Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 28/05/2018 à 13:01 par Philippe Schwoerer - Lu 4263 fois - 6 commentaires


Enercon : 600 kW pour la recharge rapide des véhicules électriques


Depuis 1984, année de sa création en Allemagne, Enercon développe des éoliennes. Elles sont aujourd’hui environ 28.000 à avoir été installées par l’entreprise à travers le monde. C’est donc forte d’une longue expérience dans le domaine des énergies renouvelables qu’elle diversifie son activité vers la mobilité électrique. Enercon vient de lever le voile sur sa solution de recharge rapide et intelligente E-Charger 600, capable de répartir sur 4 bornes sa puissance de 600 kW. Un premier démonstrateur a été mis en place dans le cadre du gigantesque centre d’énergie, d’éducation et de découverte construit par Enercon à Aurich, en Allemagne. Dans l’Hexagone, une infrastructure du même type devrait être mise en service dans l’Oise, dans le secteur de Compiègne où l’entreprise possède des locaux. Le lieu exact d’implantation revêtirait un caractère des plus symboliques, puisqu’il ferait face à un superchargeur Tesla.

De 55kW à plus de 4 MW

Il y a plus de 30 ans, Enercon mettait au point sa première éolienne. Elle disposait d’une puissance limitée à 55 kW. Seulement 4 ans plus tard, l’entreprise allemande commençait l’installation de son modèle E-32 300 kW. Dès 1993, la société lançait sa première série d’une nouvelle génération d’éoliennes, sans boîte de vitesse. Cette technologie à entraînement direct amène de nombreux avantages, parmi lesquels : meilleure exploitation de la puissance du vent, diminution du bruit à faible vitesse, longévité du matériel, diminution du coût de la maintenance. L’année dernière, en 2017, alors que l’entreprise commençait à mettre en service des éoliennes de plus de 4 MW de puissance, elle préparait sa communication autour de sa première architecture de recharge rapide. « Enercon propose désormais des solutions d’approvisionnement complètes en énergies renouvelables, et s’implique dans des technologies d’avenir telles que le stockage de l’énergie, la mobilité électrique et les réseaux intelligents. Notre objectif est d’apporter plus de valeur ajoutée par rapport à notre produit phare, l’énergie éolienne », confirme la plaquette de présentation de E-Charger 600. Ce chargeur a donc la vocation d’être alimenté par l’énergie produite par des éoliennes.

600 kW distribués

Quelle voiture électrique est aujourd’hui capable d’accepter 600 kW de puissance de recharge ? Concernant le E-Charger 600, ce n’est pas vraiment la question à se poser, puisque Enercon assoit sa solution de recharge pour véhicules électriques sur la future norme « High Power Charging » qui prévoit un standard ultrarapide en courant continu à 350 kW (jusqu’à 400 km d’autonomie en 10 minutes). La station serait, dans l’idéal, composée d’un conteneur et de 4 bornes chacune capable de fournir des puissances de recharge variables jusqu’à 350 kW. Pourraient alors s’aligner devant ce matériel, pour un ravitaillement des batteries en simultanée, 4 véhicules électriques très divers : 1 camion acceptant une puissance de recharge de 350 kW, un utilitaire léger (150 kW), une grosse berline (100 kW), et une compacte (50 kW). Un scénario qui mettrait d’ailleurs déjà en action une répartition intelligente de la puissance, puisque les chiffres théoriques cumulés pour les 4 engins de l’exemple dépassent de 50 kW la valeur maximale acceptable par la station. Enercon précise que la puissance est modulable par tranche de 60 kW, mais aussi que « sur un réseau sensible, un système de batteries de stockage d’énergie peut être ajouté afin de réduire sur lui l’impact des opérations de recharge ».



CHAdeMO / Combo 2 CSS

La solution de recharge imaginée par Enercon s’appuie sur les standards CHAdeMO et Combo 2 CSS. D’un poids de 7 tonnes environ et de dimensions (L x l x h) 2,50 x 2,44 x 2,90 m, le conteneur qui abrite le cœur du système donnera le meilleure de lui-même dans les conditions suivantes : une température ambiante comprise entre -35 et +35° C, une humidité de l’air qui s’inscrit dans une fourchette de 5 à 95%, et une implantation à une altitude maximale de 2.000 m. Le niveau sonore de cet équipement est inférieur à 60 dBA, fonctionnant avec une tension nominale de 400 V AC (fréquence 50/60 Hz). Jusque 4 bornes Enercon, avec option « câble refroidi », peuvent être associées au conteneur. Pour un poids individuel de 300 kg, les dimensions de leur coffrage (L x l x h) sont de 0,80 x 0,7 x 1,92 m. La longueur des câbles à connecter aux voitures électriques peut aller jusqu’à 4 m. La tension de recharge s’inscrit dans une fourchette de 200 à 920 V en courant continu. Le système s’appuie sur le protocole de communication OCPP 1.6, avec une connexion réseau GSM / 3G Modem, Ethernet. La recharge intelligente, elle, répond à la norme ISO15118.

Pour les voitures électriques d’aujourd’hui et de demain

Pour Enercon, le succès de la mobilité électrique repose sur une combinaison de prérequis technologiques essentiels : des batteries de traction qui garantissent une autonomie suffisante et se rechargent rapidement, et un réseau d’infrastructures qui leur correspond. Ainsi l’entreprise justifie-t-elle d’avoir développé son E-Charger 600 autour de la future norme HPC. « La solution de recharge rapide mise au point par Enercon répond déjà à cette norme avancée de recharge rapide, et convient dès aujourd’hui aux véhicules électriques de la prochaine génération. En outre, la solution de recharge rapide Enercon ne correspond pas à une simple consommation d’énergie mais elle peut également contribuer à la stabilité du réseau en échangeant de la puissance réactive durant les opérations de recharge. Il s’agit là d’un facteur important pour permettre le développement de telles infrastructures de recharge rapide », détaille le service de communication de l’entreprise allemande.

Tout prochainement commercialisé

L’E-Charger 600 sera tout prochainement lancé sur le marché, en commençant par l’Europe en général, et l’Allemagne en particulier. Outre-Rhin, Enercon se prépare à installer sa solution dans les stations-service et diverses collectivités. En parallèle, l’entreprise travaille à l’adaptation de son architecture à d’autres marchés internationaux.


Mots clés : Enercon | borne | recharge | rapide | E-Charger 600 | électrique | véhicule | voiture | éolienne | 600 kW
Catégories : Voiture électrique | Borne de recharge |

Commentaires

Posté le 28-05-2018 à 16:59:44 par Daniel

Ach les Allemands, à nouveau une technologie d’avance. Pendant ce temps là, la Zoé R110 ne dispose pas de la chacrge rapide. Va comprendre, Charles !

Posté le 28-05-2018 à 20:22:33 par ZoéT

Qu’est ce qu’il y a entre les éoliennes et le chargeur ?

Posté le 28-05-2018 à 21:59:35 par MaglioZE

C’est juste un voeu pieu d’alimenter ce chargeur avec des éoliennes. Et l’intermittence de production ?

Posté le 29-05-2018 à 01:19:41 par Nicoptimiste

Une chose est certaine : la recharge AC 22 et AC 43 kW c’est tout sauf l’avenir...

Posté le 29-05-2018 à 11:13:18 par Julien85

Il y aura certainement des pack de batteries pour gérer l intermittence si le chargeur est au pied d un parc éolien

Posté le 29-05-2018 à 16:54:33 par MaglioZE

@Julien85
Effectivement, on peut le penser.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Autonomy
Autonomy
Du 18/10/2018 au 20/10/2018 - Grande Halle de la Villette à Paris

Autonomy fêtera sa troisième édition en 2018. Ce salon se présente comme le "Festival de la mobilité urbaine', et cela en présentant un très grand nombre de moyens de...
A lire également / sur le même thème L’électrique reste la meilleure solution (Ouest-France)
Dans un encadré en marge d’un article intitulé « Passer à la voiture ‘propre’… Oui, mais laquelle ? », et publié dans l’édition du 11 octobre 2018 de Ouest-France,...
Un minibus électrique Geco 6 places livré par Mobilité Plus à Antibes
Lorsque nous publions un article sur l’activité de notre adhérent Mobilité Plus, c’est le plus souvent pour porter un éclairage sur une nouvelle livraison des trains...
Que penser d’une enquête du Dauphiné sur les véhicules électriques ?
Suite à une étude publiée le 10 octobre 2018 par l’UFC-Que Choisir, le Dauphiné a interrogé ses lecteurs : « Faut-il rendre obligatoire les voitures électriques ? ». En...
Les Renault Twizy de Totem Mobi sortent de Marseille
Totem Mobi, c’est ce service de location de véhicules électriques en libre service, disponible 24/7, et lancé à Marseille (13) en 2013. A la base, un essai gagnant qui...
Zeplug moins cher, à partir de 19,90 euros par mois avec l’électricité
En marge du Mondial de l’automobile, notre adhérent Zeplug, qui se définit comme « premier opérateur de bornes de recharge pour véhicules électriques et hybrides...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact