornes de recharge est encore bien trop élevé.




Pour plus d'information

AVERE-France

22 avenue Jean Aicard
75011 Paris

Tel : 01 53 25 00 60
Mail : association@avere-france.org


AVERE-France est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de AVERE-France


Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Renault Zoé | Volkswagen ID.3 | Peugeot e-208 | Renault Captur
Catégories : Marché & statistiques |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Immatriculations : les véhicules électriques à la peine
Les chiffres pour le mois de février du baromètre mensuel de la mobilité électrique de l’Avere-France viennent d’être publiés. Après une année 2020 durant laquelle le...
Une nouvelle enquête d’Enedis sur les possesseurs de véhicules électriques
Enedis vient de publier une nouvelle enquête comportementale sur les possesseurs de véhicules électriques. Marquée par la crise sanitaire liée à la Covid-19, l’année...
ë-Berlingo, une version électrique pour le ludospace de Citroën
Après avoir présenté en janvier l’ë-Berlingo Van, la version électrique de son utilitaire léger, Citroën a dévoilé cette semaine la version électrique de son ludospace...
Avec Ioniq 5, Hyundai veut redéfinir la mobilité électrique
Hyundai vient de dévoiler en première mondiale Ioniq 5, un SUV compact 100% électrique dont les premières livraisons en France sont attendues à la fin du premier...
Les bus électriques de grande capacité arrivent à Cannes
Après avoir présenté en décembre dernier la partie hydrogène de son plan de transition énergétique dans les transports, la Communauté d’Agglomération Cannes Pays de...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact