Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 06/05/2020 à 11:44 par EVBox communique - Lu 2679 fois - 6 commentaires


Made in France : la recharge rapide et ultra-rapide d’EVBox


EVBox se positionne comme le premier fabricant mondial de solutions de recharge pour véhicules électriques. Il s’est donné pour mission de contribuer à l’avenir d’une mobilité sans émission, grâce à des solutions de recharge intelligentes et évolutives pour les véhicules électriques.

Présentation

Société initialement néerlandaise, EVBox a été rachetée par Engie en 2017. Afin d’élargir sa gamme de solutions de recharge, cet adhérent à l’Avem a acquis en 2018 la société française EVTronic spécialisée dans la recharge rapide et ultrarapide. Face à une demande croissante en infrastructures de ravitaillement en énergie pour véhicules électriques, et afin de développer l’activité économique au niveau local et national, EVBox a fait agrandir et moderniser en novembre 2019 son site bordelais. Avec la création de 80 à 100 postes additionnels, ce dernier a aujourd’hui la capacité de produire 450 unités par mois et d’accueillir près de 200 employés.

Engagement « Made in France »

EVBox a maintenu et développé le savoir-faire et la production des chargeurs rapides (EVBox Troniq) et ultrarapides (EVBox Ultroniq) pour véhicules électriques dans sa filiale de Bordeaux pour les raisons suivantes :
- En disposant d’un site de production en France, EVBox s’assure de minimiser l’empreinte carbone de ses chargeurs et reste ainsi cohérent avec sa mission.
- EVBox Bordeaux est également le centre Recherche & Développement (R&D) pour les technologies de charge rapide et ultrarapide. La proximité entre le centre R&D et l’usine de production fait sens pour une meilleure transmission de l’information et une optimisation de la production.
- Les chargeurs EVBox Troniq et EVBox Ultroniq sont des technologies françaises innovantes dont la production nécessite un certain savoir-faire et EVBox est fier de pouvoir trouver ces talents qualifiés dans la région de Bordeaux.
- EVBox a la volonté de garder sa technologie et ses brevets en France. Cela permet par exemple aux équipes de Recherche & Développement de continuer à travailler dans le respect des consignes de sécurité et de préparer la reprise.
- L’équipe EVBox France grandit également et compte désormais 15 personnes dans ses bureaux de Paris (contre 5 début 2019). EVBox France est une équipe d’experts passionnés œuvrant pour le développement de l’industrie de la mobilité électrique. Ils conseillent des professionnels d’entreprises plus ou moins grandes pour les accompagner dans l’électrification de leur flotte et de leur site. EVBox équipe non seulement les concessions automobiles en France de groupes automobiles français (Groupes Emil Frey Motors France, PSA) et non-français (FCA), mais également des clients privés et particuliers en bornes de recharge.

Engagement « Made in Europe »

EVBox a annoncé, le 31 mars dernier, la création d’une nouvelle alliance ChargeUp Europe aux côtés de ChargePoint et Allego. Cette alliance travaillera sur la mise en œuvre de politiques européennes pour soutenir les investissements dans les infrastructures de recharge, lever les obstacles sur le marché et faciliter l’adoption de la mobilité électrique afin d’offrir une expérience fluide aux conducteurs de véhicules électriques.



Pour plus d'information

EVBOX France

112 Avenue Charles de Gaulle
92200 NEUILLY SUR SEINE

Tel : 07 86 93 20 89
Mail : info.fr@evbox.com
Site : https://www.evbox.fr/

EVBOX France est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de EVBOX France


Mots clés : EVBox | électrique | véhicule | recharge | borne | France | Europe
Catégories : Borne de recharge |

Commentaires

Posté le 07-05-2020 à 10:33:05 par James

Supportons ce fabricant français de surcroît bordelais
Nous attendons des propositions de recharge rapide destinées aux particuliers
Bien cordialement et
Électriquement votre

James

Posté le 07-05-2020 à 10:53:01 par Lionel

Personnellement, étant Grenoblois, j’ai une très mauvaise image du matériel EVBox/EVTronic. Les bornes équipant l’agglomération atteignent des taux de panne record (quasi 100% pour les bornes DC) et la collectivité nous indique que le fabricant n’est plus en mesure de réparer ou faire évoluer ces bornes de première génération.
Les bornes fournies pour CorriDoor ont toutes été mises hors service par Izivia qui affirme qu’elles présentent un risque.
Côté CNR, il y a également eu beaucoup de problèmes de fiabilité avec les bornes EVBox, mais cela semble bien s’améliorer (meilleure collaboration entre fournisseur et exploitant ?).
En tout cas, je ne vois pas d’avenir pour pour les fabricants de bornes qui oublieraient de maintenir et faire évoluer les anciens matériels. Qui accepterait de devoir remplacer physiquement une borne pour des problèmes d’obsolescence software ou de manque de pièces détachées ? Il ne faut pas oublier la démarche durable dans laquelle doit s’inscrire la mobilité électrique.

Posté le 07-05-2020 à 11:21:19 par Alex

Bonjour Lionel,
Vous pouvez trouver le communiqué EVBox suite à la décision d’IZIVIA dans ce lien https://news.evbox.com/fr-FR/186796-declaration-d-evbox-suite-a-la-decision-d-izivia
A propos du réseau CNR, l’AUBE (Association des Utilisateurs de Bornes Électriques) a publié cette vidéo assez instructive mentionnant comme vous le dites une meilleure collaboration fournisseur exploitant : https://youtu.be/nACsfdpKzrU
Bonne route à vous.

Posté le 07-05-2020 à 12:41:18 par Bruno

EV Box + Izivia = une bande d’incompétents ou (au choix...) une association de malfaiteurs ?

Plutôt que faire de grandes déclarations creuses, remettez en service les bornes Corridoor sur autoroute !!!! Notamment sur A63 et A71 où il n’y a pas d’alternative ! (Ionity n’y ayant pas encore implanté de bornes).

Comme beaucoup d’heureux propriétaires de voitures électriques je ne peux plus utiliser ma voiture électrique pourtant performante (Kona 64 kWh) pour que mon fils voit ses grands-parents dans l’Aveyron pendant les vacances scolaires.

On y arrivait avec une Zoé 22 en 2015. Mais avec une batterie 64 kWh aujourd’hui en 2020 ce n’est plus possible, merci Ev Box et bravo à Izivia pour ce grand bond en arrière, quel progrès !

Il n’y a plus AUCUNE borne DC sur les autoroutes A63 et A71 pour rejoindre l’Aveyron depuis la région parisienne. Donc IMPOSSIBLE de relier Paris à Millau (700 km) en Kona 64 !!!!!!!!!

Faites en sorte que mon fils puisse de nouveau voir ses grand-parents à Millau : MADAME D’IZIVIA ET MONSIEUR D’EVBOX, REGLEZ VOS DIFFÉRENTS COMMERCIAUX ENTRE VOUS ET REMETTEZ IMMÉDIATEMENT EN FONCTION LES BORNES AYANT ÉTÉ ARRÊTÉES SANS MOTIF VALABLE

Il n’y a eu ni mort, ni blessé ni même aucun accident pour justifier la fermeture brutale des bornes CorriDoor.

Nous ne pouvons plus utiliser notre voiture électrique: c’est un scandale,, mon fils ne peut plus voir ses grand-parents et j’ai investi toutes mes économies dans une voiture que vous m’interdisez d’utiliser par vos décédions stupides, c’est inacceptable !

Rendez-nous les bornes DC sur autoroutes !!!

Posté le 07-05-2020 à 13:49:28 par Robert

Bonjour. Il faut bien remettre les choses en place. EVBox garantie ses produits un certain délai. EVBox s’engage aussi dans la mise à niveau des anciennes bornes de recharge. Après le délai de garantie expiré, c’est au propriétaire de ces bornes de recharge et non le fabriquant de maintenir le parc en fonctionnement avec de la maintenance préventive et quand il y a une panne de la maintenance curative. Est-ce que la maintenance des bornes d’Yzivia était-elle suffisante ? Yzivia a t-elle sous-estimé le montant financier de la maintenance et ne veut plus payer ? De plus les bornes EVBox d’Yzivia (ex-CorriDoor) ont une option spécifique et uniquement déployé à ces bornes là. EVBox est engagé dans la mobilité électrique et n’a aucun intérêt à avoir des bornes fermées et a tout fait pour que les bornes d’Yzivia puissent fonctionnaient de nouveau en proposant des solutions de modification. Cette fermeture des bornes est un non sens pour EVBox,surtout que le réseau a été déployé grâce aux subventions françaises et européennes. EVBox ne comprends pas la volonté d’Yzivia de fermer tout le réseau.Il y aussi des enjeux de grands groupes qui rentre dans la balance (Yzivia filiale de EDF et EVBox filiale de ENGIE)

Posté le 11-05-2020 à 11:09:03 par Lionel

Je ne connais pas tous les dessous de l’affaire Corri-Door, et ne me prononcerai donc pas sur les responsabilités.
Pour la métropole Grenobloise par contre, les responsables locaux m’ont expliqué les problèmes rencontrés, affirmé que l’approvisionnement en pièces détachées était problématique, et que l’évolution logicielle des bornes était économiquement non viable (c’est à dire du même ordre de coût que le remplacement des bornes).
Nous avons donc des bornes Type1 qui pourrissent depuis 3 ans parce qu’il serait trop cher de mettre à jour le logiciel pour les faire fonctionner, et qui n’ont jamais bénéficié d’un retrofit en Type2 pour les mêmes raisons.
Alors, il est probable que l’actuel exécutif métropolitain ne soit hyper actif en faveur des VE, car cela reste des voitures, mais ils se sont tout de même engagés l’extension du parc de bornes, et ont visiblement des difficultés réelles avec les produits EVBox.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du /09/2021 au 09/2021 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer en septembre 2021. Cet événement permettra aux acteurs...
A lire également / sur le même thème Le réseau de recharge rapide inespéré de Kallista Energy
A part le tarif qui pourra apparaître élevé (0,30 euro du kWh, soit 15 euros pour une Renault Zoé 50 ou une Peugeot e-208) à quelques élecromobiliens, mais finalement...
K2020 : Une Pontiac 1988 électrique puis hydrogène
L’ambition est de développer un véhicule électrique de compétition alimenté par des batteries ou par une pile à combustible fonctionnant à l’hydrogène vert et de...
Monaco : Les bornes de recharge exploitées par la SMEG, filiale d’Engie Solutions
En voirie, ce sont 24 bornes construites par des fabricants différents, d’une puissance de 3 à 50 kW, capables de recharger simultanément 2 véhicules électriques, qui...
Batteries Made in France : Vidéo de présentation d’easyLi
Installé à Chasseneuil-du-Poitou (86), ce spécialiste français de la batterie lithium-ion et des solutions de stockage d’énergie explique en à peine plus de 2 minutes...
Clem’ proposera bientôt 54 utilitaires électriques partagés à Paris
Opérateur français de services d’écomobilité pour plus de 200 communes (villes et villages) et territoires dans l’Hexagone, Clem’ déposera un Renault Kangoo Z.E. ou un...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact