Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 08/03/2016 à 10:43 par Philippe Schwoerer - Lu 3835 fois - 6 commentaires


Immatriculations des hybrides rechargeables : Février 2016


Avec l’arrivée récente de modèles supplémentaires, le classement de février 2016 des nouvelles mises en circulation en voitures hybrides rechargeables est instable. Sous une nouvelle progression globale des immatriculations, la Volkswagen Golf GTE retrouve une place qui lui est chère : la tête de file ! Derrière, BMW avance ses pions.

551 VHR

L’amenuisement du bonus écologique à l’achat des voitures particulières hybrides rechargeables, descendu de 4.000 à 1.000 euros pour celles émettant de 21 à 60 grammes de CO2 par kilomètre parcouru, ne décourage pas complètement les automobilistes français. Et en particulier ceux qui souhaitent se déplacer à bord d’un engin plus vertueux tout en disposant à tout moment d’une autonomie de plusieurs centaines de kilomètres sans avoir à s’arrêter pour un ravitaillement en énergie. Avec 551 nouvelles mises en circulation, le marché ne retrouve pas le niveau de novembre (644) ou décembre (684) 2015. Il est toutefois en progression de plus de 22% et 147% par rapport, respectivement, à janvier 2016 et février 2015 ; mois pour lesquels la préfecture avait enregistré 450 et 223 VHR. Effet de nouveauté pour certains modèles, technologie moins encouragée par les pouvoirs publics, offre de plus en plus diversifiée, meilleure autonomie espérée pour les voitures électriques qui se posent en sérieuses concurrentes, etc. : difficile de prédire les chiffres et le classement pour les mois à venir. Vraisemblablement une nouvelle hausse. Mais à quels constructeurs profiterait-elle ? Misons déjà sur BMW !

Retour à un Top 3 plus classique

Aux deux premières marches du classement de février 2016 pour les nouvelles mises en circulation des voitures hybrides rechargeables, on retrouve les cousines Volkswagen Golf GTE et Audi A3 e-tron, qui naviguaient avec aisance à ces places, au moins une bonne partie de 2015. Relativement dans la tourmente en janvier dernier, elles doivent leur retour à 2 facteurs : un peu plus d’immatriculations pour elles, et aucun autre modèle effectuant de percée spectaculaire. La Golf passe de 63 à 105 nouveaux dossiers enregistrés en préfecture, ce qui l’arrache de sa 4e place pour la propulser tout en haut. Un peu moins dynamique, l’A3 affiche un chiffre de 88 nouvelles mises en circulation, contre 64 le mois dernier. Plus stable, le Volvo XC90 atteint les 79 exemplaires en février 2016, contre 74 en janvier. Pas suffisant pour conserver la deuxième place, ravie par l’Audi, il redescend à la précédente.



Tir groupé chez BMW pour les nouveaux modèles

Petite précision préalable pour suivre les chiffres sur nos tableaux. En février, les nouvelles immatriculations mensuelles pour les BMW séries 2 et 3 sont désormais associées aux noms exacts des 2 modèles : 225xe et 330e. Apparues toutes les 2 en janvier dernier dans l’Hexagone, elles semblent entamer une ascension honorable, avec respectivement 46 et 34 nouvelles mises en circulation en février 2016 pour la compacte et la berline sportive, en 5 et 7e positions, contre 11 et 1 exemplaires le mois précédent. Elles ne sont séparées que par le Porsche Cayenne (39 unités pour le deuxième mois de l’année 2016, contre 52 en janvier). C’est un peu moins encourageant pour le SUV X5 xDrive 40e qui doit lâcher sa première place pour la 4e, avec seulement 58 nouvelles mises en circulation, contre 79 en janvier 2016. Mais attention aux conclusions hâtives : le constructeur doit aménager la répartition internationale pour la distribution de ses véhicules arrivés fraîchement dans son dernier catalogue. Avec la i8 (5 exemplaires en février 2016, contre 13 le mois précédent), BMW Group propose ainsi 4 modèles très différents sur le marché des hybrides rechargeables, dans notre pays. Si l’on suivait l’administration française, on pourrait même en rajouter un 5e : la i3 avec prolongateur d’autonomie. A l’Avem, nous avons pris le parti de la comptabiliser parmi les voitures électriques. Equipée du rex, elle a été enregistrée 98 fois en préfecture, pour le mois de février 2016. Selon la logique administrative, elle arriverait sur la deuxième marche du podium. Avec notre classement, elle cartonne à la 3e place dans le tableau des voitures particulières électriques.

Dans la tourmente

Est-ce l’annonce de futurs nouveaux modèles électrifiés par son constructeur qui plonge le Mitsubishi Outlander PHEV à un niveau auquel il ne nous a pas habitué ? A la 8e place dans le classement des VHR pour février 2016, il n’a été enregistré que 25 fois en préfecture, contre 41 en janvier. En 10e position, la Passat GTE qui n’en sort pas de jouer les doublures 3 volumes de la Golf. Seulement 20 nouvelles immatriculations, soit tout de même 4 de mieux qu’en janvier dernier. Entre les 2, la Mercedes Classe C semblerait presque s’affirmer : 24 exemplaires recensés en février, contre 10 le mois précédent. L’engin à l’étoile commencerait-il à trouver des sympathisants prêts à débourser pour en acquérir un ?

A la traîne

Derrière, on retrouve les modèles en cours de disparition ou qui n’arrivent pas à s’imposer, souvent faute de communication suffisante ou d’un réseau motivé pour les diffuser. Il s’agit des Mercedes GLE (9 exemplaires enregistrés en février 2016, 4 en janvier, 11 en décembre 2015) et Classe S (3/2/3), de la Volvo V60 (8/16/10) et de la Toyota Prius PHEV (8/4/3).


Liens supplémentaires pour nos membres



Mots clés : immatriculation | hybride rechargeable | PHEV | vente | Mitsubishi Outlander | Golf GTE | BMW 225xe | BMW 330e | Volvo XC90 | BMW X5 xDrive 40e | février 2016
Catégories : Voiture hybride rechargeable | Marché & statistiques |

Commentaires

Posté le 13-03-2016 à 12:50:44 par vachinu

Le seul fait que l’administration française comptabilise les électriques à range extendeur dans les hybrides rechargeables prouve le contre sens prospectif qu’elle fait sur la mobilité électrique
il lui a déjà fallu du temps pour corriger le niveau trop élevé de la subvention de l’hybride rechargeable qui en quelques sortes revenait à subventionner outrageusement le fossile surtout que personne n’était là pour vérifier que l’hybride rechargeable se rechargeait vraiment à l’électricité !
Il lui reste maintenant à le faire au niveau des statistiques pour représenter correctement l’évolution de cette mobilité électrique dans le futur

Posté le 15-03-2016 à 09:20:00 par Philippe Schwoerer

Au début des années 2000, les véhicules électriques à prolongateur d’autonomie était considérés comme des électriques par l’administration française. C’etait le cas du Kangoo Elect’Road.

Posté le 25-03-2016 à 15:23:26 par mullaure

En france, on a toujours un métro de retard, c’est vrai aussi dans le domaine de l’écologie : la France est championne du monde des émissions de particules diesel devant l’Autriche qui est déjà très forte..!!
Bravo à nos dirigeants qui font tout pour changer cela : aucune offre cohérente de voiture propre...Rien ! Pour marcher dans les rues de nos villes aux heures de pointe, il faut parfois être en apnée tellement l’air est nauséabond.
Actuellement, les seules auto à l’esprit vraiment écolo sont les Toyota Yaris,Auris et Prius hybrides qui proposent des puissances raisonnables et responsables.Les autres modèle à 170ch ou 200ch, voir même plus, n’ont absolument rien d’écolo ! WW propose une Golf GTE, chouette ! enfin une voiture pour monsieur tout le monde : manque de bol, elle fait 252ch et consomme 7 litres/100 sur autoroute...Super écolo tout ça ! En plus à presque 40.000 €, pensez donc, c’est vraiment accessible!! ça c’est de l’offre intelligente qui va régler nos problèmes de pollution!
Un grand bravo Messieurs les constructeurs automobile européens, un grand bravo à vous Messieurs les constructeurs français!
Comment? Renault va commercialiser des hybrides diesel en 2017, ah ! Bravo encore !! On est vraiment fier de nos fleurons industriels...

Bon, et bien je vais aller m’acheter une Toyota Auris hybride d’occase moi, il y en a une à 14.900€ avec 20.000kms garantie trois ans chez toyota Villebon...Prenez-en de la graine Monsieur Renault et Peugeot !

Posté le 31-03-2016 à 19:14:57 par Arsouille

Rien ne m’agace plus que le french bashing pratiqué par les français... malheureusement je prépare le remplacement de ma C5 diesel, je roule depuis 40 ans en marque française et je ne trouve aucun véhicule essence hybride et si possible rechargeable. Pas même en préparation. Quand je lis que Renault va enfin sortir un premier véhicule hybride, il s’agit d’un diesel.Toutes les personnes responsables espèrent pourtant une forte restriction d’utilisation du diesel dans les 5 ans.Donc dans 5 ans un véhicule diesel même hybride sera difficilement vendable.SVP changez de lunettes, elles ne sont plus à jour, et vous empêchent de voir loin.
Moralité je vais probablement acheter un véhicule allemand, ou pire japonais, la courbe du chômage n’est pas prête de s’inverser !

Posté le 01-04-2016 à 07:53:17 par Christophe

@Arsouille
La lecture de cet avis est fort intéressant : http://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/avis_ademe_emissions_particules_vehicules_juin2014.pdf
On peut y lire :
- "les émissions des moteurs essence étant classées cancérogènes probables,"
– "Les particules primaires émises par les véhicules essence dépendent du type de motorisation. Alors que les motorisations essence à injection indirecte en émettent très peu (niveau équivalent aux motorisations Diesel équipées d’un filtre à particules), celles à injection directe, concernant de plus en plus de nouveaux modèles de véhicules, sont propices à générer des particules en quantité et en masse non négligeables."
– "Certains filtres à particules fermés, dits « catalysés », sont à l’origine de sur-émissions de dioxyde d’azote (NO2). Néanmoins, des progrès ont déjà été réalisés sur ce point. Les filtres à particules fermés de type « additivés », moins courants, ne souffrent pas de ce phénomène."
- Les particules secondaires sont des particules ultrafines qui se forment dans l’air extérieur, à partir de gaz précurseurs émis à l’échappement des véhicules Diesel et essence. Les principaux gaz précurseurs sont les oxydes d’azote (NOx), qui contribuent à la formation de nitrate d’ammonium particulaire et les composés organiques volatils (COV, dont les hydrocarbures imbrûlés – HC) , qui sont à l’origine de la formation d’aérosols organiques secondaires (AOS). Parce qu’elles se forment après l’échappement des véhicules, ces particules secondaires ne sont pas filtrables au niveau du véhicule et posent donc un défi technique. Selon des études récentes
les véhicules essence peuvent être à l’origine de la formation d’AOS, en particulier avec la technologie d’injection directe. Il n’existe pas d’études de référence sur la quantité d’AOS issus de véhicules Diesel."

Et quand je regarde les valeurs d’homologation des essence (donc y compris hybride), des émissions de HC il y en a.

En résumé, je retiens que :
- les filtres à particules des diesel sont efficaces (production au niveau des essence non id (donc y compris hybride)),
- le système SCR avec filtre additivé est efficace pour les NOx (tests de la commission Royal) et pour les NO2 (solution PSA généralisée pour l’Euro6).

Pour mes besoins (pas de ville si ce n’est pour en sortir ou y rentrer lors d’un déplacement long), finalement je me demande qu’elle est la citadine la plus efficiente écologiquement et en terme de pollution.
Je sais déjà que je peux être plus efficient en terme de production de CO2 avec une 208 hdi qu’avec une Yaris hy et rien ne me permet d’affirmer qu’elle est moins efficiente en terme de pollution.
Et je ne suis pas sûr que sur ce type de trajet une hybride rechargeable soit plus efficace en terme de CO2 (poids mort de la batterie à transporter au-delà de son autonomie) et si elle a un moteur essence id, il est certain qu’elle sera plus polluante qu’un diesel Euro5 (particules - généralisation du FAP sur les diesel) à moins qu’elle soit conforme à la norme Euro6c.

Autre point, la 208 est Origine France Garantie dans ses coloris structurés. Les C3 et DS3 l’y sont.

Posté le 01-04-2016 à 08:30:11 par Christophe

@Arsouille
http://www.sante-environnement.be/spip.php?article635
"Les véhicules à moteur diesel équipés d’un filtre à particules émettaient de l’ordre de 10^11 (en français : cent milliards de) particules par km, tout comme les voitures à moteur essence conventionnel (avec injection en amont des soupapes). Les véhicules à moteur essence à injection directe dans la chambre de combustion (en cours de généralisation depuis plusieurs années) émettaient de 10^12 à 10^13 particules/km (mille à dix mille milliards), proches en cela des véhicules à moteur diesel non équipés de filtre à particules (5 10^13 particules/km)"
Donc le moteur thermique d’une hybride non id émet aussi des particules (japonaises) et celui d’une hybride id potentiellement bcp plus (allemande). CQFD

Finalement pour éviter de participer à la pollution en ville, rien de mieux que la marche à pied (éventuellement en empruntant les TC électriques) ou le vélo ! Mais dans ce cas gare aux automobilistes, le risque de décès par collision avec un véhicule est très important (y compris sur les passages piétons (en ville plus de 33% des piétons sont tués sur un passage dit protégé où les véhicules sont censés leur laisser la priorité !))



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Salon du vélo
Salon du vélo
Du 25/03/2017 au 26/03/2017 - Nice

Les 25 et 26 mars 2017 aura lieu le salon du vélo au Marché d’Intérêt National de Nice, dans un hall couvert de 5000 m². Ce salon se déroulera conjointement avec le...
A lire également / sur le même thème Lafon accompagne le maillage espagnol en bornes de recharge
Pulse by Lafon, marque de Lafon Technologies dédiée à l’électromobilité, sort des frontières de l’Hexagone pour accompagner le déploiement des infrastructures de...
Une première borne rapide dans les Hautes-Alpes avec DBT
Notre adhérent DBT, leader européen en bornes de recharge rapide pour véhicules électriques et hybrides rechargeables, vient d’inaugurer le premier modèle du genre...
3 projets de décrets pour définir les véhicules à (très) faibles émissions
Comme suite aux termes de l’article 37 de la loi 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte, 3 projets de décrets sont...
18 offres MobilyGreen éligibles à la prime Advenir
Si les devis pour bénéficier de la prime à l’installation de bornes de recharge dans le cadre du programme Advenir (Aide au développement des véhicules électriques grâce...
Immatriculations des hybrides rechargeables : Décevant mois de juin 2016 !
C’est la première fois depuis 2014 que le marché des hybrides rechargeables affiche une régression par rapport au même mois de l’année précédente. Mai avait déjà été...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact