Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 16/05/2018 à 06:00 par Philippe Schwoerer - Lu 3352 fois - 5 commentaires


ABB explique son rôle dans le développement de la mobilité électrique


En devenant partenaire de l’e-Prix de Formule E, ABB se réjouit de pouvoir contribuer davantage au développement de la mobilité électrique en Europe. L’entreprise prend l’exemple de 2 pays au dynamisme jusque-là à l’opposé dans le domaine : l’Italie, à la traîne car embarquée depuis longtemps dans la mobilité au gaz, et la France, qui s’est distinguée comme un des acteurs les plus impliqués de la filière au XXIe siècle.

TGV

A juste titre, ABB n’oublie pas que la mobilité électrique ne se réduit pas aux voitures particulières, et n’hésite pas à rappeler que c’est aussi grâce à un innovant transformateur de traction léger de sa conception que notre TGV a pu établir un nouveau record de vitesse à presque 575 km/h en avril 2007, dans la Meuse. L’entreprise connue pour ses bornes rapides performantes de recharge des véhicules électriques compte à son catalogue du matériel très varié pour exploiter, gérer, transmettre et transformer de hautes puissances électriques. Plus de 10 ans après la performance enregistrée par la SNCF en Lorraine, ABB est toujours un fournisseur majeur de systèmes de puissance pour trains électriques en France, livrant notamment des moteurs et transformateurs de traction à l’usine Bombardier Transport de Crespin (59), près de la frontière avec la Belgique. D’ici sortent des rames qui seront utilisées en Ile-de-France, sur les lignes du RER. ABB fournit également des transformateurs de traction pour le réseau régional TER.

Bus

Autres véhicules de transport en commun, les bus électriques pour lesquels ABB conçoit des solutions de recharge rapide, comme celle déployée actuellement à Nantes (44). Ici, la puissance est bien supérieure à celle des stations 50 kW que l’on peut rencontrer sur le réseau routier pour les voitures. Elle est de 600 kW, transmise par un bras installé sur le toit des bus qui se connecte automatiquement à une borne de recharge aérienne. Il ne faut pas plus de 20 secondes, - soit moins que le temps nécessaire au renouvellement des passagers -, pour régénérer partiellement et suffisamment en différents points du parcours les packs d’accumulateurs. « Les batteries et transformateurs d’ABB permettent au système de se préparer pour chaque recharge rapide, sans provoquer de surtension sur le réseau local d’énergie », assure le service de communication de l’entreprise. L’intérêt de cette technologie est de permettre aux véhicules d’assurer un service non-stop, sans immobilisation autre que celle de l’interruption normale du service. OppCharging est une variante de cette solution, également proposée par ABB. Les recharges des batteries sont ici effectuées uniquement au terminus des lignes. L’opération, réalisée via un système de pantographe aérien, ne prend que 3 à 6 minutes de temps. Plus douce en appel de puissance sur le réseau électrique, l’architecture mise en service à La Rochelle (17), qui s’appuie sur un chargeur intelligent séquentiel de 150 kW capable de gérer la régénération des batteries de 3 bus en simultanée.

Attrait des voitures électriques

Concernant les automobilistes, ABB mise sur l’e-Prix afin de créer un effet d’attrait pour les véhicules électriques. « Comme en témoigne la Formule E, les véhicules électriques peuvent s’avérer de véritables machines hautes performances », promet l’entreprise. « Pour que le grand public adhère véritablement à l’e-mobilité, les véhicules électriques doivent être aussi séduisants et viables que les véhicules à moteur à combustion interne qu’ils sont censés remplacer », plaide ABB. « La généralisation des véhicules électriques nécessitera des infrastructures publiques aussi pratiques et répandues que les stations-essence. A défaut, les clients resteront réticents à choisir un véhicule électrique en raison de son autonomie limitée, craignant de ne pas pouvoir recharger ses batteries en chemin », prévient le spécialiste des matériels haute puissance. « La France est résolue à faire de l’e-mobilité un moyen de lutte contre le changement climatique et à créer un futur plus écoénergétique. ABB entend aider la France dans la réalisation de cette mission », commente Frank Duggan, président de la région Europe d’ABB.

Réseaux de recharge rapide

Pour ABB qui vient de lancer sur le marché son chargeur ultrarapide Terra HP CC d’une puissance de 350 kW, « le développement des infrastructures de recharge devient une réalité, - notamment en France -, grâce en grande partie aux stations de recharge que nous fournissons ». Dans notre pays, l’entreprise a participé à différents projets et programmes : une soixantaine de stations de recharge rapide ont été installées dans les concessions Audi et Volkswagen ; un réseau national est en cours de déploiement avec ces 2 constructeurs et BMW pour équiper les parkings des magasins Lidl en bornes Terra HP ; en Corse, des stations de recharge solaires Terra d’ABB ont été implantées par Driveco, filiale de Corsica Sole, un fournisseur d’énergie solaire local.

Italie

ABB nous offre une formidable opportunité de transition pour passer de la France à l’Italie, puisque sa borne Terra HP CC, comme d’autres modèles de stations de recharge à son catalogue, est fabriquée à l’usine de Terranova Bracciolini, en Toscane. Dans ce pays où règne encore la passion automobile, on compte 6 véhicules pour 10 habitants. C’est le rapport le plus élevé d’Europe. Mais la proportion de VE y demeure faible, comparé aux autres pays. Pire, plus de 10% des véhicules en circulation en Italie ont au moins 20 ans. Un pourcentage pointé comme ayant de « graves conséquences sur la durabilité environnementale et urbaine », d’après l’étude E-Mobility Revolution menée par The European House - Ambrosetti, un groupe de conseil professionnel basé en Italie. « ABB a un rôle important à jouer dans l’adoption des véhicules électriques en Italie, et l’Italie occupe à son tour une place importante dans l’activité d’ABB en matière d’infrastructures de recharge pour véhicules électriques », estime Frank Duggan.

En progrès

Le marché italien des véhicules électriques semble cependant vouloir rattraper son retard. Les ventes ont augmenté de 70% en 2017. C’est l’une des progressions annuelles les plus élevées en Europe sur cette période. « Le potentiel économique de l’e-mobilité en Italie est aussi considérable, selon l’étude de The European House », révèle ABB. « L’adoption des véhicules électriques à grande échelle, - comprenant la fabrication et la vente de véhicules électriques et des infrastructures de station de recharge -, permettrait d’injecter au moins 24 milliards d’euros dans l’économie italienne d’ici 2025 », poursuit l’entreprise. Sur ce territoire aussi, ABB table sur le championnat FIA de Formule E pour éveiller l’intérêt du public italien aux avantages économiques et environnementaux de la mobilité électrique.

Electricité renouvelable

En Italie, ABB va plus loin en associant de fait les véhicules électriques aux énergies renouvelables, de par son positionnement sur ce territoire. « En tant que partenaire de la première compétition de sport automobile 100% électrique et acteur majeur de l’écosystème énergétique romain et - plus généralement - italien, ABB a un rôle potentiellement important à jouer dans l’avenir de la mobilité durable du pays. L’entreprise rend d’ores et déjà possible la fourniture d’énergie renouvelable dans le pays, - soit le type d’électricité essentiel pour faire des véhicules électriques la meilleure alternative écologique aux véhicules à carburant fossile », détaille le service de communication. Ainsi en procurant l’équipement indispensable à la modernisation de la station hydroélectrique de Salisano. Cette installation distribue sur le secteur de Rome une électricité propre à partir d’un parc national situé à environ 45 kilomètres au Nord-Est de la ville. ABB est aussi impliqué dans des fermes éoliennes installées en Sardaigne, notamment pour le transport à 400 kilomètres de distance de l’énergie produite sur l’île. Un scénario rendu possible par un câble sous-marin qui fait appel à la technologie HVDC (courant continu à haute tension) d’ABB.



Pour plus d'information

ABB France
Nicolas Chauveau
465, av des Pré-Seigneurs
La Boisse
01124 MONTLUEL

Tel : 04 37 40 44 82
Mail : nicolas.chauveau@fr.abb.com
Site : http://www.abb.fr

ABB France est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de ABB France


Mots clés : ABB | mobilité | électrique | voiture | véhicule | recharge | borne | France | Italie | Formule E | train | bus | Europe
Catégories : Voiture électrique | Borne de recharge |

Commentaires

Posté le 17-05-2018 à 14:56:38 par PMC

On oublie trop souvent que les premiers VE fortement répandus depuis des dizaines d’années sont les trains.

Posté le 20-05-2018 à 10:31:30 par Tickist

La Formula pour doper les ventes de VE, pourquoi pas. Mais j’y crois moyen.

Posté le 20-05-2018 à 11:29:08 par ZoéT

+1

Posté le 20-05-2018 à 22:14:42 par Sonia

Je ne pense pas être la seule à m’intéresser aux voitures électriques sans trouver ces courses intéressantes.

Posté le 21-05-2018 à 15:10:23 par FlorentC

C’est aussi mon cas.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du 20/09/2018 au 22/09/2017 - Cagnes-sur-Mer

Du 20 au 22 septembre 2017 auront lieu la seconde édition des Journées AVEM de l'électro-mobilité. Lors des deux premières journées, les 20 et 21 septembre, des...
A lire également / sur le même thème Plus du million de kilomètres parcourus avec le réseau Brev’Car (22)
Jean Gaubert, en sa qualité de président du syndicat de l’énergie des Côtes-d’Armor, a donné hier, mardi 18 septembre 2018, une conférence de presse, en marge de la...
Les échos de l’Electric Tour 35 organisé par le SDE d’Ille-et-Vilaine
A la croisée des genres, et avec quelques jours d’avance sur la 17e édition de la Semaine européenne de la mobilité programmée du 16 au 22 septembre 2018, l’Electric...
Des Swincar à louer pour s’éclater en Bretagne
L’Avem avait déjà croisé la route du Swincar, à l’édition 2015 du salon du véhicule électrique de Val-d’Isère (73). Emmanuel Maumon avait écrit de ce quadricycle léger :...
Un budget de 350 millions d’euros pour le plan vélo
Si des associations, - dont la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB) -, espéraient pouvoir compter sur un budget de 200 millions par an pour encourager le...
Renault Nice partenaire des journées Avem de l’électromobilité
Plus que quelques jours pour s’inscrire aux journées Avem de l’électromobilité (voir le site dédié) qui se tiendront à Cagnes-sur-Mer, du jeudi 20 au samedi 22 septembre...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact