Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 12/05/2016 à 16:10 par Philippe Schwoerer - Lu 2235 fois - 1 commentaire


Immatriculations des hybrides rechargeables. Moins d’éclat en avril 2016 !


Tout comme celui des voitures particulières électriques, le marché des véhicules hybrides rechargeables est en retrait en avril 2016, par rapport au mois précédent. En revanche, il progresse par rapport à avril 2015. Le Top 3 des immatriculations mensuelles est à nouveau bouleversé. La Golf GTE retrouve sa première place, suivie de l’Audi A3 e-tron et de la BMW 225xe. Si les citadines du groupe Volkswagen ne brillent pas, de façon complémentaire avec le classement des véhicules électriques, BMW, en revanche, est 3e sur les 2 tableaux !

531 VHR

Avec 531 unités enregistrées en préfecture, avril 2016 marque une progression de 35% des véhicules hybrides rechargeables par rapport à avril 2015, mais casse le rythme trouvé par le marché depuis le début de l’année. Pour rappel, en mars derniers, c’étaient 847 exemplaires qui avaient été nouvellement immatriculés. Cette cassure, on la retrouve également avec les voitures particulières électriques, mais aussi, de façon général sur le marché bien plus vaste des VP, toutes sources d’alimentation en énergie confondues. Pour ce dernier, mars est souvent un très bon mois. En 2016, d’avril à mars, la baisse calculée est de 14%, quand elle grimpe à 37% pour les VHR. Difficile de trouver des explications précises à la relative morosité des nouvelles mises en circulation de véhicules hybrides rechargeables pour avril 2016. Il faudrait déjà connaître la disponibilité des stocks chez les constructeurs concernés, sachant que les livraisons se font parfois de façon saccadée. Car, plus que pour la plupart des divisions du marché automobile, celle du VHR est soumise à des forces contraires qui déstabilisent parfois fortement des chiffres encore peu élevés.

Un Top 3 à nouveau chamboulé

La Volkswagen Golf GTE revient en avril 2016 sur la première marche du podium des nouvelles mises en circulation de véhicules hybrides rechargeables, avec 170 unités enregistrées en préfecture, contre 138 en mars. Elle détrône le Volvo XC90 qui dégringole à la 4e place, avec presque une centaine d’exemplaires de moins : 45 en avril 2016, contre 142 le mois précédent. Un incident qui ne remet pas en cause la deuxième marche qui est la sienne pour les immatriculations annuelles de 2016, derrière la compacte de VW, avec, respectivement, 340 et 476 VHR lancés sur les routes de France depuis le début de l’année civile. Sur la seconde marche du podium, l’Audi A3 e-tron, avec 62 nouvelles immatriculations, contre 107 en mars dernier. Son recul dans la diffusion ne l’empêche donc pas de retrouver une position qu’elle a souvent occupé dans le tableau des immatriculations mensuelles des VHR, ni de conserver sa 3e place dans le classement annuel. Mieux, avec un chiffre de 321, l’écart se réduit de moitié avec le Volvo XC90. Pas plus de 20 unités les séparent ! Fermant le Top 3 mensuel, la BMW 225xe conserve son niveau de mars 2016, avec, pour elle aussi, moins d’exemplaires enregistrés en préfecture : 46 contre 111.



Un classement serré

En mars dernier, le classement des nouvelles mises en circulation de véhicules hybrides rechargeables était déjà serré, avec 28 unités enregistrées en préfecture pour 3 modèles (Volkswagen Passat GTE, Mercedes Classe C et Volvo V60), et 17 pour 2 autres (BMW i8 et Toyota Prius). En Avril, on s’aperçoit à nouveau que les jeux sont loin d’être faits sur ce marché, très vraisemblablement en raison des livraisons par a-coups en France. Derrière la BMW 225xe (46) et le Volvo XC90 (45) déjà cités, on trouve, collés à leurs roues, le Porsche Cayenne (44, contre 33 en mars), et le BMW X5 xDrive 40e (42, 80), qui viennent de croiser leurs courbes opposées. Une bataille de laquelle semble s’écarter le Mitsubishi Outlander PHEV (29, 37) qui ne sera bientôt plus le seul VHR commercialisé par la marque dans l’Hexagone. Il est talonné par la Mercedes Classe C (28, 28), le modèle branché du constructeur à l’hélice qui se vend le mieux. Les Classe S (2, 12) et GLE (3, 4) continuent à chercher leur clientèle et à occuper le bas du classement. A l’automne 2015, Mercedes indiquait vouloir disposer d’ici à fin 2017 d’une gamme d’une dizaine d’hybrides rechargeables. Que reste-t-il aujourd’hui de ce beau programme devant des ventes plutôt désastreuses face aux groupes Volkswagen et BMW ? Faut-il lire l’évolution de la diffusion des VHR Mercedes en 2016 comme une raison de sortir d’un scénario assez osé pour un constructeur dont l’image est contrainte par un certain classicisme volontaire ?

Quelques allemandes de plus

Il n’aura sans doute pas échappé à nos lecteurs que le marché des véhicules hybrides rechargeables est très largement dominé par les constructeurs allemands qui alignent 11 des 15 modèles actifs dans notre tableau des immatriculations mensuelles les concernant. La BMW 330e recule de la 6e à la 9e place, avec 20 unités enregistrées par l’administration française, contre 65 en mars dernier. Elle s’intercale entre la Passat GTE (25, 28) qui fait son parcours loin de la Golf animée par la même chaîne de traction, et la sportive BMW i8 (8, 17) qui cible une clientèle très différente. Dans ce trio, s’il fallait miser sur un modèle pour se rapprocher rapidement du Top 3, ce serait sur la 330e du constructeur à l’hélice. BMW est en effet en train de montrer au monde qu’il sait faire des modèles branchés pour un peu tous les segments, avec des choix technologiques variés, de l’électrique intégrale au VHR, en passant par des VE à prolongateur d’autonomie. Forcément dans les salons automobiles internationaux, dans les concessions et sur les routes, ça commence à se remarquer sérieusement ! Un travail de longue haleine qui continue à porter ses fruits auprès des automobilistes.


Liens supplémentaires pour nos membres



Mots clés : immatriculation | hybride rechargeable | PHEV | vente | Golf GTE | BMW 225xe | BMW 330e | Volvo XC90 | BMW X5 xDrive 40e
Catégories : Voiture hybride rechargeable | Marché & statistiques |

Commentaires

Posté le 20-05-2016 à 12:22:54 par ilnexisterien

Les ventes d’hybride VE décoleront lorsque l’autonomie en mode 100% électrique atteindra une journée moyenne soit 80km en moyenne nationale.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
A lire également / sur le même thème Les constructeurs participeraient à la prime à la conversion
Ca bouge du côté de la prime à la conversion, pour dégager les modèles de véhicules thermiques considérés comme les plus polluants, contre l’achat en particulier d’une...
Le Mitsubishi Outlander PHEV 2019 à essayer à Paris
Parmi les nouveautés 2018 concernant l’organisation du Mondial de l’Auto de Paris, un centre d’essais réservé aux modèles classés plus vertueux pour l’environnement,...
Electriques et hybrides rechargeables : Progressions en juin 2018
En juin 2018, c’est du côté des utilitaires électriques que l’on trouve la progression la plus marquée, légèrement supérieure à 61%, et, surtout, un nouveau record...
Une étude de l’ADEME sur l’électrification des véhicules
L’ADEME vient de rendre publique une étude, réalisée pour son compte par IFP Energies nouvelles, sur l’électrification des véhicules. Cette « Etude Economique,...
Prix Auto Environnement Maaf 2018 : Kia Optima, Nissan Leaf et e-NV200
Depuis 2005, Maaf Assurances distingue les voitures les plus vertueuses disponibles sur le marché français. En 2018, 11 journalistes, parmi lesquels des signatures bien...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact