Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 12/07/2017 à 09:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 2237 fois - 12 commentaires


Volkswagen dévoile sa vision de la mobilité du futur


Volkswagen Group Research, dont le siège est à Wolfsburg mais qui mène des activités dans le monde entier sur les sites et laboratoires de recherche des différentes filiales du Groupe, ambitionne d’être un chasseur de tendances et un catalyseur d’innovations technologiques. Son champ d’action couvre une grande diversité de thématiques et de projets : scénarios de mobilité pour les mégalopoles de la planète, concepts de conduite autonome, nouvelles technologies de motorisation et de produits. Les travaux de ses ingénieurs et chercheurs sont généralement strictement confidentiels, mais Volkswagen vient de dévoiler aux médias un aperçu de leurs travaux lors des Future Mobility Days, une manifestation high-tech qui vient de se dérouler sur la piste d’essais d’Ehra-Lessien, au Nord de Wolfsburg.


La stratégie moteur du groupe


Ces journées ont notamment donné l’occasion à Volkswagen de présenter la stratégie moteur du groupe visant à aller vers une mobilité neutre en carbone et durable. Avec sa volonté affichée de produire un million de véhicules électriques par an d’ici à 2025, les véhicules électriques à batterie seront bien sûr au cœur de cette stratégie dans les années à venir. Une stratégie reposant sur la plateforme modulaire MEB qui doit non seulement servir de base aux modèles électriques Volkswagen, mais aussi à ceux des autres filiales du groupe. Pour autant, de nombreuses idées nouvelles sont actuellement explorées dans le domaine des moteurs hybrides. Des recherches sont également en cours sur la pile à combustible qui devrait à moyen terme occuper une place importante dans l’électromobilité. Par ailleurs, pour répondre aux aspirations actuelles des clients du monde entier, Volkswagen Group Research invite à suivre encore la voie de la coexistence entre moteurs conventionnels et moteurs électriques. Les moteurs thermiques continueront à jouer un rôle central dans un avenir proche et plusieurs projets s’attachent à améliorer leur efficience. Là encore, les progrès réalisés sur ces moteurs devront bénéficier à l’ensemble des filiales du groupe.





Des véhicules adaptés à l’urbanisation croissante


Une autre tendance détectée par le Volkswagen Research Group est celle de l’urbanisation croissante. De plus en plus de personnes vivent dans les villes qui deviennent saturées, en particulier au niveau de la circulation. L’objectif est donc de trouver de toute urgence des solutions afin de rendre la mobilité dans les villes plus fluide, sûre et respectueuse de l’environnement. Lors des Future Mobility Days plusieurs solutions complémentaires ont été présentées avec un scénario reposant sur des moyens de transport interconnectés et des usagers de la route bien informés. La conduite autonome, avec des voitures comme l’I.D., et une utilisation élevée des capacités de transport contribueront à fluidifier la circulation au sein des mégalopoles. Les synergies entre transport et logistique devront également être recherchées pour réduire le nombre de trajets. Toutes ces initiatives permettront non seulement d’améliorer les conditions de circulation pour le plus grand bénéfice des automobilistes, mais également d’apporter une meilleure qualité de vie aux habitants des villes.





Des voitures toujours plus autonomes


Appelée à se développer, la conduite autonome représente l’avenir de l’automobile même si, pour des raisons techniques, sociologiques et réglementaires, son introduction sera progressive. Volkswagen fait partie des pionniers de la conduite autonome puisque, dès 2005 en collaboration avec l’université de Stanford, elle a développé un véhicule autonome « Stanley » à partir du Volkswagen Touareg. Depuis, le Groupe n’a cessé d’accumulé des connaissances et de l’expérience avec pour point d’orgue le concept-car SEDRIC présenté lors du dernier Salon de Genève. Le cheminement vers la voiture autonome se fera étape par étape. Les derniers systèmes d’aide à la conduite constituent déjà une avancée majeure en matière de sécurité routière. Bientôt, les premières voitures de série comme la future Audi A8 rouleront sur autoroute sans intervention du conducteur. Dans quelques années, dans certaines métropoles, nous assisterons au début de l’ère du véhicule entièrement autonome, probablement sur des voies réservées à ces véhicules. La conduite autonome se classe naturellement parmi les thématiques clés de Volkswagen Research Group qui fera d’ailleurs aussi profiter de ses avancées dans ce domaine aux marques utilitaires du groupe.





La démarche de responsabilité environnementale du Groupe


Dans le cadre de ses recherches sur la mobilité du futur, Volkswagen a révélé qu’une équipe dédiée travaillait sur les interactions entre l’automobile et l’environnement. Cela s’inscrit dans la démarche de responsabilité environnementale du Groupe qui a bien besoin de redorer son image après le « Dieselgate ». L’approche va bien au-delà du fonctionnement de base des véhicules et commence par le choix des matières premières destinées à la production automobile. Elle se poursuit avec les activités de recherche liées à une production économe en ressources et à faible émission de carbone afin de réduire autant que possible les impacts environnementaux d’une usine. Elle se termine enfin avec l’étude de tous les aspects liés au recyclage du véhicule et à la récupération des déchets. Dans ce domaine, le Groupe a ainsi commencé à réfléchir au cycle de récupération des batteries des futurs véhicules électriques. D’autres réflexions sont engagées, notamment sur les impacts des nouvelles solutions de transports et des nouveaux concepts de mobilité sur nos routes et sur l’environnement, ou pour savoir si les objectifs climatiques fixés par les responsables politiques pourront réellement être atteints. Selon le Volkswagen Research Group, la recherche environnementale apportera des réponses à ces questions.






Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Volkswagen | Future Mobility Days | Conduite autonome
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 12-07-2017 à 14:16:22 par Luck

"Groupe qui a bien besoin de redorer son image après le « Dieselgate »
Redorer pas adapté ...
Reconstruire une Marque de voitures avec IA (Wagens) pour le peuple (Volks).

Posté le 13-07-2017 à 17:23:29 par PMC

Je ne suis pas très convaincu par ce programme que je trouve flou depuis que Volkswagen s’est lancé dans la voiture électrique. les e-up et e-golf, on ne le voit quasiment pas.

Posté le 14-07-2017 à 11:03:26 par Zig

Volswagen…m’ouais… bof...

Posté le 15-07-2017 à 08:08:47 par ZoeT

A voir ce que ça donnera dans quelques années, car pour l’instant, comme le dit PMC, on ne voit pas beaucoup les e-up et e-Golf.

Posté le 16-07-2017 à 09:21:45 par Gravel

Arrêtez de tirer sur Volkswagen, ce n’est pas la seule marque impliquée dans le dieselgate. Au moin on a un programme intéressant à suivre.

Posté le 16-07-2017 à 21:15:19 par VWAccro

+1 avec Gravel. C’est l’avenir qui compte.

Posté le 16-07-2017 à 23:00:37 par electronlibre

@ Gravel VWAccro
C’est quand même VW qui a tendu le bâton pour se faire battre et maintenant ils sont bien obligés de sortir un programme de véhicules "verts" pour ne pas passer pour le vilain petit canard de l’industrie auto.
Mais j’ai l’impression qu’ils n’ont pas compris ce que doit être la mobilité du futur...

Posté le 17-07-2017 à 07:28:27 par Seb12

Moi, je serais d’avis que devant un scandale comme le dieselgate, la marque soit dissoute. Elle serait vendue aux enchères ou redémarrerait sous un autre nom avec un staff différent. Une vraie punition mais qui conserve l’emploi.

Posté le 18-07-2017 à 07:15:46 par Sorieco

Assez d’accord avec Seb12. Il aurait fallu marquer le coup d’une façon plus massue qu’une amende. Il est quand même question de santé publique !

Posté le 18-07-2017 à 11:02:13 par Pavent

Il ne faudrait tout de même pas exagérer : l’amende à payer par Volkswagen est colossale. Ca suffit déjà bien, vous ne croyez pas ?

Posté le 18-07-2017 à 16:14:22 par Seb12

On parle quand même de milliers de morts à cause de ça, donc...

Posté le 19-07-2017 à 07:51:07 par Lorio G

Dissoudre la marque aurait un effet certainement dévastateur sur l’emploi.Elle ne l’a pas été après la 2e guerre mondiale alors qu’il y avait une très forte raison de le faire. Toutefois, je reconnais que ça ferait réfléchir les industriels à 2 fois avant de se lancer dans des solutions de voyous. Aurait-il fallu faire disparaître la Société Générale avec le scandale Kerviel ?



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Véhicules électriques : pensez à l’occasion avec Solutions-VE.com
Même si le développement des ventes de véhicules électriques est encore récent, le marché de l’occasion commence à devenir une réalité. Il peut constituer pour certains...
L’AVEM et ses adhérents en force à Val d’Isère
Partenaire du Salon du Véhicule Electrique de Val d’Isère, l’AVEM était de nouveau présente en Savoie, du 13 au 16 juillet, pour la 3ème édition de la manifestation. Une...
Pink Mobility très en vue à Val d’Isère
Comme chaque année, les deux-roues ont occupé une large place sur la partie extérieure du Salon du Véhicule Electrique de Val d’Isère. Si les VAE et les VTT à Assistance...
Beau succès pour le Salon du Véhicule électrique de Val d’Isère
La troisième édition du Salon du Véhicule Electrique et Hybride de Val d’Isère, qui s’est achevé hier, a rencontré un joli succès aussi bien auprès du grand public que...
La mobilité électrique s’invite à Innovative City
Salon de référence au service de l’innovation urbaine, la 6ème édition d’Innovative City s’est déroulée à Nice les 5 et 6 juillet. La manifestation a une nouvelle fois...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact