Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 26/05/2010 à 14:00 par Michaël Torregrossa - Lu 14518 fois - 2 commentaires

Le recyclage des batteries - Enjeu majeur pour la voiture électrique - Photo 1
A l’heure où les projets d’usines de batteries lithium-ion émergent un peu partout dans le monde, la question du recyclage de ces nouvelles batteries se pose, à la fois en termes technologiques et en termes économiques. Des réponses apportées à cette question dépendra en partie le succès des véhicules électriques et hybrides rechargeables.


Une filière à développer

Quatre grandes technologies sont aujourd’hui utilisées pour les batteries de véhicules électriques : le plomb (Pb), le nickel-cadmium (NiCad), le nickel métal hydrure (NiMH) et le lithium. Trois d’entre elles déjà matures (plomb, nickel-cadmium et nickel métal hydrure) disposent de filières de recyclage maîtrisées (pour le NiCad et le NiMH le coût du recyclage est inclus dans le prix des batteries) et même rentable dans le cas du plomb. Ce n’est pas encore le cas des batteries au lithium – la technologie d’avenir – dont l’industrialisation est prévue à partir de la fin 2010.

Les industriels ont déjà développé une filière dont la rentabilité est fondée sur le cours du cobalt pour recycler les batteries lithium ion de première génération utilisées dans les appareils portables. Pour les packs batteries de traction des véhicules électriques et hybrides rechargeables la situation est différente. En effet, les métaux à récupérer (manganèse, nickel, fer, cuivre, aluminium) sont de moindre valeur. La rentabilité de la filière est donc encore difficile à trouver. Pour préserver les ressources en matières premières comme pour faire baisser le coût de fabrication des batteries, le développement du recyclage des batteries au lithium apparaît aujourd’hui un enjeu majeur pour le développement des véhicules électriques qui a dès à présent été pris en compte dans les stratégies nationales pour encourager la mobilité électrique.

De fait, le Grenelle de l’Environnement prévoit d’allouer une enveloppe de 250 millions d’euros à l’action « tri et valorisation des déchets, dépollution, éco conception de produits » dont pourrait bénéficier la recherche autour de la fin de vie des batteries. La « stratégie européenne pour des véhicules propres et économes en énergie », rendue publique le 26 avril 2010 par la Commission européenne, souhaite quant à elle « encourager des programmes de recherche européens sur le recyclage et la réutilisation des batteries ». Enfin, en août dernier, le président Obama a annoncé, dans le cadre de l' « American Recovery and Reinvestment Act », que le gouvernement fédéral subventionnerait des projets de recyclage de batteries au lithium.


Des projets d'usines pilotes

Les industriels se mobilisent aussi. Des projets de construction d’usines pilotes se développent en Europe. Deux voies sont explorées : le recyclage d’une part et l’élimination propre d’autre part. UMICORE, société belge, est en train de développer une solution adaptée aux différentes technologies de batteries, quels que soient leurs constituants. En France, la SNAM finalise la mise au point d’une méthode pour recycler les batteries lithium-ion pour véhicules rechargeables. RECUPYL propose également un pilote pouvant récupérer le lithium mais il s’agit dans ce dernier cas davantage d’une méthode d’élimination propre plutôt que de recyclage à proprement parler.


La seconde vie de la batterie - Un enjeu économique

Au delà de la question du recyclage, les constructeurs se penchent aussi sur ce qu’on a coutume d’appeler la « seconde vie » de la batterie. En effet, une façon d’amortir le coût des batteries (incluant leur recyclage futur) pourrait être d’en prolonger l’utilisation en acceptant une diminution de leurs performances énergétiques. Parmi les débouchés possibles, l’utilisation dans des voitures exploitées sur de plus courtes distances est envisagée, de même que le stockage stationnaire d’énergie.


Source : EDF - Direction Transports Electriques - Lettre du réseau - Mai 2010


Mots clés : Recyclage batteries véhicules électriques
Catégories : Batterie |

Commentaires

Posté le 26-05-2010 à 23:14:41 par albatros

plutôt que d'investir dans une technologie basé sur du minéral rare, donc vite épuisé, même recyclé, ne serait il pas plus intéressant de se consacrer immédiatement à de nouveaux matériaux de stockage de l'énergie ? le moteur à air comprimé, le moteur à vapeur, avec la technologie actuelle (acier haute résistance, fibre de carbone, etc,) associé à l'électronique de contrôle et de de puissance devrait trouver des débouchés fiables d'industrialisation avec l'hybridation électrique. Et Dont le coût serait plus faible car nécessitant moins d'énergie électrique en attendant l'hydrogène ou une hybridation des trois ? ... je ne suis pas ingénieur, mais si le profit facile cessait de diriger le monde, les solutions seraient vite trouvées ! @ +

Posté le 15-01-2015 à 11:46:51 par pépélemoko

il semblerait que la batterie LMP, sans solvant et composée de films minces enroulés, soit beaucoup plus simple à recycler en récupérant notamment le lithium.
Ceci permettrait de compenser son défaut de maintien à chaud.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Batteries pour véhicules électriques et hybrides

Découvrez notre dossier spécial
AVEM
Les technologies, les dernières actualités, les fournisseurs... découvrez notre dossier spécial batteries pour véhicules électriques et hybrides.

Accéder au dossier
Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Tesla lance un programme de recyclage de batteries en Europe
Afin de recycler les packs batteries usagés de ses véhicules électriques vendus en Europe, le constructeur Californien Tesla vient de signer un accord avec Umicore....
Umicore investit dans le recyclage des batteries pour véhicules électriques
La société Umicore a décidé de construire une usine de traitement et de recyclage des batteries en fin de vie. Cette usine sera basée à Hoboken en Belgique et sera...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact