Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 09/05/2020 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 1939 fois - Poster un commentaire


Immatriculations VE : quelques enseignements dans un marché quasiment à l’arrêt


Le baromètre mensuel des immatriculations de véhicules électriques vient d’être publié par l’Avere-France. Pas de miracle, dans un marché quasiment à l’arrêt avec la fermeture des concessions automobiles durant tout le mois d’avril, les ventes de véhicules électriques subissent un coup d’arrêt brutal. La chute est néanmoins moins forte que l’ensemble du marché automobile (- 88%), avec une baisse des immatriculations de 62% pour les véhicules électriques particuliers. La baisse est de 67% pour l’ensemble du véhicule électrifié rechargeable (100% électrique et hybride rechargeable).
Malgré la fermeture des concessions, quelques livraisons ont pu avoir lieu et 1 745 immatriculations de véhicules électrifiés ont été enregistrées en avril. Avec le début du déconfinement prévu pour le 11 mai, le marché du véhicule électrique, qui reste sur une progression de +80% sur les 4 premiers mois de l’année comparés à 2019, devrait redémarrer progressivement avec en premier lieu la reprise des livraisons qui ont été reportées. Mais il faudra sans doute plusieurs mois pour qu’il retrouve le rythme de progression d’avant la crise. Une reprise qui devrait être soutenue par des promotions des constructeurs ainsi que par de nouvelles mesures pour accélérer la transition vers une mobilité plus propre.



La Peugeot e-208 devant la Renault Zoé

Si l’on entre dans le détail des chiffres du baromètre du mois d’avril, 1 218 véhicules électriques particuliers ont été immatriculés. Même s’il convient de relativiser compte tenu du contexte particulier, pour la première fois depuis de longs mois la Renault Zoé perd la première place du classement. Avec 322 unités elle est devancée par la Peugeot e-208 (360 exemplaires). Un résultat qui confirme que la citadine électrique de la firme au lion a réussi son entrée sur le marché. La Tesla Model 3 occupe la troisième place du podium avec 189 immatriculations. A noter également l’entrée dans le Top 10 de l’Opel Corsa-e et du Peugeot e-2008 même si leurs scores restent très modestes avec respectivement 26 et 18 exemplaires.
Le marché des véhicules électriques utilitaires a eu beaucoup plus de mal avec un recul de 86% par rapport à avril 2019. Seulement 99 véhicules ont été immatriculés en avril. Le Renault Kangoo est toujours en tête avec seulement 35 unités, suivi de près par le Citroën Berlingo (33). Troisième, le Renault Master ne s’est écoulé qu’à 10 exemplaires. Les véhicules hybrides rechargeables se sont un peu mieux comporté avec 428 immatriculations, les professionnels représentant 77% des acquéreurs. Seuls deux modèles sortent du lot : le DS 7 Crossback E-Tense (114 unités) et le Peugeot 3008 PHEV (110 exemplaires).



La France premier marché européen de l’électrique

Le baromètre de la mobilité électrique du mois d’avril comporte également quelques indications plus globales sur les premiers mois de l’année 2020. Elles portent sur les immatriculations en Europe, pays par pays, ainsi que sur le marché de l’occasion en France. Avec 27 132 immatriculations de janvier à avril, la France s’avère être le marché européen le plus important pour le véhicule électrique, suivi par l’Allemagne (24 756 unités), le Royaume-Uni (18 153), la Norvège (16 026) et les Pays-Bas (8 535). Notre pays est par contre beaucoup moins bien placé pour les véhicules hybrides rechargeables puisqu’il n’occupe que la quatrième position avec 9 915 immatriculations. Loin derrière l’Allemagne qui domine nettement ce marché avec 26 243 exemplaires, devant le Royaume-Uni (14 213) et la Suède (12 744).
Concernant les immatriculations en France de voitures d’occasion durant le premier trimestre 2020, la Renault Zoé arrive très largement en tête des voitures électriques avec 2 532 ventes devant la Nissan Leaf (428 unités) et la Peugeot iOn (200). L’Avere-France apporte quelques précisions complémentaires sur les transactions effectuées au cours de l’année 2019. Ainsi, les ventes d’occasion de Renault Zoé se sont effectuées à 90 % dans le réseau, à un prix moyen de 12 500 euros pour un kilométrage moyen de 19 800 km. Pour la Nissan Leaf, le prix moyen de la transaction s’est élevé à 18 500 euros avec un kilométrage moyen de 14 600 km. Enfin, la Tesla Model S a trouvé preneur sur le marché de l’occasion à un prix moyen de 64 000 € avec en moyenne 90 000 km au compteur.




Pour plus d'information

AVERE-France

22 avenue Jean Aicard
75011 Paris

Tel : 01 53 25 00 60
Mail : association@avere-france.org


AVERE-France est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de AVERE-France


Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Immatriculations VE | Peugeot e-208 | Renault Zoé
Catégories : Marché & statistiques |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du /09/2021 au 09/2021 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer en septembre 2021. Cet événement permettra aux acteurs...
A lire également / sur le même thème Volkswagen ouvre les commandes de son ID.3
Six semaines après avoir ouvert les réservations aux personnes ayant précommandé l’un des 30 000 exemplaires de sa série spéciale de lancement ID.3 First, Volkswagen...
PSA annonce une nouvelle plateforme dédiée aux véhicules électriques
Lors de la présentation des comptes semestriels du groupe PSA, son Président Carlos Tavares a annoncé l’arrivée d’une nouvelle plateforme destinée principalement aux...
Cityscoot déploie ses scooters électriques à Barcelone
Après Paris et Nice en France, Milan et Rome en Italie, Cityscoot est aujourd’hui présente en Espagne où elle commence à déployer ses scooters électriques en...
DBT se positionne sur le marché des véhicules lourds électriques
Le groupe français DBT qui développe, fabrique et distribue des solutions de recharge pour véhicules électriques vient d’annoncer un accroissement de sa capacité de...
Vulog et Zoov s’associent pour développer la mobilité multimodale
Vulog, leader mondial des technologies de mobilité partagée, et Zoov, fabricant et opérateur de vélos électriques en libre-service, viennent d’annoncer un partenariat...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact