Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 04/02/2019 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 1431 fois - 4 commentaires


Les voitures électriques font bonne figure au Trophée Andros


Avant un dernier show en guise de bouquet final samedi prochain au Stade de France, l’édition 2018/2019 du Trophée Andros s’est achevée ce week-end avec la Super Finale organisée à Super Besse. Si depuis plusieurs années cette épreuve de conduite sur glace fait la part belle aux voitures électriques avec l’Enedis – Trophée Andros Electrique, ses organisateurs ont voulu cette saison les mettre encore plus sur le devant de la scène en les invitant à se mesurer aux voitures thermiques dans la catégorie reine du trophée, qui rassemble l’élite des pilotes professionnels.
Bien qu’en infériorité numérique au départ, les voitures électriques ont parfaitement su tirer leur épingle du jeu tout au long de la saison en remportant plusieurs courses. Si la victoire finale en Elite Pro est revenue à Jean-Baptiste Dubourg qui, au volant de son Renault Captur, remporte son 4ème Trophée Andros, les deux autres marches du podium sont occupées par les Andros Sport électriques d’Aurélien Panis et de Franck Lagorce. L’an prochain, elles sont assurées de faire encore mieux puisque le créateur du Trophée Andros, Max Mamers, a annoncé à Super Besse que la série Elite Pro se disputerait uniquement avec des voitures électriques.

Une première historique à Val Thorens

Dès la première épreuve de la saison, organisée à Val Thorens, les voitures électriques ont marqué de leur empreinte l’histoire du Trophée Andros. Déjà lors des essais, c’est l’Andros Sport quatre roues motrices de Franck Lagorce qui domina les débats et décrocha la Pole position devant le tenant du titre Jean-Baptiste Dubourg. Lors de la course, c’est une autre voiture électrique pilotée par Aurélien Panis qui entra dans l’histoire en s’imposant sans discussion devant Olivier Pernaut et Franck Lagorce.
Développées spécialement pour le Trophée Andros par la société Exagon Engineering, les Andros Sport 01 quatre roues motrices sont équipées de deux moteurs électriques développant une puissance de 250 kW (340 chevaux) avec un couple de 1 600 Nm de 0 à 2 500 tr/mn, pour un poids de 1 000 kg dont une batterie de 240 kg placée à droite du pilote. Une batterie d’une capacité énergétique de 27 kWh autorisant une autonomie en course d’environ 20 minutes. Aux mains des équipes Exagon Engineering, mais aussi de Saintéloc Racing pour la Plastic’Up d’Aurélien Panis, les Andros Sport 01 ont d’entrée démontré qu’elles pouvaient rivaliser et même dominer les voitures thermiques.



Des victoires à Andorre, Serre-Chevalier et Super-Besse

Si la domination des voitures électriques fut loin d’être sans partage et que Jean-Baptiste Dubourg parvint finalement à conserver son titre à bord d’une voiture thermique, les Andros Sport 01 d’Aurélien Panis et de Franck Lagorce continuèrent à briller et à remporter plusieurs victoires tout au long de la saison. Ainsi Franck Lagorce s’imposa lors de la première course disputée en Andorre sur un circuit qu’il affectionne tout particulièrement même s’il fut moins heureux durant la seconde course qui vit les voitures thermiques redresser la tête.
Franck Lagorce brilla également lors de l’étape de Serre-Chevalier où il termina second de la première course avant de remporter la seconde, puis à Super Besse où il s’imposa avec brio lors de la Course 1. Après son succès dans la première course de la saison, Aurélien Panis fut moins en réussite mais s’il ne récolta plus les lauriers de la victoire, il sut se montrer régulier en décrochant notamment 4 podiums. De quoi lui permettre de terminer second au classement général final du Trophée Andros, quatre petits points (524 contre 520) devant Franck Lagorce qui complète le podium de la série Elite Pro.



Christophe Ferrier Maître de l’Enedis – Trophée Andros Electrique

Créé en 2009, le Trophée Andros Electrique se dispute sur des Andros Car 04 à deux roues motrices développées par Exagon Engineering. Des voitures équipées d’un moteur électrique d’une puissance de 90 kW (122 cv) avec un couple de 200 Nm de 0 à 5000 tr/mn. Un moteur alimenté par une batterie Lithium-ion procurant une autonomie d’environ 35 minutes. Après avoir vu défiler quelques-uns des plus grands pilotes comme Sébastien Grosjean, Alain et Nicolas Prost ou Jacques Villeneuve, cette série constitue aujourd’hui un vivier de jeunes talents.
Une série où règne également un Maître : Christophe Ferrier qui a remporté le trophée pour la cinquième fois. Sous les couleurs de la Métropole Nice Côte d’Azur, l’azuréen a outrageusement dominé la série puisque sur les 11 courses disputées cette saison il en a remporté 8 et a terminé deux fois second. Derrière lui, Vincent Beltoise a su se montrer très régulier avec 8 podiums dont deux victoires. Vainqueur d’une course à Serre-Chevalier, Louis Gervoson complète le podium du classement final.



Un show au Stade de France avec Sébastien Loeb

Si la saison 2018/2019 s’est officiellement achevée avec la Super Finale de Super Besse, le Trophée Andros s’offrira un supplément samedi prochain avec un show spectaculaire au Stade de France. Un spectacle au cours duquel les voitures électriques seront encore en pleine lumière avec en vedette Sébastien Loeb. Après être passé des dunes ensablées du Pérou pour le Dakar aux routes du Rallye de Monte-Carlo, le nonuple champion du monde changera une nouvelle fois de décor pour se retrouver sur la piste du Stade de France au volant de l’Andros Sport électrique de Franck Lagorce avec lequel il fera équipe.
Sébastien Loeb se réjouit de rouler dans une enceinte comme le Stade de France et d’avoir l’occasion de passer un bon moment avec le public français qu’il croise très peu dans une saison. Comme il ne s’agira pas uniquement d’une démonstration mais qu’il y aura un chrono à défier, il a hâte d’y être et visera clairement la victoire. Il aura néanmoins face à lui une rude concurrence emmenée par le vainqueur du Trophée Andros Jean-Baptiste Dubourg et son Renault Captur, mais aussi par Olivier et Aurélien Panis qui seront réunis à bord de la Plastic’Up électrique. Mais avec Sébastien Loeb au volant, les voitures électriques ont de bonnes chances de damer encore une fois le pion aux voitures thermiques





Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Trophée Andros | Andros Sport | Plastic’Up | Sébastien Loeb | Endesi Trophée Andros Electrique
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 04-02-2019 à 08:42:29 par Eddy

à noter que les électriques ont dû être bridées pour obtenir une bataille plus équilibrée face aux thermiques
https://www.lamontagne.fr/besse-et-saint-anastaise/sports/auto-moto/2019/02/02/trophee-andros-la-serie-des-pros-100-electrique-l-an-prochain_13125346.html

Posté le 04-02-2019 à 09:06:12 par ZoéT

Comme c’est marrant.

Posté le 04-02-2019 à 19:53:30 par 78-699

Toujours impressionnantes les courses sur glace en électrique. J’étais de la première édition !

Posté le 04-02-2019 à 21:32:30 par ZoéT

En pilote ou spectateur ?



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Formule E : une victoire sur le fil pour Di Grassi à Mexico
Quatrième manche du championnat de Formule E, l’ePrix de Mexico s’est disputé samedi soir devant une foule considérable massée sur une partie du circuit Hermanos...
Trottinettes électriques : un nouvel opérateur se lance à Paris
Cet été, alors que le Vélib’ battait de l’aile suite aux débuts laborieux du nouvel opérateur et que le service Autolib’ s’arrêtait, un nouveau mode de transport...
Forum E4SM : le rendez-vous de la mobilité intelligente
La seconde édition du Forum Energy For Smart Mobility (E4SM) aura lieu les 14 et 15 mars à Marseille au Palais du Pharo. Organisé par le Pôle de compétitivité Capenergie...
Le Salon de Genève s’annonce très électrique
Après deux journées réservées à la presse, le 89ème Salon international de l’automobile de Genève ouvrira ses portes au public du 7 au 17 mars. Alors que l’année 2019...
L’électrique sur le devant de la scène au Festival Automobile International
Considéré comme la « Fashion Week » du design automobile, le Festival Automobile International se déroulera du 31 janvier au 3 février à Paris dans un espace de 3 000m2...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact