Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 30/08/2018 à 16:35 par Philippe Schwoerer - Lu 3535 fois - 7 commentaires


Les piles à combustible moins puissantes ni durables avec la pollution


Les routes vers la mobilité durable sont décidément parsemées d’embûches et de surprises ! Selon un article publié dans Journal of Power Sources, une équipe de chercheurs a mené des tests pour mettre en évidence que la pollution des zones urbaines altère la durée de vie et la puissance des piles à combustible à membrane PEMFC utilisées dans les voitures électriques à PAC H2.

Cocktail urbain

L’article reprenant les conclusions d’une équipe de chercheurs allemands mandatés par le constructeur automobile Daimler, l’institut de recherche ZBT (Zentrum für BrennstoffzellenTechnik) de Duisbourg, et le centre de recherche de Juliers, s’étale sur les pages 556 à 565 du volume 400 du Journal of Power Sources millésimé « Octobre 2018 », dont des extraits sont déjà disponibles à la vente sous forme de fichiers pdf. Une douzaine de piles à combustible à membrane d’échange de protons, équipant d’ordinaire des voitures électriques à PAC H2, ont été soumises pendant plusieurs centaines d’heures à différents polluants contenus habituellement dans l’air des grandes villes. Dans ce cocktail : des oxydes d’azote (NO et NO2), de l’ammoniac, et du dioxyde de souffre.

Dégradations irréversibles

Des pertes de puissance spontanées entre 5% et jusqu’à plus de 10% ont été enregistrées avec les oxydes d’azote. Si l’ammoniac se montre moins agressif sur ce point (pertes de puissance spontanées inférieures à 3%), il causerait des dommages irréversibles progressifs qui auraient un impact direct sur la durée de vie des piles à combustible à membrane PEMFC. Les tests ont été réalisés avec des PAC contenant différents pourcentages de platine. Elles ont été soumises par lots à des observations effectuées dans des conditions réelles de circulation autour de la ville allemande de Stuttgart, ou à des tests en laboratoire où il a été possible de faire varier différents paramètres, dont des éléments de pollution équivalents à ceux rencontrés lors de trajets réguliers en zones urbaines. « Ensemble, les tests révèlent que les polluants atmosphériques ont une influence négative significative sur les véhicules à pile à combustible dans les zones urbaines », concluent l’équipe de chercheurs.

Des suites ?

Avec de tels résultats, parmi la communauté scientifique, d’autres équipes de chercheurs vont très certainement s’atteler à confirmer ou infirmer les conclusions déjà à la disposition du groupe Daimler qui s’active à développer des véhicules électriques à PAC hydrogène. Il s’agira, si les conclusions sont avérées, de trouver des moyens de protection à adapter aux piles à combustible à membrane PEMFC.


Mots clés : pollution | PAC | pile | combustible | Daimler | PEMFC | électrique | hydrogène | H2 | voiture | Journal of Power Sources
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 31-08-2018 à 08:22:54 par ZoéT

Question peut-être bête : et si les batteries au lithium, la pollution ?

Posté le 31-08-2018 à 08:52:26 par Tickist

Dans une batterie au lithium les composants sont à l’abri de l’air, la pollution ne peut donc pas avoir d’effet dessus.

Posté le 31-08-2018 à 11:15:12 par electronlibre

On se retrouve très vite à penser qu’une batterie est bien suffisante pour les trajets urbains; laissons les PAC pour les routes et autoroutes, là où l’air est bien moins pollué...

Posté le 01-09-2018 à 19:04:43 par ZoéT

@Tickist @electronlibre
Merci pour vos réponses.

Posté le 02-09-2018 à 10:25:04 par nouh

Aucune autre source sérieuse n’a jamais mentionné ce type d’affirmation.
On trouve tout comme "équipe sérieuse" dans tous les domaines pour affirmer tout et son contraire, seul le croisement d’informations et son résultat peut-être une véritable "information".
Attention, nous sommes dans une société de profit, vendre un produit immédiatement au plus grand nombre et peu importe sa durée, ses conséquences sur l’environnement du moment ou il y a dividendes et suprématie.
La Chine est maitre quasi absolu de la production de batterie et ses moyens sont immense..... Merci d’y réfléchir objectivement.

Posté le 03-09-2018 à 10:11:15 par Tickist

@nouh
Vous avez tout à fait raison dans votre appel à la prudence qui rejoint ce qui est écrit à la fin de l’article : "Avec de tels résultats, parmi la communauté scientifique, d’autres équipes de chercheurs vont très certainement s’atteler à confirmer ou infirmer les conclusions déjà à la disposition du groupe Daimler qui s’active à développer des véhicules électriques à PAC hydrogène".

Posté le 06-09-2018 à 07:48:44 par Gérard

Continuons à le répéter: batteries et à piles à combustible sont complémentaires dans la mobilité électrique. Cessons les bagarres stériles: les deux technologies vivront ensemble comme coexistent essence et diesel. Autant les superchargeurs ne sont pas anodins pour les réseaux électriques, autant les véhicules à batteries sont plus efficaces pour les trajets courts (ce qui ne veut pas forcément dire urbains). Et pour pointer plus précisément et avec le sourire sur le sujet de l’article: plus il y aura de voitures électriques en concentration urbaine, moins les piles à combustible seront dégradées...



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du 26/09/2019 au 27/09/2019 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa troisième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer les 26 & 27 septembre 2019. Cet événement permettra aux...
A lire également / sur le même thème DIY : Réparer une batterie plomb de vélo à assistance électrique
Les vacances sont propices à 2 choses concernant la quête d’un vélo à assistance électrique d’occasion. Tout d’abord dénicher sur son lieu de villégiature, au hasard des...
5.000 euros pour convertir à l’électrique une voiture thermique ?
A la fin d’un reportage de 2 minutes sur la conversion des véhicules thermiques en électriques, diffusé sur TF1 dimanche 11 août 2019 dans le cadre du journal de 13...
CO2, Le Parisien rappelle que la voiture électrique est moins émissive
Dans un article daté du 11 août 2019 et intitulé « Vraiment écolo la voiture électrique ? », le quotidien exploite les chiffres de l’Ademe pour rappeler que sur leur...
Baisse du prix du lithium : Mauvais signe pour la voiture électrique ?
Depuis 18 mois, le prix du lithium ne cesse de baisser. Imaginer que la cause en serait une panne du développement de la voiture électrique serait une erreur. Un...
Mercedes développe la recharge par pantographe pour le bus eCitaro
L’actualité des bus électriques, à batterie ou pile hydrogène, est particulièrement riche depuis quelques semaines. Parmi les infos qui se succèdent, le pas en avant...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact