Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 02/12/2020 à 11:55 par Kia communique - Lu 1672 fois - 4 commentaires


Plateforme E-GMP Hyundai-Kia dédiée aux véhicules électriques


Hyundai Motor Group a dévoilé sa nouvelle plateforme internationale modulaire électrique (E-GMP), une plateforme dédiée aux véhicules 100% électriques (VE). Présentée aujourd’hui sur Internet à l’occasion d’un événement intitulé « E-GMP Digital Discovery », cette plateforme constituera la technologie clé de la future gamme de véhicules électriques de Hyundai Motor Group.

Dès 2021

L’événement a été diffusé sur la chaîne YouTube officielle du Groupe et sur Channel Hyundai, une plateforme mondiale de contenu en ligne. Dès 2021, une nouvelle gamme de véhicules électriques reposera sur cette plateforme, notamment Ioniq5 de Hyundai, puis un tout nouveau VE de Kia qui sera dévoilé en 2021, et toute une série d’autres modèles.

Uniquement pour les VE

Conçue exclusivement pour les VE, la plateforme E-GMP offre de nombreux avantages par rapport aux plateformes actuelles du Groupe, qui sont majoritairement destinées à accueillir des moteurs thermiques. Parmi ces avantages, citons notamment une plus grande flexibilité de développement, de remarquables performances de conduite, une autonomie accrue, des équipements de sécurité renforcés, et un intérieur plus spacieux à la fois pour les occupants et leurs bagages.



Efficience

« Actuellement, les VE à traction de Hyundai et de Kia se classent déjà parmi les plus efficients de leur segment », a déclaré Albert Biermann, président et responsable du département R&D de Hyundai Motor Group. « Avec notre plateforme E-GMP pour véhicules à propulsion, nous renforçons notre domination technologique sur des segments où les clients sont en quête d’une excellente dynamique de conduite et d’une efficience exemplaire ».

De nombreuses années de R&D

« La plateforme E-GMP représente l’aboutissement de nombreuses années de recherche et développement et concentre toutes nos technologies les plus innovantes. Notre gamme de véhicules électriques évoluera et sera renforcée par cette nouvelle plateforme résolument innovante », a déclaré Fayez Abdul Rahman, vice-président senior du Centre de développement de l’architecture des véhicules chez Hyundai Motor Group.

Optimiser la flexibilité de développement

La plateforme E-GMP simplifie le processus de production par le biais des principes de modularisation et de standardisation, permettant ainsi une plus grande rapidité et flexibilité de développement des produits pouvant couvrir la plupart des segments automobiles, tels que les berlines,les SUV et les CUV. En outre, cette flexibilité de développement permettra de répondre aux différents besoins des clients en matière de performances.



Leadership

La gamme de véhicules électriques inclura un modèle hautes-performances capable d’abattre le 0 à 100 km/h en moins de 3,5 secondes et d’atteindre une vitesse maximum de 260 km/h sur circuit. La plateforme E-GMP contribuera efficacement à renforcer le leadership du groupe dans le domaine des véhicules électriques, en lui permettant d’étendre sa gamme de VE sur une période relativement courte grâce à la modularisation et à la standardisation.

Performances, sécurité et habitabilité maximale

La plateforme E-GMP est conçue pour offrir des performances en courbe et une tenue de route exemplaires à vitesse élevée et ce, grâce à la répartition optimale des masses entre les essieux avant et arrière, à sa conception permettant de monter le pack de batterie en position basse et d’abaisser ainsi le centre de gravité, et à l’adoption de moteurs électriques situés dans l’espace précédemment occupé par un moteur thermique.

Le confort également

Le moteur électrique haute vitesse permet de rehausser les performances de conduite des véhicules reposant sur la plateforme E-GMP. Un système de suspension arrière à cinq bras, qui est habituellement utilisé sur les modèles de moyen et grand gabarits, ainsi que le premier essieu moteur intégré (IDA) produit en grande série au monde, qui associe les roulements de roue à l’arbre de transmission pour transmettre la puissance aux roues, contribuent à rehausser le confort et la stabilité de conduite.



Protection de la batterie

Cette plateforme garantit la sécurité de la batterie en cas de collision grâce une structure de protection en acier à ultra-haute résistance. Des composants en acier estampé à chaud viennent entourer cette structure pour garantir encore plus de rigidité. L’énergie du choc peut être absorbée efficacement grâce aux sections d’absorption de l’énergie de la caisse et du châssis, à des chemins de charge efficaces, et à la fixation solide de la partie centrale de la batterie sur la caisse du véhicule.

Renforts

Par ailleurs, en renforçant la structure de la section de support de charge, située à l’avant de la planche de bord, les ingénieurs ont pu minimiser la diffusion de l’énergie de choc vers le système électrique et la batterie. La structure de répartition des charges du montant A empêche également la déformation de la cellule de survie.

Davantage d’espace

La plateforme E-GMP permet de maximiser l’espace intérieur grâce à son empattement long, à ses porte-à-faux courts à l’avant et l’arrière, et à son module de cockpit réduit. La batterie étant logée sous le plancher, l’architecture E-GMP permet d’obtenir un plancher parfaitement plat dans l’habitacle. Il en résulte une plus grande longueur aux jambes pour les passagers et diverses possibilités de configuration des sièges avant et arrière.



Le plus performant en densité énergétique

Ce système de batterie – implanté entre les essieux avant et arrière – s’avérera, en termes de densité énergétique, le plus performant jamais créé par Hyundai Motor Group. Il doit de telles performances à sa capacité de refroidissement améliorée, fruit d’une nouvelle structure à bloc de refroidissement séparé permettant une plus grande compacité de la batterie. Outre une densité énergétique améliorée d’environ 10% par rapport à celle des batteries actuelles des véhicules électriques, ce nouveau pack de batterie est plus léger et peut être monté plus bas dans la caisse, libérant ainsi plus d’espace dans l’habitacle.

Système d’électrification efficient et puissant

Le nouveau système « Power Electric » (PE) compact de la plateforme E-GMP est constitué d’un puissant moteur électrique, d’une transmission VE et d’un onduleur. Ces trois éléments sont intégrés au sein d’un seul et même module compact. Ce dernier garantit des performances de haut niveau en augmentant la vitesse maximale du moteur de 70% par rapport à celle des moteurs électriques actuels. Bien que plus petit que d’autres moteurs, le moteur haute vitesse délivre des performances comparables, tout en se révélant plus efficient en termes d’encombrement et de poids.

SiC

En outre, le système de batterie standardisé peut être optimisé pour offrir des performances appropriées à un segment de véhicules donné, afin de maximiser l’autonomie ou de répondre aux besoins des clients. Le moteur est commandé par le module d’alimentation de l’onduleur qui adopte des semi-conducteurs en carbure de silicium (SiC). Ce moteur permet d’améliorer l’efficacité du système d’environ 2 à 3%, et ainsi d’augmenter l’autonomie du véhicule d’environ 5% avec la même quantité d’énergie.



2 configurations

La plateforme E-GMP repose sur la propulsion pour déplacer le véhicule. Les clients auront le choix entre deux configurations, l’une avec transmission aux roues arrière et l’autre avec transmission intégrale ; les modèles à transmission intégrale pourront bénéficier d’un moteur électrique supplémentaire. Le système de transmission intégrale intègre un dispositif de découplage de la transmission VE permettant de commander la connexion entre le moteur supplémentaire et les roues avant, et de sélectionner alternativement les modes deux ou quatre roues motrices afin d’améliorer l’efficience en offrant le parfait niveau de puissance ou de performances, en fonction des conditions de conduite

cellules standard de type pouch

Tous les véhicules reposant sur la plateforme E-GMP font appel à un même type de module de batterie standardisé. Ce module est composé de cellules standard de type pouch, qui peuvent être conditionnées en différentes quantités en fonction de chaque véhicule.

Recharge 400/800 V et bidirectionnelle

La plupart des infrastructures de recharge rapide actuelles offrent une puissance de charge de 50 à 150 kW pour les véhicules électriques équipés de systèmes 400 V ; toutefois, le développement d’infrastructures 800 V, délivrant jusqu’à 350 kW de puissance de charge, permettra de garantir progressivement une recharge encore plus rapide.



Ionity

Pour répondre à cette tendance, Hyundai Motor Group a rejoint Ionity, l’un des premiers réseaux européens de recharge à haute puissance, en tant que partenaire stratégique et actionnaire. Ionity exploite 308 bornes de recharge haute puissance (HPC) – offrant une capacité de recharge maximale de 350 kW – réparties le long des autoroutes européennes. L’entreprise prévoit de porter ce chiffre à 400 bornes HPC d’ici à 2022, dont 51 sont actuellement en cours de déploiement.

Première mondiale

La plateforme E-GMP offre de série une capacité de charge de 800 V, mais est également compatible avec un système 400 V, sans avoir à utiliser de composants ou d’adaptateurs supplémentaires. Ce système de recharge multiple constitue la première technologie brevetée au monde à exploiter le moteur électrique et l’onduleur afin de porter la tension de 400 à 800 V et de garantir ainsi une compatibilité de recharge parfaitement stable.

Jusqu’à 500 km

Un VE reposant sur la plateforme E-GMP peut parcourir jusqu’à 500 km avec une charge complète, selon la procédure d’essai mondiale harmonisée pour les voitures particulières et véhicules utilitaires légers (WLTP). Par ailleurs, le système de la plateforme E-GMP permet de recharger rapidement la batterie à 80% en seulement 18 minutes et de gagner jusqu’à 100 km d’autonomie en seulement 5 minutes.

V2L

Contrairement aux précédents véhicules électriques, qui pouvaient uniquement faire l’objet d’une recharge unidirectionnelle, la plateforme E-GMP dispose d’un système de charge plus flexible. Le tout nouveau module de commande de charge intégré (ICCU) de la plateforme E-GMP constitue une évolution par rapport à l’actuel chargeur embarqué (OBC), qui ne permet qu’une circulation unidirectionnelle de l’électricité depuis une source d’alimentation externe. Le module ICCU intègre la technologie V2L (vehicule-to-load), permettant de redistribuer l’énergie de la batterie sans utiliser d’éléments supplémentaires. Il permet donc aux VE reposant sur la plateforme E-GMP d’alimenter d’autres appareils électriques (110/220V), quel que soit l’endroit. Ce système peut même être utilisé pour recharger un autre véhicule électrique. La nouvelle technologie V2L est capable de fournir jusqu’à 3,5 kW d’énergie et d’alimenter un système de climatisation de taille moyenne et une télévision de 55 pouces pendant 24 heures maximum.

Augmentation des ventes de VE dans le monde

Hyundai Motor Group déploie des efforts considérables pour se préparer à l’ère de l’électrification. En 2011, Kia Motors Corporation a lancé le Ray EV, son premier véhicule électrique produit en grande série, en Corée, et commercialisé le Soul EV sur les marchés mondiaux dès 2014. En 2015, le Groupe a mis en place un système de production en série pour tous les véhicules électrifiés, dont les hybrides, les hybrides rechargeables, les VE et les véhicules à pile à combustible (FCEV).

Ioniq

La plateforme E-GMP permettra à Hyundai Motor Group de mener à bien son projet, à savoir présenter un total de 23 modèles VE, dont 11 VE dédiés, et vendre plus d’1 million de ces véhicules dans le monde, d’ici à 2025. Dans le cadre de sa stratégie axée sur les VE, Hyundai Motor Company a lancé en août dernier Ioniq, sa marque dédiée aux véhicules électriques, qui regroupera trois VE dédiés d’ici à 2024: Ioniq5, 6 et 7. Ces trois modèles sont destinés à couvrir plusieurs segments automobiles.

Plan S

En s’appuyant sur sa stratégie à moyen et long termes baptisée Plan S, Kia opère également une profonde mutation afin d’entrer dans l’ère de l’électrification. En septembre, Kia a annoncé son intention de porter à 20% la part des VE dans ses ventes mondiales d’ici à 2025. La marque a aussi publié récemment les premières images de sept VE dédiés qui seront successivement révélés d’ici à 2027.



Pour plus d'information

Kia France

Immeuble H2O
2, Rue des Martinets CS20025
92500 Rueil-Malmaison Cedex

Site : http://www.kia.com/fr/

Kia France est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de Kia France


Mots clés : électrique | véhicule | voiture | Hyundi | Kia | E-GMP
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 02-12-2020 à 12:26:22 par nouh

Hyundai sera très rapidement le premier constructeur mondial car c’est de loin celui ui innove le plus et dans tous les domaines d’énergie.
Dommage pour les français et surtout PSA, toujours avec un ou deux trains de retard......

Posté le 02-12-2020 à 17:21:20 par Daniel

À force de taper sur l’automobile en France à coup de nouvelles taxes à tout bout de champ, nos constructeurs ne savent peut être plus sur quelle roue ... rouler

Posté le 02-12-2020 à 18:00:35 par Christophe

@Daniel
C’est surtout que dans le débat public sur la future norme Euro 7, les particules d’abrasion étaient citées dans les polluants à intégrer dans les essais et donc à réglementer.
De plus, il faut intégrer les données suivantes :
- une étude récente confirme une étude de 2016 selon lesquelles une voiture électrique plus lourde de 300 kg n’émet pas moins de particules qu’une voiture thermique. Le gain potentiel provenant du freinage régénératif étant soumis à certaines conditions.
- une étude récente indique que les particules d’usure des freins et des pneus seraient les plus toxiques après les particules de combustion du chauffage au bois,
- les particules sont le polluant le plus tueur,
- 80 % du coût de la pollution du trafic routier est du aux particules,
- il n’y a pas de seuil d’innocuité pour les particules,
- sur les véhicules récents (y compris diesel) l’ultramajorité des particules provient des phénomènes d’abrasion.

Ce qui veut dire que pour réduire la pollution il faut réduire les sources d’émissions, en priorité de particules, et donc concernant la voiture en réduire l’usage.

Il est plus qu’urgent que la commission européenne prenne enfin les bonnes décisions et notamment :
- l’intégration des particules d’abrasion dans les polluants réglementés ce qui de facto va enterrer la voiture électrique à grosse autonomie et les PHEV,
- la révision de la norme CAFE en favorisant les véhicules légers et en prenant en compte un calcul en ACV avec un kilométrage total en adéquation avec la réduction plus que nécessaire de l’usage et plus particulièrement en ville.

C’est ce qu’il faut faire si on veut réduire la pollution dans les villes et atteindre la neutralité carbone. Du coup une plateforme dédiée pour voiture électrique à grosse autonomie n’est plus pertinent.

Posté le 02-12-2020 à 18:10:03 par Christophe

Preuves :
- point 1 :
https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S135223101630187X?via%3Dihub
https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1352231020306208/pdfft?isDTMRedir=true download=true (télécharge un PDF)
- point 2 : https://www.sera.asso.fr/index.php/le-pouvoir-oxydant-des-particules-fines-de-lair-accredite-les-risques-sanitaires/
"Les particules les plus toxiques seraient celles issues du chauffage au bois et de l’usure des freins et des pneus"
- point 3 : https://www.eea.europa.eu/themes/air/health-impacts-of-air-pollution
- point 4 : https://cleanair4health.eu/
"On average, over all 432 cities, PM2.5/PM10 contributes to 82.5% of the total damage costs."
Ce qui se traduit par "En moyenne, dans les 432 villes, les PM2,5 / PM10 contribuent à 82,5% du coût total des dommages"
- point 5 : https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/ambient-(outdoor)-air-quality-and-health
"Même à faible concentration, la pollution aux petites particules a une incidence sanitaire; en effet, on n’a identifié aucun seuil au-dessous duquel elle n’affecte en rien la santé. C’est pourquoi il était préconisé dans les lignes directrices de 2005 d’œuvrer à limiter au maximum les niveaux de concentration en particules en suspension."
- point 6 : voir point 1.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème 50 avions électriques Pipistrel Velis Electro pour apprendre à piloter
Filiale du groupe W3 fondé en 2009 par Charles Cabillic, Green Aerolease a pour objectif de louer des avions légers décarbonés aux opérateurs aéronautiques (aéroclubs,...
Une pelle hydraulique électrique Komatsu de classe moyenne pour 2023
Spécialisée dans la conversion à l’électrique de véhicules de transports en commun, la société américaine Proterra va permettre au spécialiste japonais des engins de...
A Contresens : La vérité sur les voitures électriques diffusée sur Tipik
Entre l’émission jeu Stress en cuisine, et la comédie Le doudou avec Kad Merad et Guy Marchand, la chaîne de télévision belge Tipik diffuse ce mardi 26 janvier 2021 à...
Shell veut s’offrir le spécialiste de la recharge sur lampadaire Ubitricity
Pour l’instant, le protocole d’accord signé entre les 2 entreprises est encore soumis à l’aval des autorités compétentes. Mais le pétrolier énergéticien espère pouvoir...
Véhicules branchés : Bonus majoré de 1.000 euros pour les outre-mer
Entré en vigueur mercredi 20 janvier 2021, le décret n°2021-37 relatif aux aides à l’acquisition ou à la location de véhicules peu polluants indique un bonus relevé de...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact