Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 03/03/2020 à 09:00 par Philippe Schwoerer - Lu 3451 fois - 2 commentaires


L’Autopartage Zity débarque à Paris avec 500 Renault Zoé


Le service d’autopartage free floating Zity est le résultat d’une alliance entre Renault et Ferrovial, un opérateur espagnol de dimension mondial engagé dans le développement de solutions durables. Une première expérience réussie à Madrid, avec désormais 725 Zoé en circulation, amène les 2 partenaires à envisager une extension dans les années à venir à différentes grandes villes, dont Paris est la nouvelle sur la liste. Dotée de 500 voitures électriques au départ qui seront progressivement mise en service 24/7, comme lors du lancement en Espagne, l’antenne parisienne démarre en ce mois de mars 2020. « Une offre particulièrement flexible et adaptée qui répond à une tendance forte : 20% des habitants de la capitale ont en effet recours à l’autopartage », assurent les partenaires.

Liberté d’usage

« L’autopartage doit permettre d’accéder à un véhicule rapidement et sans forcément planifier sa durée d’utilisation ou la destination finale du déplacement », estiment Renault et Ferrovial qui ont imaginé Zity autour de cette idée. Pour s’y conformer, les 2 entreprises répondent à ce besoin de liberté et de flexibilité en s’appuyant sur 3 points : des tarifs compétitifs et adaptés aux besoins, un niveau d’énergie garanti dans la batterie, et une disponibilité étudiée et suivie de la flotte de véhicules.

Tarification

L’accès au service Zity ne nécessite ni frais d’inscription ni abonnement. Trois formules de tarification coexistent : à la minute, au forfait temps (4h, 8h, 24h), ou en crédit-temps avec les « pack économie ». A noter qu’une option dénommée « Stand-by » permet de conserver le véhicule à un coût préférentiel si le déplacement nécessite de le stationner relativement peu de temps une ou plusieurs fois pendant la location libre-service. Ainsi, par exemple, lorsqu’il s’agit d’aller chercher des marchandises dans plusieurs boutiques ou pour effectuer un petit déménagement.

Niveau d’énergie garanti dans la batterie

Tout service d’autopartage, en particulier lorsqu’il s’affranchit de sites fixes de stationnement, fonctionne avec différentes applications, dont l’une a pour rôle de superviser le déroulement des opérations. C’est bien le cas avec avec Zity dont le personnel surveille en temps réel toutes les informations d’habitude à disposition des conducteurs au tableau de bord. Ainsi l’énergie exploitable dans la batterie. « En deçà du niveau minimum requis, le véhicule n’est plus disponible à la location et pris rapidement en main par les équipes Zity pour en assurer le rechargement », expliquent les partenaires.

Disponibilité des véhicules

« Le haut niveau d’autonomie des Zoé signifie des recharges moins fréquentes et donc un plus grand nombre de véhicules disponibles dans les rues », soulignent Renault et Ferrovial. Après une première répartition qui se veut équilibrée sur l’ensemble du territoire couvert (Paris intramuros et Clichy), les habitudes des usagers du service seront finement analysées afin de redistribuer les véhicules intelligemment, après entretien.


Mots clés : électrique | véhicule | autopartage | Zity | Zoé | Renault | Ferrovial | Paris
Catégories : Voiture électrique en libre-service et auto-partage |

Commentaires

Posté le 05-03-2020 à 08:08:47 par BIBI91

Et donc 500 places de stationnement en moins.

Posté le 05-03-2020 à 09:21:36 par Vérité

@BIBI91
Une voiture en autopartage remplace de 8 à 10 voitures individuelles. Mathématiquement cela fait donc de 3500 à 4500 places de stationnement disponibles.
Comme il va falloir adapter les villes dans le cadre du réchauffement climatique en utilisant la seule place disponible, celle dévolue à la voiture, pour mettre en place des espaces verts avec de la vraie végétalisation pas de la pseudo sous forme de parking végétalises, ce système permettra de le faire.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Vélos électriques : Decathlon et Doctibike vérifient les batteries
Une autonomie de plus en plus faible, des recharges qui ne démarrent pas, un manque de puissance, des coupures d’assistance, etc. : C’est sans doute la batterie de votre...
Le point sur l’objectif 100.000 bornes avec Corinne Frasson
L’année 2021 sera l’année de l’accélération de la mobilité électrique avec l’objectif de l’Etat d’atteindre 100.000 bornes de recharge ouvertes au public sur le...
Kia lance KiaCharge, la recharge en itinérance
Kia France lance KiaCharge, une offre de recharge en itinérance, sans abonnement, donnant accès, en toute simplicité et liberté, à l’un des plus vastes réseaux de...
Bien’ici intègre le service de recharge Zeplug en critère de recherche
Bien’ici, l’un des sites leaders des annonces immobilières, ajoute une fonctionnalité inédite à son moteur de recherche d’appartement : la disponibilité du service de...
Voitures électriques : Du Kia Soul EV à l’e-Soul, quoi de nouveau ?
Commercialisé en France en septembre 2014, le Kia Soul EV a cédé la place en 2019 au e-Soul. Sous une silhouette rajeunie, le SUV électrique de Kia a bénéficié...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact