Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 13/10/2017 à 10:38 par Philippe Schwoerer - Lu 6804 fois - 21 commentaires


Du nouveau dans les batteries LMP de Bolloré selon Ouest-France


Dans son édition de ce vendredi 13 octobre 2017, Ouest-France consacre au fabricant de la Bluecar un article intitulé « L’Europe, seconde chance pour la batterie Bolloré ? ». Il y aurait prochainement du nouveau en matière de densité énergétique et de consommation pour maintenir les éléments à bonne température.

Une originalité…

Ce qui plombe encore aujourd’hui la diffusion des batteries lithium-métal polymère produites en exclusivité dans l’usine BatScap d’Ergué-Gabéric (29), filiale du groupe Bolloré, c’est l’obligation de les maintenir à une température d’environ 60° C. Si elle n’est pas respectée, les accumulateurs se vident de leur capacité en moins de 3 jours. Il convient donc, lorsque les véhicules électriques qu’ils équipent, - Bolloré Bluecar, Bluebus, Bluetram, Citroën E-Méhari -, ne sont pas utilisés, de les laisser branchés sur le secteur. Cette contrainte n’est envisageable qu’avec des engins en service une bonne partie de la journée, le plus souvent regroupés au sein de flottes.

…pas récompensée

Dans son article publié le 13 octobre, Ouest-France rappelle que l’industriel breton a mis sur la table en 20 ans 3 milliards (d’euros ?) autour de sa technologie LMP sans arriver à convaincre les constructeurs d’automobiles qui proposent aux particuliers et/ou professionnels une offre en véhicules électriques. Le quotidien laisse entendre que Bolloré « aurait acquis des éléments technologiques susceptibles de séduire d’autres fabricants ». Le groupe des environs de Quimper serait prêt à partager ses découvertes avec un partenaire européen. « Nous avons une très bonne batterie. Il faut l’améliorer », a reçu de la part de Marie Bolloré, directrice générale des applications mobilité électrique de Blue Solutions, Jean-Pierre Le Carrou, auteur de l’article de Ouest-France.

Evolution

Selon le quotidien, l’évolution porterait sur 2 points. D’abord une meilleure densité énergétique des éléments de la batterie LMP. Celle-là, on l’attendait, après les bruits de couloir perçus à la suite de tests de Bluebus réalisés en réel çà et là, et en particulier à Rennes ! Des commandes sont suspendues à une plus grande autonomie des engins, mobilisant les ingénieurs de Bolloré pour trouver les solutions adéquates. Le second point serait une moindre dépense énergétique pour maintenir les batteries LMP à leur température idéale de fonctionnement. Si l’on avait pu imaginer un instant que l’industriel repartirait dans une nouvelle direction pour se débarrasser définitivement de la contrainte qui rend peu attrayante sa solution auprès des grands constructeurs, il n’en serait rien, a priori. Pour autant, Bolloré espère embarquer dans « L’Airbus des batteries », véritable plan stratégique souhaité par la Commission européenne pour résister à la pression exercée dans le monde par les fabricants asiatiques d’accumulateurs.


Mots clés : batterie | LMP | Bolloré | Ouest-France | électrique | voiture | véhicule | lithium-métal polymère | Airbus | Commission européenne | Bluecar | Bluebus
Catégories : Voiture électrique | Bus électrique et hybride | Batterie |

Commentaires

Posté le 13-10-2017 à 13:16:10 par mullaure

Bolloré ferait mieux d’investir dans la technologie graphène.
Là, il s’obstine à développer une technologie qui n’intéresse pas grand monde à cause de la contrainte de température.
Il est têtu le Breton...

Posté le 13-10-2017 à 14:03:33 par ZoéT

C’est le moins qu’on puisse dire !

Posté le 13-10-2017 à 17:38:04 par HMDis

Je trouverais cela presque pitoyable de baser une industrie entière sur un modèle technologique aussi fragile. Mais si Bolloré arrive à nous prouver qu’avec une évolution ses batteries LMP sont exceptionnelles, alors tant mieux pour tous. Au fait, le concept de la Bluecar avait bien des panneaux solaires de prévu. Avec une moindre consommation, il serait peut-être possible d’en tirer une bonne partie de l’énergie pour le maintien de la température interne.

Posté le 13-10-2017 à 19:09:45 par boggy

je pense que la solution viable sera la pile à combustible et l’ hydrogène;autonomie,rapidité pour les pleins et vapeur d’ eau derrière; les grincheux diront que ça fera du brouillard!!Pour des citadines, batteries au graphène ou selon de récentes recherches au sodium (plus facile à trouver que le lithium)

Posté le 14-10-2017 à 02:48:56 par brunosbh

Technologie nul et anti écologique, sans L’argent de bolloré la technologie LMP,serait morte et enterré depuis bien longtemps

Posté le 14-10-2017 à 16:56:59 par tazar

Une batterie qui consomme plus à l’arrêt qu’en fonctionnement mérite
juste l’abandon de cette technologie délirante et..... subventionnée

Posté le 16-10-2017 à 11:30:10 par Psyl

Tant qu’elle fonctionnera à 60°, cette batterie restera une bouse. Point.

Posté le 16-10-2017 à 13:42:11 par PMC

+1
Une toute petite phrase qui dit clairement les choses !

Posté le 16-10-2017 à 13:48:04 par Arnaud L

Si il n’y avait qu’un seul constructeur à utiliser une technologie de batterie chaude, cela pourrait être vrai.
Au moins l’hiver pas besoin de les réchauffer pour en tirer la quintessence, l’été pas besoin de les refroidir et pas d’emballement thermique.

Posté le 17-10-2017 à 08:36:02 par ZoéT

Qu’est-ce qu’on a comme constructeur de voitures électriques qui utilisent des batteries chaudes aujourd’hui autre que Bolloré (et Citroën) ?

Posté le 17-10-2017 à 13:52:56 par PMC

@ZoeT
Je ne vois pas de qui Arnaud L veut parler, je ne vois pas de constructeurs qui ont des batteries du type de celles de Bolloré.

Posté le 17-10-2017 à 14:02:39 par Arnaud L

Iveco pour son daily.
Batterie Zebra de même technologie que celles utilisées par Venturi.

Posté le 17-10-2017 à 14:42:45 par ZoéT

Pas une voiture! Un utilitaire qui fait des tournées, ça se conçoit davantage.

Posté le 17-10-2017 à 18:02:18 par PMC

Venturi, c’est pas fini les Zebra pour eux ?

Posté le 19-10-2017 à 08:31:42 par Kelt71

+1 avec Arnaud L
Bolloré n’est pas un imbécile, s’il continue avec ces batteries c’est qu’elles sont bonnes.

Posté le 24-10-2017 à 15:25:38 par gulman

Effectivement,

Les technologies évoluent(tout au moins dans le langage) assez vite, et la technologie graphème, adoptée par les asiatiques, risque de faire un malheur, et aussi la nouvelle technologie dite à condensateurs, sur couches, (de graphème) encore!!!! devait apporter sous 5 ans des grosses surprises. Bolloré, réagis, et remets toi en question.

Posté le 24-10-2017 à 18:02:12 par electronlibre

@Kelt71
Bolloré n’est pas un imbécile, c’est un breton têtu et il n’a toujours pas compris que si ses batteries sont performantes, elles ont l’énorme désavantage de consommé de l’énergie pour se maintenir à la bonne température.
Demandez à la Mairie de Paris combien coûte en énergie Autolib!

Posté le 27-04-2018 à 21:22:47 par glok

Comme la batterie bolloré fonctionne à 60 degrés, Vincent va pourvoir la vendre dans les déserts et en Afrique, comme d’hab.
Ah l’Afrique...
A moins que ses ports coulent.

Posté le 28-04-2018 à 08:48:28 par Tickist

Bolloré a déjà livré des Bluebus en Afrique.

Posté le 09-12-2018 à 12:43:36 par WLd_WLf

Si je me trompe pas le kia e-niro utilise des batteries du même type. Curieux de voir le retour sur la consommation à l’arret

Posté le 09-12-2018 à 18:08:34 par Tickist

@WLd_WLf
Vous faites erreur. Bolloré, ce sont des batteries chaudes Lithium métal polymère, et sur le Kia, ce sont des lithium-ion polymères qui fonctionnenent à température normale.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
A lire également / sur le même thème Des batteries de traction à électrolyte fluorure liquide
C’est une des voies prometteuses suivies par Honda, la Nasa et l’Institut de technologie de Californie pour la mobilité électrique, en remplacement des habituelles...
ChargeMap simplifie la tarification des recharges avec son badge
Dans un message électronique adressé aux utilisateurs du ChargeMap Pass, l’opérateur indique modifier à partir de jeudi 13 décembre 2018 sa politique tarifaire. Pour...
En Tesla Model S vers la COP24 avec le flambeau Light Us
Depuis 2016, la caravane Mipai, composée de voitures électriques, est chargée de transmettre symboliquement le flambeau Light Us, d’une conférence des parties à une...
Motos électriques Sur-Ron Light Bee : Du nouveau pour 2019
Dans sa dernière lettre d’information, notre adhérent Electric Vehicle Engineering, - ou EVE -, se réjouit du succès rencontré par sa moto électrique classée dans la...
Les nouvelles formations qualifiantes de Blue2BGreen
« Comme tu peux l’imaginer, la mobilité bouge ! », m’écrit Jean-Luc Coupez en m’envoyant les liens qui amènent sur son site Web au nouveau catalogue des formations. En...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact