Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 18/01/2021 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 2109 fois - Poster un commentaire


Une expérimentation de navette autonome sur Nice Côte d’Azur


Présentation vendredi dernier au sein du campus du développement durable, implanté sur la technopole de Nice Méridia, d’une expérimentation de navette électrique autonome sur la Métropole Nice Côte d’Azur et plus particulièrement sur la zone d’activités de Carros-Le Broc. Une expérimentation pilotée par l’IMREDD, un institut d’innovation et de partenariats en charge d’imaginer la ville de demain, qui travaille sur les problématiques de mobilité. L’IMREDD joue ainsi un rôle majeur dans le projet de Smart City et le plan de décarbonation des transports développés par la Métropole Nice Côte d’Azur.

L’expérimentation de cette navette autonome entre dans le cadre de la labellisation « Territoires d’industrie » de Carros. Elle doit permettre de bien analyser les besoins des usagers, de voir l’acceptabilité du public et d’imaginer les modèles économiques permettant d’avoir un retour sur investissement. Elle doit surtout apporter une réponse à savoir comment intégrer un service de navettes autonomes à la demande sur le site à l’offre globale de transports (tramway, bus, vélos) proposée aujourd’hui par la Métropole Nice Côte d’Azur. Une diversité de solutions offertes en utilisant un seul et même billet.



Une expérimentation en trois phases

En lançant cette expérimentation de navettes autonomes, l’objectif de l’IMREDD était d’éviter de la voir, comme beaucoup d’autres, s’arrêter au bout de six mois ou en an faute d’acceptabilité du public et de modèle économique. Pour éviter ce risque, il a été décidé de la mener en trois phases que présenta le Directeur de l’IMREDD Pierre-Jean Barre. Initiée dès l’an dernier, la première est une phase d’études destinée à analyser finement les besoins des 11 700 salariés de la zone d’activités de Carros, dont 82% utilisent aujourd’hui leur voiture pour venir travailler. L’analyse de toutes les datas disponibles a ainsi permis de bien cerner les conditions dans lesquelles l’utilisation de navettes autonomes présenterait un réel intérêt.

La seconde étape, qui a débuté vendredi, est celle des premiers tests de la navette sur le site de Carros. Des tests afin de déterminer notamment les aménagements nécessaires à réaliser en matière d’infrastructures pour que le service fonctionne correctement et de manière pérenne. Une fois que ces aménagements auront été effectués, la troisième phase pourra alors commencer l’an prochain avec l’utilisation de navettes autonomes en conditions réelles de services. De quoi valider les différents scénarios de fonctionnement imaginés lors des deux premières phases.



La Milla Pod au cœur du projet

Pour mener à bien cette expérimentation, l’IMREDD a noué un partenariat avec le constructeur de navettes autonomes Milla. Un groupe d’autant plus intéressé par ce projet qu’il ambitionne de s’implanter dès cette année au sein de la Métropole Niçoise afin de regrouper ses activités aujourd’hui dispersées entre Le Mans pour l’assemblage des véhicules et les Yvelines pour la partie logicielle. Selon son Président Frédéric Mathis (photo), le projet Carros est par ailleurs emblématique du bon usage de la navette. C’est en effet un territoire où l’on trouve une ville, une agglomération mais également des villages ruraux peu éloignés. Or pour le Groupe Milla, la navette autonome est une solution particulièrement adaptée aux territoires ruraux et péri-urbains.

Seule navette du marché pouvant rouler jusqu’à 50 km/h en mode autonome sur route ouverte, la Milla Pod se fait fi du relief et sera tout à fait capable de rejoindre les villages escarpés de la vallée du Var. Disposant d’une autonomie allant jusqu’à 150 km cette navette conçue pour transporter 6 personnes est extrêmement modulable, ce qui permettra notamment d’intégrer facilement les progrès rapides enregistrés dans le domaine des capteurs (caméras, radars, lidars) dont elle est dotée. 3 navettes devraient être suffisantes pour assurer un service à la demande performant sur le site de Carros. Comme il est nécessaire au préalable de scanner les routes avec une précision de 5 cm, plusieurs parcours seront prédéterminés et une application permettra aux usagers de savoir où ils doivent se rendre pour prendre la navette et dans combien de temps celle-ci atteindra le lieu de rendez-vous.




Pour plus d'information

Metropole Nice Cote d'Azur
Véronique PAQUIS

06000 NICE



Metropole Nice Cote d'Azur est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de Metropole Nice Cote d'Azur


Mots clés : Mobilité électrique | Mobilité électrique | Véhicules électriques | Navettes autonomes | Véhicules électriques | Nice Côte d’Azur | IMREDD | Navettes autonomes | Carros | Nice Côte d’Azur | Milla | IMREDD | Carros | Milla
Catégories : Voiture électrique |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Immatriculations : les véhicules électriques à la peine
Les chiffres pour le mois de février du baromètre mensuel de la mobilité électrique de l’Avere-France viennent d’être publiés. Après une année 2020 durant laquelle le...
Une nouvelle enquête d’Enedis sur les possesseurs de véhicules électriques
Enedis vient de publier une nouvelle enquête comportementale sur les possesseurs de véhicules électriques. Marquée par la crise sanitaire liée à la Covid-19, l’année...
ë-Berlingo, une version électrique pour le ludospace de Citroën
Après avoir présenté en janvier l’ë-Berlingo Van, la version électrique de son utilitaire léger, Citroën a dévoilé cette semaine la version électrique de son ludospace...
Avec Ioniq 5, Hyundai veut redéfinir la mobilité électrique
Hyundai vient de dévoiler en première mondiale Ioniq 5, un SUV compact 100% électrique dont les premières livraisons en France sont attendues à la fin du premier...
Les bus électriques de grande capacité arrivent à Cannes
Après avoir présenté en décembre dernier la partie hydrogène de son plan de transition énergétique dans les transports, la Communauté d’Agglomération Cannes Pays de...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact