Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 06/04/2020 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 1377 fois - Poster un commentaire


General Motors et Honda s’associent pour produire deux véhicules électriques


Engagé comme bien d’autres constructeurs automobiles dans l’électrification de sa gamme, Honda s’apprête à faire une entrée remarquée dans le monde de l’électrique avec la Honda e, sa petite citadine 100% électrique dont les premières livraisons sont attendues pour cet été en Europe. Pour l’instant, il n’est pas prévu que cette voiture soit commercialisée sur le marché nord-américain. Pour les Etats-Unis et le Canada, Honda a choisi une autre stratégie : celle d’une association avec General Motors.
Les deux constructeurs viennent en effet, jeudi via un communiqué en provenance de Detroit, d’annoncer qu’ils allaient développer ensemble deux véhicules électriques commercialisés sous la marque Honda, mais qui seront produits dans les usines de General Motors en Amérique du Nord. Aucun détail n’a encore filtré sur le type de ces véhicules qui ne devraient être commercialisés qu’à partir de 2024. On sait cependant qu’ils reposeront sur la plateforme particulièrement flexible conçue par GM pour l’ensemble de ses marques (Chevrolet, Cadillac, Buick, GMC) qui ont prévu de lancer des véhicules électriques dès cette année.


Des véhicules basés sur la nouvelle plateforme modulaire de GM

Une plateforme modulaire que General Motors a présentée officiellement il y a un mois sur le Campus Tech de GM à Warren dans le Michigan (photo). Pour sa PDG, Mary Bara, cette plateforme est au cœur de la stratégie multi marques et multi segments qui doit positionner le groupe dans un avenir tout électrique. Grâce à ses combinaisons modulaires de batteries et de groupes motopropulseurs, elle est en effet suffisamment flexible pour servir de support à une large gamme de véhicules électriques : des berlines aux camions en passant par les SUV et les véhicules utilitaires.
Associés aux performances des batteries Ultium d’une capacité énergétique allant de 50 à 200 kWh, certains véhicules construits à partir de cette plateforme pourront bénéficier d’une autonomie allant jusqu’à 645 km (400 miles). Conçues en partenariat avec LG Chem, les cellules à haute énergie de ces batteries utilisent à la fois une chimie avancée et une conception de cellule intelligente optimisée pour un large portefeuille de véhicules électriques. Elles peuvent notamment être empilées verticalement ou horizontalement à l’intérieur de la batterie, ce qui permet aux ingénieurs d’optimiser le stockage et la disposition de l’énergie en fonction de chaque type de véhicule.



Une collaboration déjà ancienne

Honda va se servir de ces facultés d’adaptation pour concevoir la carrosserie et l’habitacle des deux futurs véhicules électriques qui utiliseront le service de sécurité OnStar de GM, intégré à HondaLink, le système de connectivité du constructeur japonais. Honda prévoit également de mettre à disposition la technologie avancée d’assistance au conducteur de GM. Un système de conduite semi-autonome mains libres que l’on trouve déjà sur certaines Cadillac.
Cette dernière intégration ne devrait pas poser trop de problèmes puisque GM et Honda collaborent déjà depuis quelques temps sur le projet Cruise Origin. Une navette électrique, autonome et partagée que Cruise, la filiale de GM spécialisée dans les véhicules autonomes, a dévoilé en début d’année dans les rues de San Francisco (photo). Par ailleurs, Honda et GM travaillent également ensemble depuis quelques années sur la technologie des piles à combustible. Leur collaboration d’aujourd’hui doit permettre à ces deux constructeurs de réaliser des économies d’échelle pour accélérer l’électrification de leurs gammes de véhicules. Des discussions sont d’ores et déjà ouvertes sur la possibilité d’étendre davantage ce partenariat afin de faire progresser leurs efforts dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre.






Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | General Motors | Honda | Honda e
Catégories : Voiture électrique |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du /09/2021 au 09/2021 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer en septembre 2021. Cet événement permettra aux acteurs...
A lire également / sur le même thème Un plan de soutien à l’automobile favorable à l’électrique
Signe de l’importance particulièrement stratégique du secteur automobile, c’est le Président de la République qui doit présenter demain le plan de soutien à la filière....
Renaissance en vue pour les bornes Autolib’
Après plusieurs mois de consultation suite au lancement en juillet 2019 d’un appel à initiatives privées portant sur le valorisation et le réemploi des bornes de...
500 Renault Zoé disponibles en autopartage à Paris
A partir d’aujourd’hui, 500 Renault Zoé sont proposées en libre-service aux parisiens. Le Groupe Renault poursuit ainsi à Paris le déploiement opérationnel du service...
Premières commandes pour le SeaBubbles hydrogène
La version hydrogène des SeaBubbles, ces taxis électriques volants sur l’eau, vient d’enregistrer ses premières commandes avec 5 exemplaires vendus à Lyon, Cassis,...
Le Nissan e-NV200 prend du volume
Nissan vient de nouer un partenariat avec Voltia, une entreprise slovaque spécialisée dans la transformation de véhicules utilitaires, afin de distribuer dans toute...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact