Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 21/02/2020 à 09:00 par Philippe Schwoerer - Lu 2396 fois - 1 commentaire


Prime au rétrofit électrique dans la métropole grenobloise


l’AIRe (l’association des Acteurs de l’industrie du rétrofit électrique) se réjouit dans un communiqué de presse de la proposition faite par la métropole grenobloise, en Isère, aux professionnels comme aux particuliers, d’attribuer une aide financière pour la conversion à l’électrique d’un utilitaire essence ou diesel : 4.000 euros pour un véhicule jusqu’à 2,5 tonnes, et 6.000 euros au-dessus et jusqu’à 7 tonnes.

Plus vertueuse qu’une prime à la casse

Coprésident de l’AIRe, Arnaud Pigounides commente : « Une vraie prime à la conversion ou à la transformation est plus vertueuse qu’une prime à la casse. C’est de l’économie circulaire pure et une vraie bonne nouvelle pour les professionnels et particuliers qui souhaitent conserver leurs véhicules ».

Pour le développement local et dans les régions

« Le soutien de la métropole grenobloise, qui a toujours été un territoire précurseur et actif en matière de protection de la qualité de l’air, est une importante référence. Après des mois de travail pour obtenir l’homologation et à quelques jours de la parution du projet d’arrêté rétrofit au Journal officiel de la République française, les membres de l’association AIRe vont pouvoir mieux développer la filière dans des régions et villes partenaires », souligne-t-il.

Qui à la suite ?

« Au même titre qu’un véhicule électrique neuf ou d’occasion, la conversion à l’électrique doit être soutenue par l’Etat et les régions. Aussi nous appelons toutes les régions françaises, les collectivités et tous les candidats aux élections municipales à inscrire le rétrofit dans leurs programmes », appelle Arnaud Pigounide.


Mots clés : prime | électrique | rétrofit | Grenoble | conversion | véhicule | utilitaire | voiture
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 21-02-2020 à 10:23:57 par Christophe

Dans le Techni.cités n° 328 de décembre 2019 (le magazine des cadres techniques de la fonction publique) dans un article sur la pollution, un ingénieur de l’IFSTTAR indique que l’atteinte des valeurs guides de l’OMS impose la réduction du trafic automobile à travers notamment le renforcement des autres modes de mobilité du fait que les progrès technologiques (en terme de motorisation) ne règle pas les émissions de particules par abrasion des freins, des pneus et de la route.
Il parle aussi du coût environnemental du remplacement accéléré des véhicules.

Grenoble est bien dans cette optique : réduction de la place de la voiture, développement des TC et des modes doux et pour ceux dont le véhicule est indispensable, aide pour le transformer en moins polluant.
Politique qui devrait être déployée dans toutes les villes de France.

Nota : le tramway est revenu à Grenoble en 1987 avec la particularité d’être le premier tramway accessible aux handicapés sans assistance extérieure. C’est bien le tramway qui a permis le développement des modes doux et la réduction de la place de la voiture.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du /09/2021 au 09/2021 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer en septembre 2021. Cet événement permettra aux acteurs...
A lire également / sur le même thème La mobilité électrique se développe en Corse
Cette période des vacances estivales est un bon créneau pour évoquer la mobilité électrique en Corse. Tout d’abord avec un document de 8 pages produit par l’Ademe et...
Mahle lance sa nouvelle génération de motorisation pour vélo électrique
Composé d’un moteur de moyeu de roue, d’une batterie et d’unités de commande, le système d’entraînement X35+ se montre particulièrement compact. De quoi l’implanter...
Nikola reçoit une commande pour 2.500 camions électriques
Le contrat prévoit de porter à 5.000 unités éventuellement le nombre des bennes à ordures ménagères électriques fournies par le constructeur américain. Elles seront...
Californie : Prime à la conversion pour camion jusque 200.000 dollars
Cette opération, financée par l’amende infligée à Volkswagen dans le cadre du dieselgate, démarre le 18 août 2020 avec une enveloppe de 27 millions de dollars (près de...
Première station mondiale d’hydrogène pour les trains de voyageurs
C’est à Bremervoerde (Allemagne) que commenceront en septembre prochain les travaux de construction de la toute première station d’avitaillement en hydrogène pour le...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact