Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 15/12/2014 à 16:17 par Philippe Schwoerer - Lu 6500 fois - 8 commentaires


Police en Chine - 82Gab - CC BY-SA


Un maillage trop chiche

On en parle beaucoup en France, mais ailleurs ce n’est pas obligatoirement mieux : l’ambitieux programme chinois de réduction de la pollution et des émissions de CO2 se heurte à un maillage trop chiche en infrastructures de recharge. C’est qu’il en faut des bornes pour permettre à 5 millions de voitures électriques de faire le plein des batteries !

Des bornes à plusieurs kilomètres de chez soi

Pour les automobilistes les plus optimistes qui ont voulu surfer sur la vague des avantages gouvernementaux, aide à l’achat et exonération de taxe à l’immatriculation, la situation peut être cocasse. Elle est même impossible à vivre pour ceux qui ont tout misé sur la seule mobilité électrique, alors qu’ils ne disposaient pas d’un lieu permettant facilement de recharger les batteries. Que faire lorsqu’il faut se rendre à plusieurs kilomètres de chez soi pour se brancher sur une borne accessible ? La revente du véhicule est parfois le seul moyen d’échapper à un scénario qui est la conséquence du retard de la Chine à développer un réseau suffisamment efficace. Surtout que les gestionnaires de nombre de parkings interdisent de se connecter au réseau, à cause de la peur de l’incendie.

Nombre d’hybrides rechargeables roulent thermique

Selon une information Bloomberg, les plus prévoyants attendent le déblocage de la situation en roulant principalement sur le moteur thermique de leurs hybrides rechargeables. D’autant plus qu’avec une chute de 40% du prix du brut depuis l’été, rouler à l’essence ou au gazole est moins lourd à supporter. Les Chinois ont donc tout intérêt à s’offrir l’un de ces modèles qui se veulent autonomes aussi bien avec leur moteur électrique qu’avec le bloc thermique. Sur place, à l’offre des constructeurs nationaux, s’ajoute celle des marques étrangères qui développent des engins de ce type spécifiquement pour un marché devenu là-bas particulièrement porteur.

Réduire toutes les émissions et la dépendance au pétrole

Si la situation est plus que problématique pour certains automobilistes, elle l’est encore bien plus pour les dirigeants du pays qui se sont engagés à réduire les émissions de gaz à effet de serre ainsi que la dépendance de la Chine aux importations de pétrole. Et tout cela en accompagnant la migration de l’activité des constructeurs de voitures individuelles en place vers des modèles plus vertueux et nouveaux pour eux.

Les aides à l’achat

Comme dans bien des coins du monde, le marché des véhicules à énergie alternative a du mal à démarrer en Chine. Le gouvernement verse pourtant jusqu’à 60.000 yuans (7.800 euros) pour faciliter un tel achat. Mais en septembre, les chiffres restaient décevants. A peine 12% de l’objectif à réaliser pour 2015 ont été atteints. Dans certaines villes, comme Shanghai, en plus d’une baisse de 10% sur l’équivalent de notre TVA, les modèles électrifiés bénéficient d’une exonération totale des frais d’immatriculation. Ceux-ci peuvent coûter là-bas jusque 10.000 euros environ.

5 millions d’électrifiées en 2020 ?

Il reste encore 5 ans pour arriver en 2020. A cet horizon, il faudra que circulent en Chine 5 millions de voitures électriques afin que soient respectés les engagements de réduction de CO2 pris le mois dernier par Xi Jinping, le président chinois, au côté de Barack Obama. Depuis, le gouvernement de ce pays d’Asie prévoit de distribuer des aides aux municipalités pour qu’elles s’équipent en bornes dédiées aux véhicules électriques et hybrides rechargeables. L’équivalent de 13 milliards d’euros devrait être mis sur la table à cet effet.

Aide de BMW et Tesla

Désormais, Shanghai annonce l’ouverture de 6.000 points de recharge en 2015, alors que son territoire n’a qu’un objectif de 13.000 voitures électrifiées pour la même période. BMW et Tesla figurent parmi les constructeurs concernés à avoir décidé d’aider au développement du réseau chinois.

Source : Bloomberg


Mots clés : voiture électrique | Chine | borne de recharge
Catégories : Voiture électrique | Voiture hybride rechargeable | Borne de recharge |

Commentaires

Posté le 15-12-2014 à 23:57:40 par Sergio

Les chinois devraient d’abord commencer à fabriquer leur électricité avec des ressources moins émettrices de CO2 que le charbon avant de vouloir rouler avec des voitures électriques !

Posté le 16-12-2014 à 00:14:20 par electronlibre

@ Sergio

Encore une fois, je le répète le CO2 n’est pas le problème mais plutôt les composés comme l’ozone ou les particules(surtout les nanos), et il faut savoir que la chine a des centrales fonctionnant au biogaz et développe cette énergie.

Posté le 16-12-2014 à 00:51:10 par Sergio

Si je ne m’abuse , les émissions de CO2 sont en grande partie responsable de l’effet de serre qui a pour conséquence le réchauffement climatique; ou alors n’ai-je rien compris au film...

De par son procédé principale de fabrication d’électricité qu’est la combustion de charbon, les émissions moyenne de CO2 de la Chine est de 766 g de CO2 / kWh contre 79 pour la France (donnée EDF 2013). Vous ne me ferez pas croire que son énergie est propre. Rouler avec une voiture électrique, dont l’énergie est fabriqué de la manière de la Chine est une aberration écologique!
Je vous invite à consulter le site Manicore de M JM Jancovici - expert en Climat et Énergie si vous souhaitez en connaître d’avantage sur le sujet. Bien évidemment il y a d’autres sources.

Posté le 16-12-2014 à 09:44:47 par Phenix83

L’électricité stockée dans les batteries n’est qu’un moyen de transporter de l’énergie .Ensuite le moteur électrique a un rendement d’au moins 95 %.Si la source d’énergie de charge des batteries est propre :nucléaire ou énergie renouvelables ,la voiture électrique est propre .Par contre si vous utilisez des centrales utilisant des énergies fossiles il y a production de CO2 dans tous les cas .Cependant le rendement des centrales est élevé (plus de 70%),les émissions gazeuses polluantes autres que le CO2 peuvent ètre traitées .Ce n’est pas le cas des voitures thermiques dont le rendement n’est au mieux que de 20% .

Posté le 16-12-2014 à 10:53:39 par Ronan

+1 à Phenix83

Posté le 17-12-2014 à 10:58:38 par electronlibre

@ Sergio

En effet vous n’avez rien compris au film(hollywoodien)
Déjà, parler d’effet de serre pour le climat et mensonger: je défie quiconque de trouver les mêmes variations de températures dans l’atmosphère et dans une serre agricole.

M Jancovici, soi-disant expert du climat s’appui essentiellement sur les rapports du GIEC, institution créée non pas pour étudier le climat(comme son nom pourrait le faire croire) mais pour confirmer le "réchauffement climatique" c’est-a-dire diffuser les données montrant une augmentation des T° moyennes, et effacer les données n’allant pas dans ce sens.
De plus ce monsieur est pro-nucléaire, mais il ne dit pas que le principal gaz "à effet de serre" reconnu est la vapeur d’eau.
Et que voyez-vous s’échapper des tours de refroidissement des centrales nucléaires? Se sont 500m3 d’eau par seconde qui s’évapore par ces tours.
Par contre, il nous que l’homme est plus sensible au rayonnement ionisant que les autres formes de vie.
On peut se protéger les voies aériennes de particules dans l’atmosphère mais il est quasiment impossible de se protéger de la radioactivité d’autant que celle-ci voyage très loin et rapidement, on l’a vu avec Tchernobyl et Fukushima.

Posté le 22-12-2014 à 14:57:07 par Sergio

Ouiiii l’effet de serre ne se produit que sous une serre c’est bien connu; et la banquise fond toute seule car c’est l’évolution de notre planète qui veut ça ou peut-être à cause des nuages car la vapeur est nocive pour la planète; et puis si il ferait plus chaud comme le prédisent les experts du GIEC on enlèverait un pull ou nous nous promènerions en torse nu. Et les centrales à charbon, ça ne pollue pas, ça a même une bonne odeur de barbecue. Renseignez-vous svp

L’effet de serre, bien que vous pensez que ce phénomène n’existe que dans les serres à légumes,est un phénomène naturellement nécessaire pour la planète car il maintient une température viable pour la plupart des créatures terriennes;sans lui les températures terrestres seraient très inférieures à zéro degré. La vapeur d’eau est bien évidemment un gaz à effet de serre, mais dans une proportion naturelle qui respecte l’équilibre de l’écosystème, elle est indispensable. La quantité de vapeur que rejettent les centrales électriques, qu’elles soient d’origine nucléaire, charbonneuse ou autres ( car oui toutes centrales sauf solaires rejettent de la vapeur, le saviez-vous?) est parfaitement négligeable à l’échelle de la planète.

Si seulement votre vision des choses était réelle... et vos arguments quelque peu farfelus pour détracter à tout prix le Nucléaire étaient fondés... La terre n’aurait pas de réelle problème généralisé (comme le réchauffement climatique), mais quelques petits problèmes très localisés (le nucléaire) auxquels l’être humain trouveraient vite la solution de faire autrement. Mais je pense que vos idées sont fausses.

Posté le 23-12-2014 à 00:03:09 par electronlibre

Je dis simplement que ce qu’on appelle "effet de serre climatique" peut faire croire que les variations de T° dans l’atmosphère sont aussi importantes que dans une serre de culture pour une même quantité de temps.
Je sais fort bien que s’il n’y avait pas ESC, la température moyenne à la surface de la terre serait de -18°C.

La vapeur d’eau est indispensable à l’écosystème j’en conviens, mais je rappelle que le CO2 aussi.
Si le CO2 augmente plus rapidement, c’est que jour après jour de grande surfaces de forêts primaires disparaissent, le CO2 n’étant plus absorbé en quantité normale, naturelle.

Oui je suis contre la technologie nucléaire actuelle car celle-ci produit du plutonium pour l’industrie militaire (et si un jour nous avons une guerre nucléaire et que vous y surviviez, vous regretterez le réchauffement climatique).

Tout ce que je dis, c’est le rôle du CO2 n’est pas aussi important que le dit le GIEC, qui a reconnu le plateau de T° mondiale effectif depuis 1997 dans son dernier rapport. Comment expliquer cette pause du réchauffement alors que dans le même temps le CO2 a augmenté.
Je suis curieux, expliquez moi.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du 26/09/2019 au 27/09/2019 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa troisième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer les 26 & 27 septembre 2019. Cet événement permettra aux...
A lire également / sur le même thème De nouvelles aides pour l’installation de bornes en copropriété et en voirie
Le Ministère de la Transition Ecologique et solidaire représenté par Elisabeth Borne et François de Rugny continue à soutenir via des aides l’installation de points de...
BORNes To Ride dans l’Ain
L’association Véga (Voitures électriques gessiennes et des alentours) a organisé un nouveau rallye pour promouvoir l’électro-mobilité dans l’Ain et ailleurs en mai...
Recharger sa voiture en habitat collectif mission impossible ?
Vendredi dernier a eu lieu la toute première conférence “Recharger sa voiture en habitat collectif mission impossible ?” organisée par l’AVEM et la Mairie de...
L’avis de la Tesla Model 3 par Madame Dany
Nous avons souhaité recueillir l’avis de Madame Dany sur la voiture qu’elle possède depuis mars. Ses impressions de conduite, l’usage au quotidien, la recharge et l’avis...
La nouvelle initiative de Shell: un road trip à faibles émissions à travers les US
C’est dans une aventure originale que se sont embarqués 4 jeunes influenceurs américains dans l’émission « The Great Travel Hack » en français...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact