Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 03/03/2014 à 13:08 par Michaël Torregrossa - Lu 30053 fois - 11 commentaires


Mitsubishi Outlander PHEV – Le 4x4 hybride rechargeable à l’essai


Restreindre l’usage du moteur thermique aux longs trajets et maximiser la conduite électrique, tel est le concept du Mitsubishi Outlander PHEV qui joue la carte technologique pour conquérir une nouvelle clientèle. Entre Spa et Maastricht, nous avons pu prendre en main le véhicule pour quelques heures d’essais…

Premier SUV hybride rechargeable du marché, l’Outlander PHEV incarne le tournant stratégique amorcé par le constructeur qui souhaite développer une véritable gamme de SUV écologiques. Le nouvel Outlander a ainsi été imaginé dès le départ pour intégrer une motorisation hybride rechargeable qui se traduit par l’architecture « duale » qui sera également amenée à équiper les prochains véhicules du constructeur.

Concrètement, la motorisation hybride de l’Outlander PHEV se compose de deux moteurs électriques de 60 Kw : le premier sur le train avant développe 137 Nm de couple tandis que le second, à l’arrière, offre 195 Nm. D’une puissance de 121 ch et d’un couple de 190 Nm, le moteur essence 2.0 l assure une double fonction : celle d’animer le véhicule et de produire de l’énergie pour alimenter la batterie.

Au final, seules quelques adaptations minimes ont été apportées sur l’Outlander PHEV par rapport à sa déclinaison 100 % thermique. Ainsi, le seuil de chargement a été relevé de 19 mm et le volume de chargement diminué de seulement 14 litres (463 contre 477 l pour la version 2.2 DiD 4WD).




Fonctionnement 100% électrique, série ou parallèle

100 % électrique, hybride série ou hybride parallèle, l’Outlander PHEV offre trois principaux modes de fonctionnement avec pour objectif principal d’optimiser la conduite en mode électrique.

Le passage d’un mode à l’autre est directement géré par le système d’exploitation « PHEV OS », un module de gestion autonome qui contrôle en permanence les principaux organes du véhicule, notamment la batterie, pour proposer le mode de fonctionnement le plus adapté.

Mode électrique jusqu’à 120 km/h
Le mode électrique correspond au mode activé « par défaut » lors du démarrage. Dans ce cas, les deux moteurs électriques animent le véhicule jusqu’à la vitesse maximale de 120 km/h avec une autonomie annoncée de 52 km. L’utilisateur pourra également interagir sur le mode électrique en activant deux fonctions parallèles. La première, « save » permet de conserver l’énergie emmagasinée dans la batterie tandis que la seconde « charge », force le régime moteur pour accélérer la vitesse de chargement.

Mode hybride série
Le véhicule reste animé par ses deux moteurs électriques tout en engageant le moteur thermique qui alimente la génératrice afin de charger la batterie « en conduite ». Celui-ci s’activera également en cas de brusque demande de puissance, notamment lors d’un dépassement ou d’une conduite en montée, afin de compenser la perte de puissance du système électrique.

Mode hybride parallèle
Il s’active dès lors que la vitesse dépasse les 120 km/h ou lorsqu’un fort appel de puissance est demandé. Ici, tous les moteurs sont activés, les moteurs électriques avant et arrière jouant un rôle d’assistance pour le moteur thermique. De façon concrète, le mode hybride parallèle sera privilégié lors de la conduite sur autoroute.

A ces trois modes de fonctionnement peut être couplé une fonction « Eco » qui vient placer la climatisation en mode d’économie d’énergie et modère l’accélération pour améliorer le rendement énergétique.


Un véritable 4x4



Véritable 4 roues motrices, l’Outlander PHEV est équipé d’une fonction « 4WD Lock » assurant la répartition de la force motrice entre l’avant et l’arrière. De quoi permettre au véhicule de s’aventurer sur tous types de parcours.

Si le chemin de terre emprunté lors de notre essai n’a pas pu nous permettre de constater pleinement l’efficacité du mode 4x4, Mitsubishi a pu prouver la fiabilité de son SUV hybride rechargeable en participant sans encombre au Rallye d’Asie 2013. Un périple de 2.000 km qui s’est déroulé en août dernier entre la Thaïlande et le Laos (photo ci-contre).




Autonomie, récupération d’énergie et recharge

Lors de notre essai, nous avons pu parcourir 35 km en mode 100 % électrique avant de basculer en hybride série. Si elle peut paraitre loin des 52 km annoncés par le constructeur, la performance reste honorable compte tenu du poids du véhicule (1810 kg) mais également de la capacité du pack batterie (12 kWh) qui n’est utilisée qu’à 80 % par le système.


Frein régénératif évolué

Pour maximiser l’autonomie, l’Outlander PHEV propose un système de récupération d’énergie particulièrement évolué avec six niveaux de régénération.

Directement commandé par le conducteur, cette régénération peut être activée via le levier sélecteur (position « B » avec seulement deux niveaux) où, plus instinctivement, via les palettes situées de chaque côté du volant.

Concrètement, le système nécessite un temps d’adaptation mais pourra s’avérer particulièrement utile pour maximiser l’autonomie électrique avec une régénération particulièrement utile lors des phases de descente ou de décélération.


Recharge normale ou rapide CHAdeMO

Au-delà de la charge normale, l’Outlander PHEV est le premier modèle hybride rechargeable à proposer un système de recharge rapide répondant au standard CHAdeMO.

Equipé d’un câble « mode 2 », l’Outlander se recharge en 5 heures sur une prise domestique 10A. En rapide, comptez 30 minutes pour une recharge à 80 %. Les deux connecteurs de charge sont situés côte à côte, derrière une trappe située à l’arrière droit du véhicule

Connecté, l'Outlander PHEV peut également être géré à distance grâce à une application smartphone dédiée compatible iPhone et Android. Celle-ci permettra à l'utilisateur de programmer la charge à distante, par exemple la nuit lorsque le coût de l'énergie est le moins élevé.


Charge autonome en mode « charge »

Au-delà de ces deux modes de charge, la batterie peut également se recharger de manière autonome grâce au mode « charge ». Fonctionnement « en conduite » ou « à l’arrêt », celui-ci peut être activé manuellement par le conducteur via un bouton poussoir situé sur la console centrale.

Dans ce mode, Mitsubishi annonce pouvoir récupérer 80 % de la capacité en 40 minutes environ. Lors de notre essai, nous avons pu récupérer environ 20 % de la capacité batterie en une quinzaine de kilomètres parcourus. Bien sûr, il va sans dire que l’utilisation de ce mode entrainera une surconsommation du moteur thermique.


La consommation

La consommation est toujours très difficile à évaluer sur un modèle hybride rechargeable puisque, au-delà du style de conduite et du parcours réalisé, celle-ci dépendra surtout du taux d’utilisation du système électrique.

Dans les faits, si Mitsubishi annonce 1.5 l/100 km selon les estimations de l’improbable site NEDC, le constructeur nuance également en précisant une consommation moyenne de 5.8 l/100 km une fois la batterie déchargée. Lors de notre essai, notre moyenne s’établissait à 5.4 l/100 km sur un trajet de 120 km et une batterie rechargée à 70 %.


Maximiser la charge sur le réseau pour miniser la consommation

Pour maximiser l’utilisation du mode électrique et réduire la consommation, le « but du jeu » est donc de pouvoir recharger sa batterie sur le réseau le plus fréquemment possible.

Aussi, si vos trajets quotidiens se résument à des Nice-Marseille, la technologie hybride rechargeable de l’Outlander n’aura que peu d’intérêt pour vous.

En revanche, si vos parcours alternent trajets urbains et longues distances, par exemple pour partir en week-end, l’Outlander PHEV se révèle une alternative intéressante et vous permettra de profiter au maximum du plaisir de conduite du mode électrique, limitant l’usage de la motorisation thermique aux sorties dominicales.


Pour mieux appréhender l'usage des différents modes de conduite, l'Outlander PHEV est doté d'un écran tactile indiquant au conducteur les différents flux d'énergie utilisés.



Les tarifs, les équipements, la garantie…

Attendu le 21 mars en France, le Mitsubishi Outlander PHEV sera proposé avec un seul niveau de finition, l’Instyle, avec un prix annoncé à 49.900 € une fois le bonus écologique déduit. A ce prix, le véhicule s’avère plutôt bien équipé avec sièges en cuir, système de navigation, outil de contrôle à distance par Smartphone, pack sécurité e-assist etc…

Par rapport à la version diesel 4WD Instyle à finitions équivalentes, le client devra débourser un peu plus de 10.000 € supplémentaires pour acquérir l’Outlander PHEV. Un surcoût qui pourra se rattraper à l’usage grâce aux économies de carburant réalisées mais surtout, pour les professionnels, grâce à l’exonération de TVS dont ils bénéficient. Les professionnels constitueront d’ailleurs la cible principale de Mitsubishi en France où le constructeur espère écouler 850 exemplaires en 2014.


Offre de LLD avec M Lease

Au-delà de l’achat classique, Mitsubishi propose également des solutions de location longue durée via une nouvelle offre baptisée « M Lease ».

Pour information, quelques exemples de tarifs, sans apport, ci-dessous :

36 mois – 90 000 km : 829 euros TTC par mois
48 mois – 80 000 km : 679 euros TTC par mois
60 mois – 100 000 km : 625 euros TTC par mois

Garantie 5 ans ou 100.000 km

Tous les composants électriques de l’Outlander PHEV sont couverts par une garantie spéciale de 5 ans ou 100.000 km venant s’ajouter à la garantie habituelle (3 ans ou 100.000 km) couvrant les composants non spécifiques aux véhicules électriques.

Mitsubishi Outlander PHEV – Le 4x4 hybride rechargeable à l’essai - Photo 2


Mitsubishi Outlander PHEV – Le 4x4 hybride rechargeable à l’essai - Photo 3




Pour plus d'information

M Motors Automobiles France
Service Relation Clientèle
Parc d'Activités des Béthunes
1 avenue du Fief - CS 60006 Saint-Ouen l'Aumone
95067 CERGY PONTOISE CEDEX

Tel : 01.34.35.84.85 ou 01.34.34.84.90
Mail : relation_clientele@mitsubishi-motors.fr
Site : http://www.mitsubishi-motors.fr

M Motors Automobiles France est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de M Motors Automobiles France


Mots clés : Mitsubishi | Mitsubishi Outlander PHEV
Catégories : Voiture hybride rechargeable |

Commentaires

Posté le 03-03-2014 à 13:23:32 par Didier

Dommage que plusieurs niveaux d’équipement ne soient pas disponibles, car les gadgets et les sièges en cuire on peut s’en passer. En tous les cas la Volt et l’Ampéra ont du soucis à se faire surtout dans les campagnes et à la montagne.

Je reste partisan d’avoir deux véhicules plutôt qu’un hybride rechargeable, le tout pour le même prix ! Mais il n’existe pas de 4x4 électrique (sauf en quadricycle), ou alors des prototypes ou encore des voitures exclusivement pour décorer le catalogue (comme le Rav4).

Posté le 03-03-2014 à 16:44:05 par soub56

Et moi, partisan d’un seul véhicule pour le même prix! Aujourd’hui, j’ai une C zéro et un vieux diesel, je remplacerai bien ces 2 véhicules par un seul.
Mes raisons :
- c’est dommage de payer 2 assurances,
- cela prend se la place dans le garage ou le jardin,
- c’est dommage de revenir à la maison pour changer de voiture pour un déplacement hors de portée de la voiture électrique non prévu initialement ( cela m’est arrivé plusieurs fois).
- c’est dommage en vacances loin de chez soi de ne pas pouvoir rouler en électrique pour les trajets courts.
- c’est dommage d’avoir des pneus hiver sur la voiture thermique et d’être coincé par la neige avec la voiture électrique (ou l’inverse, ou il faut acheter 8 pneus et jantes )
- etc...
49 000 € pour 10 ans, cela fait environ 400 € par mois : à comparer aux 20 000 + 120 x 100 = 32 000 de la ZOE + les ? de la voiture thermique.
Ce PHEV est un peu trop gros et trop cher pour moi : pourquoi pas l’AUDI e-tron ou la VW GTE?

Posté le 03-03-2014 à 20:12:56 par Paco

"49 000 € pour 10 ans, cela fait environ 400 € par mois : à comparer aux 20 000 + 120 x 100 = 32 000 de la ZOE + les ? de la voiture thermique."
C’est sans compter les 5,5 l/100 de votre voiture hybride, mon cher, sur 10 ans au delà de 30 km ... je vous dis pas la somme ! Car, dites moi, si vous êtes batterie vide et réservoir plein et que vous partez en vacances : vous vous arrêterez chercher une prise Chademo pour recharger 30 km ? Non, vous roulerez essence, comme tous le monde.
Dans votre budget Zoé, vous comptez l’abonnement batterie, dans votre budget gros 4x4 vous omettez le carburant, les vidanges, etc.

Posté le 03-03-2014 à 19:58:05 par Fan de BMWi3

Très bon cru !

Mais n’est pas possible de faire
- plus simple
- plus d’autonomie électrique
- moins cher
- rester sur un mode 4*4 "vraie voiture, aventure, boue, envoie la gomme etc..."

En fait la Volt est pas mal pour ca aussi !

Posté le 03-03-2014 à 22:38:54 par soub56

Cher Paco, les km parcourus en hybride fonctionnant au carburant fossile ou en voiture thermique pure sont équivalents. La seconde voiture thermique consommera également les 5,5 litres que vous citez.
Exemple :
hybride PHEV : 15000 km en électrique et 10 000 km en carburant fossile
voiture électrique pure et voiture thermique : 15 000 km en électrique et 10 000 km en carburant fossile.
Si vous voulez que je les compte dans le budget hybride, il faut aussi les compter dans le budget voiture thermique...
En ce qui concerne les vidanges, j’en fait une par an chez FEU VERT pour 150 euros, au lieu de 500 euros chez le concessionnaire de la marque et ma voiture s’en porte très bien ( 262 000 km aujourd’hui).
Pour dix ans, 1500 euros : ce n’est pas cette somme qui change la donne.

Posté le 04-03-2014 à 02:25:23 par Lel

Trop grosse et trop chère pour moi mais très intéressante. Je lui préfère la Volt/Ampera, mais pour ceux (assez fortunés) qui ont besoin de place, qui doivent tracter et qui empruntent de mauvais chemin, cette Mitsu pourraient faire leur bonheur. Je ne suis pas sûr qu’elle ne convienne pas aux gros rouleurs: une fois les batteries au minimum, la voiture fonctionne en mode hybride parallèle classique, et la consommation ne semble alors pas plus élevée que celle de sa soeur diesel. A confirmer.

Posté le 25-04-2014 à 10:53:39 par Lecocq

Interesse par un essai..de ce vehicule electrique hybride 4/4 routier

Posté le 13-10-2014 à 11:27:17 par Taxilolo93

Je souhaiterai posséder ce véhicule prochainement , je suis chauffeur de taxi parisien et je voudrai savoir si vous faite une remise pour les taxis et de combien ,actuellement je possède une peugeot 508 SW ,modèle : féline de avril 2011 il me reste 6 mois de crédit pouvez vous me reprendre le véhicule sachant que j’ai actuellement 270000km .Merci de votre attention et j’habite a pantin qu’elle concessionnaire se trouve le plus près de mon habitation .

Posté le 25-02-2015 à 12:18:20 par André

Bonjour,

Je suis également taxi depuis 1962. J’aimerai aussi savoir si il y a des rabais pour les artisans comme moi.
Je possède une Simca qui totalise 3.234.620 km en très bon état. Faites vous des reprises ? Pour me joindre composer le Asnières 20 28.
Sincèrement votre

André

Posté le 22-09-2017 à 23:08:57 par Stephan

J’ai acheté cette voiture en 2013 occassion de 1 an,très satisfait je viens de l’acheter neuve en juillet 2017 très interessante car pour faire toutes les courses et visites s’est électrique ,habitant l’Ardèche du sud,nous sommes souvent amené à faire plus de 50 km pour des courses ou visites et nous arrivons à faire les allés /retour en électrique ( il faut jongler avec les palettes) pour nos grands déplacements pas de problème le tout est de veiller que l’essence soit toujours disponible afin de recharger la batterie au cas .
Nous ne pouvons que la conseiller désolé pour les fanas des moteurs thermiques

Posté le 16-12-2017 à 12:23:22 par Frédéric

Bonjour,
Récent utilisateur de la Mitsubishi OUTLANDER PHEV, le principe d’hybride rechargeable ne me semble pas adapté à des taxis, qui vont très rapidement se retrouver à rouler en mode essence.
On peut recharger sur les stations Autolib (abonnement 12 € annuels) + coût à la durée de charge, mais c’est lent, ou sur les bornes BELIB (15 € annuels + recharge à 1 € la première heure puis 25 centimes les 15 minutes suivantes, gratuit la nuit) : avec le chargeur rapide passage de 20 % à 100 % en une trentaine de minutes. Je n’ai pas encore testé les bornes dans les parkings publics.
J’attends de pouvoir effectuer l’installation dans mon parking (collectif dans immeuble).
Bonne journée.
Frédéric



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Mitsubishi Outlander hybride rechargeable

Retrouvez toutes les informations sur le véhicule hybride rechargeable Mitsubishi Outlander hybride rechargeable à travers notre dossier spécial : caractéristiques techniques, actualités, vidéos, revendeurs...

Tout savoir sur le véhicule hybride rechargeable Mitsubishi Outlander hybride rechargeable
Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du /09/2021 au 09/2021 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer en septembre 2021. Cet événement permettra aux acteurs...
A lire également / sur le même thème Mitsubishi se désengage du marché européen
Alors que le nombre de ses distributeurs était encore en augmentation en France, le constructeur japonais a pris la décision de geler ses activités en Europe. Et ce,...
L’Outlander PHEV profite du fort redémarrage de Mitsubishi
Avec un niveau record de commandes au mois de juin, Mitsubishi Motors et son réseau de distributeurs ressortent plus forts de la crise sanitaire. Un mois de juin...
Le Mitsubishi Outlander PHEV éligible au bonus écologique
Près de huit ans après sa présentation au Mondial de l’Automobile de Paris 2012 et le début de sa commercialisation (au Japon) en janvier 2013, l’Outlander PHEV,...
Résultats Mitsubishi Motors Europe 2019 : 171.906 ventes (+ 4%)
Au sein d’un environnement européen relativement imprévisible (implémentation de nouvelles réglementations sur les émissions, impact des nouveaux formats de taxation,...
Véhicules électriques : une forte progression en 2019, mais en deçà des attentes
L’AVERE vient de publier le baromètre des immatriculations des véhicules électriques en France pour le mois de décembre. Elle en a également profité pour dresser le...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact