Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 27/01/2016 à 14:00 par Emmanuel Maumon - Lu 2 fois - 1 commentaire


Hyundai commence à lever le voile sur sa Ioniq


Sur ses terres, à Séoul en Corée, Hyundai vient de commencer à lever le voile sur sa future Ioniq, une voiture qu’il présentera officiellement début mars au salon de l’auto de Genève. Avec cette berline écologique, le constructeur coréen marque sa volonté d’investir massivement dans le développement de nouveaux modèles à motorisations dîtes alternatives. Un domaine dans lequel il compte investir plus de 8 milliards d’euros d’ici la fin de la décennie. Véhicule compact à hayon, la Hyundai Ioniq s’annonce comme un concurrent direct de la Toyota Prius 4 ou de la Chevrolet Volt, mais aussi comme un rival de la Nissan Leaf ou de la future Chevrolet Bolt, le modèle 100% électrique que General Motors vient de dévoiler au salon de Detroit.


Un modèle décliné en 3 versions


Si le constructeur coréen peut ainsi s’attaquer simultanément à plusieurs segments du marché, c’est parce qu’il présente un modèle décliné dès l’origine en 3 versions : hybride, hybride rechargeable et 100% électrique. Pour Hyundai, il s’agit là d’une première dans le monde de l’automobile. La commercialisation de la Ioniq ne devrait pas trop se faire attendre puisque selon Dave Zuchowski, le patron de la branche américaine, la Hyundai Ioniq sera commercialisée aux Etats-Unis dès le troisième trimestre 2016 pour les versions hybride et 100% électrique, tandis que l’hybride rechargeable rejoindrait les concessions américaines au quatrième trimestre. Si rien n’est encore définitivement acté, un calendrier similaire devrait être appliqué dans quelques pays européens, et en particulier en Allemagne où sa commercialisation est annoncée pour l’automne.





Les caractéristiques de la Ioniq hybride


Lors de sa première présentation à Séoul, Hyundai a dévoilé les principales caractéristiques de la version hybride de la Ioniq. Celle-ci combinera un moteur essence quatre cylindres 1,6 GDI de 105 ch à un moteur électrique de 32 KW (44 ch) alimenté par une batterie lithium-ion polymère installée sous les sièges arrière pour optimiser la répartition des masses. Au total, l’ensemble développe une puissance cumulée de 104 kW (141 ch) et un couple maximal de 265 Nm sur le premier rapport (235 Nm sur les rapports suivants). Cette motorisation est associée à une transmission à double embrayage et à six rapports DCT-6. Deux modes de conduite seront proposés : Eco et Sport. Ce dernier disposant de passages de rapports plus rapides et d’une puissance accrue.





Le mystère reste bien gardé sur la version électrique


Si Hyundai a présenté les grandes lignes de la version hybride de la Ioniq, le mystère reste pour l’instant bien gardé sur celles de la version 100% électrique et il faudra sans doute attendre le salon de Genève pour en savoir plus, notamment sur sa motorisation, son autonomie et les temps de recharge de la batterie. Ce que l’on sait déjà, c’est que, tout comme les autres versions, elle comportera quelques innovations sur le plan environnemental. Le capot moteur, le hayon et certaines pièces seront en aluminium afin de réduire le poids et d’améliorer l’efficacité énergétique. Hyundai annonce d’ailleurs un coefficient de pénétration dans l’air (CX) de 0,24 ce qui en fait l’une des voitures les plus aérodynamiques du marché. Le caractère écologique de la voiture est poussé assez loin avec notamment l’emploi de matériaux recyclés et, plus curieusement, de végétaux. Ainsi les contre-portes sont faites d’un alliage de plastique recyclé, de bois et de pierres volcaniques, tandis que les peintures sont constituées, entre autres, d’huile de soja et que de la canne à sucre est utilisée pour le ciel de toit ou les tapis.





Pilotage automatique et technologie au rendez-vous


La Hyundai Ioniq fera aussi la part belle aux nouvelles technologies avec en particulier la présence de nombreux systèmes de sécurité comme des détecteurs d’angles morts avec détection de trafic arrière, un freinage d’urgence automatisé, un régulateur de vitesse adaptatif ou un dispositif d’alerte de franchissement de ligne et d’assistance au maintien dans la voie. En somme, un système d’aide à la conduite et de pilotage automatique similaire à celui de la Tesla Model S. Par ailleurs, la planche bord comporte un écran LCD de 7 pouces en guise de combiné d’instrumentation, avec un affichage haute résolution de nombreux compteurs numériques, ainsi qu’un second écran central compatible avec les applications Apple CarPlay et Android Auto, ou encore un support de charge par induction magnétique pour les smartphones. Des nouvelles technologies qui accompagnent l’entrée de Hyundai dans une nouvelle ère, celle de véhicules soucieux de l’environnement et dotés de motorisations propres.






Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Hyundai | Ioniq | Voitures hybrides | Hybride rechargeable
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 25-03-2016 à 16:42:50 par mullaure

En france, on a toujours un métro de retard, c’est vrai aussi dans le domaine de l’écologie : la France est championne du monde des émissions de particules diesel devant l’Autriche qui est déjà très forte..!!
Bravo à nos dirigeants qui font tout pour changer cela : aucune offre cohérente de voiture propre...Rien ! Pour marcher dans les rues de nos villes aux heures de pointe, il faut parfois être en apnée tellement l’air est nauséabond.
Actuellement, les seules auto à l’esprit vraiment écolo sont les Toyota Yaris,Auris et Prius hybrides qui proposent des puissances raisonnables et responsables.Les autres modèle à 170ch ou 200ch, voir même plus, n’ont absolument rien d’écolo ! WW propose une Golf GTE, chouette ! enfin une voiture pour monsieur tout le monde : manque de bol, elle fait 252ch et consomme 7 litres/10 sur autoroute...Super écolo tout ça ! En plus à presque 40.000 €, pensez donc, c’est vraiment accessible!! ça c’est de l’offre intelligente qui va régler nos problèmes de pollution!
Un grand bravo Messieurs les constructeurs automobile européens, un grand bravo à vous Messieurs les constructeurs français!
Comment? Renault va commercialiser des hybrides diesel en 2017, ah ! Bravo encore !! On est vraiment fier de nos fleurons industriels...

Bon, et bien je vais aller m’acheter une Toyota Auris hybride d’occase moi, il y en a une à 14.900€ avec 20.000kms garantie trois ans chez toyota Villebon...Prenez-en de la graine Monsieur Renault et Peugeot !



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème « On n’est pas bien là ? »… dans un Mitsubishi Outlander PHEV
Depuis quelques jours, une nouvelle campagne de promotion Mitsubishi enfle sur la Toile. Baptisée « On n’est pas bien là ? », elle se compose de 8 épisodes qui sont...
Innovation Day : le groupe PSA précise sa stratégie dans l’électrique
Lorsque Carlos Tavares dévoila son plan stratégique « Push to Pass » le 5 avril dernier, le PDG du Groupe PSA indiqua clairement que les véhicules électriques et...
ePrix de Berlin : Sébastien Buemi s’impose et relance le championnat
Au volant de sa Renault e.Dams, Sébastien Buemi a remporté samedi l’ePrix de Berlin, sa troisième victoire de la saison. Un succès assez facile qui permet au pilote...
La recharge dans le Morbihan encore gratuite jusqu’à fin juin 2016
A mi-avril, l’utilisation du réseau des bornes de Morbihan énergies (SDEM) pour le ravitaillement des véhicules électriques et hybrides rechargeables devait passer à la...
Wattway, la route solaire de Colas à Electric Road 2016
L’édition 2016 du colloque Electric Road se déroulera mercredi 25 mai à Paris. Parmi les nombreuses innovations qui seront présentées à cette occasion figure Wattway, le...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact