Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 07/05/2020 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 2138 fois - Poster un commentaire


Véhicules électriques : une reprise de la production en douceur


La crise sanitaire du Covid-19 a mis un coup d’arrêt brutal à la forte progression des ventes de véhicules électriques qui représentaient 8,2% du marché en janvier contre seulement 1,9% sur l’ensemble de l’année 2019. Cette progression s’était poursuivie en février et avait de grande chance de continuer tout au long de 2020 avec l’arrivée de nombreux nouveaux modèles élargissant l’offre des constructeurs. Des constructeurs qui, poussés par la nouvelle réglementation de l’Union européenne sur la limitation des émissions de CO2, ont pratiquement tous réorienté leurs investissements vers l’électrification de leurs gammes.
Les mesures de confinement adoptées en Europe se sont traduites par la fermeture des usines et des concessions automobiles. Avant même que le déconfinement progressif soit mis en œuvre dans de nombreux pays, l’industrie automobile a entamé une remise en route de ses usines, en privilégiant parfois la production de ses modèles électriques, signe que la volonté d’aller vers une mobilité plus durable n’est pas abandonnée. Cette reprise de la production des véhicules électriques s’effectue en douceur, aussi bien en France qu’à l’étranger.



Renault en pointe, PSA plus prudent

Si en France, c’est Toyota qui a été le premier à rouvrir ses portes de son usine de Valenciennes le 21 avril, Renault n’a pas tardé à lui emboîté le pas même si la reprise s’est faîte de manière extrêmement progressive avec des effectifs limités. L’usine de Cléon où se fabriquent les moteurs de la Zoé a ainsi été la première à reprendre partiellement ses activités, suivie une semaine plus tard par le site de Flins sur lequel est assemblée la voiture électrique la plus vendue en France. Une reprise, avec environ 25 % des salariés ayant reçu une formation sur poste pour respecter les gestes barrières, qui a reçu l’assentiment de la CFDT, d’autant plus que les carnets de commandes pour la Zoé sont pleins et que les clients attendent leurs véhicules.
Le groupe PSA a été lui plus attentiste et n’a annoncé que le 4 mai la reprise progressive de ses usines qui ne sera effective en France qu’à partir du 11 mai, tout comme en Slovaquie où est produite la Peugeot e-208. Un redémarrage progressif et sécurisé avec des mesures sanitaires renforcées, qui s’effectuera en tenant compte de la réouverture des concessions et de la situation commerciale de chaque modèle. Pour Yann Vincent (Directeur industriel de PSA) : « L’activité de production doit être tirée par l’activité commerciale et non l’inverse. Si on ne veut pas se retrouver avec des montagnes de véhicules non vendus, il nous faut un pilotage très serré. »



Reprise progressive en Europe

En Allemagne, Volkswagen a également semblé privilégier l’électrique en commençant la reprise de ses activités au sein de l’usine de Zwickau où est produite l’ID.3, la nouvelle voiture iconique de la marque, fer de lance pour le constructeur d’une nouvelle ère marquée par l’électrification progressive de la plupart de ses modèles. Si la réouverture du site s’est faîte avec un effectif réduit et des procédures rallongées, elle manifeste néanmoins la volonté de Volkswagen de ne pas retarder l’arrivée, prévue cet été, des premières ID.3 dans les concessions. La marque a ensuite rouvert progressivement son usine historique de Wolfsburg ainsi que celle de Bratislava en Slovaquie où sont produites les petites citadines électriques du groupe : e-Up de Volkswagen, Mii Electric de Seat et Citigo e iV de Skoda.
Mercedes a également repris partiellement ses activités de production, d’abord sur ses sites d’Untertàrkheim, Berlin et Hambourg, puis de Sindelfingen et Brême où est assemblé l’EQC, son SUV électrique. Le groupe BMW a été plus moins rapide à la manœuvre. S’il a déjà repris la production de moteurs dans son usine britannique de Goodwood, la réouverture progressive de ses différents sites dépendra de l’évolution des marchés et de la demande des clients. Elle ne devrait pas intervenir avant le 11 mai en Allemagne. Enfin pour Opel, le redémarrage de la production dans l’usine espagnole de Saragosse où est produite l’Opel Corsa-e est un peu plus précoce que celui des sites français du groupe PSA puisqu’il devait être effectif dès hier.



Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Production | Renault | PSA | Volkswagen
Catégories : Voiture électrique |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du /09/2021 au 09/2021 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer en septembre 2021. Cet événement permettra aux acteurs...
A lire également / sur le même thème Volkswagen présente son premier SUV 100% électrique
Première mondiale digitale cette semaine pour Volkswagen et son ID.4. Un véhicule 100% électrique qui ne génère aucune émission locale et qui est produit avec un bilan...
Les nouveaux défis d’e-Mobility, le logiciel de supervision de bornes de SAP
Filiale spécialisée dans la R&D du leader mondial du logiciel d’entreprise, SAP Labs France a été l’un des précurseurs dans l’électrification de sa flotte de véhicules....
Camions électriques : Les offres de financement de Renault Trucks
Avec des tarifs plus élevés que les modèles thermiques classiques, les camions et utilitaires électriques peuvent demander une réflexion et des démarches plus lourdes...
Pharre au SyDEV : Batteries en seconde vie et panneaux solaires
Ce projet avait pour objectif de mettre au point une architecture, exportable sur les bâtiments de taille moyenne, capable d’écrêter les pics de consommation électrique...
Un service d’autopartage inter-entreprises inauguré à Saint-Quentin-en-Yvelines
SQY Share, le premier service d’autopartage inter-entreprises des Yvelines, a été inauguré le 17 septembre. L’aboutissement d’un projet mené depuis plusieurs mois sous...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact