Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 04/01/2020 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 2638 fois - Poster un commentaire


En 2020, Citroën veut démocratiser l’électrique


Si le groupe PSA a clairement amorcé un virage dans l’électrique, Citroën semblait jusqu’à présent en retrait par rapport aux autres marques du groupe comme Peugeot, DS ou Opel qui ont déjà présenté quelques-uns de leurs futurs modèles électriques comme la Peugeot e-208, le DS3 Crossback e-Tense ou l’Opel Corsa-e. En 2020, la marque aux chevrons semble décider à combler ce retard. C’est en tout cas le sens du message de vœux publié sur son compte twitter. Un message sous la forme d’une courte vidéo mettant en scène une prise électrique. Une prise qui aujourd’hui sert non seulement à brancher nos appareils électriques mais également nos futures voitures électriques.
Si depuis 100 ans Citroën se targue de démocratiser l’automobile, en 2020 elle annonce qu’elle démocratisera l’électrique. Si jusqu’à présent ses premières expériences dans ce domaine n’ont pas été très concluantes, que ce soit avec la Citroën C-Zero ou bien avec l’e-Méhari, la marque compte bien inverser la tendance, notamment avec sa première voiture électrique pur jus : la future C4 qui succédera en cours d’année à l’actuelle C4 Cactus.


Des premières expériences peu concluantes

Actuellement Citroën commercialise deux modèles électriques qui ne rencontrent pas véritablement le succès et qui sont aujourd’hui technologiquement dépassés. Le premier est la Citroën C-Zero qui, tout comme la Peugeot iOn, est une déclinaison de la Mitsubishi i-MiEV. Il s’agit d’une citadine pensée pour faciliter la mobilité urbaine. Elle est dotée d’un moteur d’une puissance de 49 kW (67 ch) alimentée par une batterie d’une capacité énergétique utilisable de 15 kWh. De quoi lui offrir une autonomie d’à peine 100 km en cycle NEDC. Même pour une voiture destinée essentiellement à la conduite en ville, c’est aujourd’hui largement insuffisant, d’autant plus que son prix officiel reste très élevé (à partir de 26 900 €).
Le second modèle électrique de la marque est cette fois une déclinaison de la Bolloré Bluesummer, restylée pour rappeler la mythique Méhari. Le look de ce cabriolet est plutôt sympa mais, là encore, les performances ne sont pas à la hauteur de ce qui se fait aujourd’hui. L’e-Méhari est équipée d’un moteur d’une puissance de 50 kW alimentée par une batterie Lithium-Métal-Polymère de Bolloré d’une capacité de 30 kWh autorisant une autonomie de 100 à 200 km. Insuffisant d’autant plus que la voiture n’accepte pas la charge rapide. De plus, l’utilisation de batterie LMP l’oblige à être raccordée le plus souvent possible au réseau.



Une version électrique pour la nouvelle C4

Malgré ces deux premières expériences guère concluantes, Citroën affiche aujourd’hui de nouvelles ambitions dans l’électrique. En 2020, la marque va d’abord lancer une version hybride rechargeable du C5 Aircross, mais pour réussir elle compte cette fois s’appuyer sur une technologie développée par le groupe PSA, en l’occurrence la plateforme multi-énergies CMP, déjà utilisée pour les versions électriques de la nouvelle Peugeot 208, de l’Opel Corsa ou du DS3 Crossback.
A priori, le premier modèle de Citroën basé sur cette plateforme sera la nouvelle génération de la C4, destinée à succéder à la C4 Cactus. Une nouvelle génération qui aura bien une version électrique ainsi que l’a confirmée récemment la patronne de Citroën Linda Jackson. Cette dernière ne se contentait d’ailleurs pas d’annoncer la version électrique de la C4 puisque, dans un tweet du 12 décembre, elle indiquait que la marque lancerait 6 modèles électrifiés en 2020. Des modèles avec lesquels Citroën entend bien démocratiser l’électrique pour être en phase avec le vœu émis à l’aube de cette nouvelle année.





Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Citroën | PSA | C4 | C-Zero | E-Méhari
Catégories : Voiture électrique |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du /09/2021 au 09/2021 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer en septembre 2021. Cet événement permettra aux acteurs...
A lire également / sur le même thème Portée par une Zoé record, l’envolée des véhicules électriques se précise
Les chiffres records du dernier baromètre mensuel de la mobilité électrique que vient de publier l’Avere-France montrent que les ventes de véhicules électriques ont...
Volkswagen engage la transition vers l’électro-mobilité de son usine d’Emden
Après son usine de Zwickau qui, depuis la fin du mois de juin ne produit plus que des véhicules électriques avec l’iD.3 pour fleuron, Volkswagen vient d’engager la...
Un livre blanc pour favoriser le déploiement des bus à hydrogène
L’AFHYPAC, association qui regroupe l’ensemble des acteurs de la filière française de l’hydrogène, vient de rendre public un livre blanc sur la façon de déployer les bus...
Venturi s’attaque à un nouveau record de vitesse, mais à moto avec la Voxan Wattman
Après avoir établi plusieurs records du monde de vitesse dont le dernier en date, 549 km/h atteints par la « fusée sur roues » VBB 3, Venturi s’attaque à un nouveau défi...
Une version 100% électrique pour la nouvelle Citroën C4
Citroën vient de présenter sa nouvelle C4 qui, outre les modèles essence ou diesel, aura également une déclinaison 100% électrique. Avec la ë-C4, la marque aux chevrons...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact