Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 26/02/2018 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 3207 fois - 21 commentaires


Charge ultra-rapide : Allego dévoile les contours de son réseau MEGA-E


Lors du Forum Energy for Smart Mobility qui s’est déroulé les 15 et 16 février à Marseille il a été beaucoup question de la charge ultra-rapide qui est appelée à se développer fortement dans les prochaines années avec l’arrivée sur le marché de nouveaux véhicules dotés de batteries de grande capacité qu’il faudra recharger rapidement. Une charge qu’il conviendra de maîtriser grâce aux Smart Grids sous peine de voir les réseaux électriques totalement saturés. Les fabricants de bornes comme DBT ou ABB ont évoqué les bornes sur lesquelles ils travaillent déjà pour des véhicules qui n’existent pas encore sur e marché, tandis que des réseaux de bornes ultra-rapides commencent à tisser leur toile sur toute l’Europe. Parmi eux, le projet MEGA-E mené par Allego, dont les contours ont été dévoilés lors de l’un des ateliers du forum.

Des ambitions européennes pour Allego

Basée à Arnhem aux Pays-Bas, Allego installe et exploite aujourd’hui 7 000 points de charge, principalement en Allemagne et au Benelux. Sa volonté est de se développer dans d’autres pays dont la France où elle a déjà noué un partenariat avec Vinci qui compte déployer des stations de bornes de recharge ultra-rapide sur ses autoroutes. Le développement d’Allego en Europe se fera néanmoins principalement via le projet MEGA-E qui a été présenté par Alessandro de Guglielmo. Un projet qui représente un investissement de près de 300 millions d’euros financés en partie par l’Union européenne. Actuellement 170 personnes travaillent pour Allego. Pour mener à bien son expansion à l’échelle internationale, son actionnaire principal, le plus grand gérant de réseaux aux Pays-Bas Alliander, recherche de nouveaux investisseurs et est prêt à céder le contrôle d’Allego sans toutefois que cela ne remette en cause les projets qui sont engagés.



320 stations sur 20 pays

Le projet MEGA-E (Metropolitan Greaters Areas – Electric) vise à couvrir 20 pays avec, dans un premier temps, 322 stations de recharge. Chaque site sera équipé de 4 points de charge ultra-rapide avec des bornes d’une puissance de 150 ou 350 kW. Des bornes susceptibles de fournir 300 km additionnels d’autonomie en 20 minutes. Ce projet se positionne dans le contexte d’une évolution des véhicules électriques engendrant un changement dans l’utilisation d’un point de recharge en raison de l’arrivée prochaine de nouveaux modèles équipés de batteries plus performantes, qui favoriseront l’itinérance et auront besoin de se recharger plus rapidement. Le projet MEGA-E vise à organiser le réseau de manière à répondre avec le maximum de flexibilité aux futurs besoins des utilisateurs de la mobilité électrique.



Des stations proches des villes

S’il comporte quelques stations implantées sur les autoroutes qui seront assez semblables aux stations-service actuelles, l’originalité de ce réseau par rapport à d’autres projets existants comme les réseaux Corri-Door ou Ionity, réside dans l’implantation d’un grand nombre de stations à proximité des villes. Il y aura d’une part des stations métropolitaines, équipées de 4 bornes ultra-rapides, qui seront situées à la périphérie des villes en sortie des infrastructures autoroutières et à proximité des zones commerciales. D’autre part, on trouvera aussi des stations multimodales implantées au cœur des villes. Des stations équipées de façon à répondre au mieux à différents types de besoins exprimés par le grand public ou par des opérateurs privés spécialisés dans le transport de personnes ou de marchandises, notamment pour apporter une solution à la problématique du dernier kilomètre. Afin de déterminer les meilleurs emplacements possibles et coller de plus près aux besoins locaux, une concertation sera engagée avec les acteurs publics et privés concernés.



Une supervision performante pour garantir la qualité

Le réseau MEGA-E sera interopérable, ouvert à tous les standards et accessibles aussi bien aux véhicules électriques de la future génération qu’aux modèles actuels. Pour assurer la meilleure qualité possible de son service, Allego investit beaucoup dans la supervision de son réseau. Déjà aujourd’hui, il dispose en temps réel d’un contrôle sur ses 7 000 points de charge, avec la possibilité de prévoir et d’anticiper les pannes. Lorsque celles-ci surviennent, l’intervention est réalisée dans les meilleurs délais. Pour Allego, la disponibilité des bornes est absolument cruciale, à la fois pour satisfaire ses clients mais aussi car elle constitue son gagne-pain et qu’une borne inutilisable ne génère pas de chiffre d’affaires. Offrir la meilleure qualité possible constitue un élément décisif pour convaincre les utilisateurs d’utiliser régulièrement les bornes mises à leur disposition. Un sentiment partagé par l’ensemble des opérateurs de réseaux de charge rapide qui attachent une grande importance à la maintenance de leurs bornes.





Mots clés : Mobilité électrique | Bornes de recharge | Charge ultra-rapide | Allego | E4SMForum
Catégories : Borne de recharge |

Commentaires

Posté le 26-02-2018 à 09:16:13 par Zikzak

"de façon à répondre au mieux à différents types de besoins exprimés par le grand public"
"coller de plus près aux besoins locaux"

Les besoins sont connus depuis l’arrivée de la première Leaf et des Mitsubishi, toute personne habitant en immeuble ne peut se déplacer en véhicule électrique. Ce qui est un comble étant donné l’autonomie de ces premiers véhicules électriques.
J’ai bien peur que les industriels mettent plus de poids dans la balance que le grand public. Ce dernier n’étant bon qu’à subventionner les projets.

Posté le 26-02-2018 à 09:19:55 par ZoéT

Avec ma Zoé, ce réseau ne me servira pas. C’est quoi le planning de mise en service ?

Posté le 26-02-2018 à 11:20:54 par J.T.

Avec un engouement sur les V.E. si disposant de batteries plus performantes et durables, il faudra tenir compte de l’engorgement possible des stations de charge sur les autoroutes l’été ! Pas une mince affaire si le client pas pleinement informé des bornes qui fonctionnent , qui sont disponibles, et non pas seulement de leurs localisations!

Posté le 27-02-2018 à 07:12:09 par Christophe

Ce n’est pas de quelques bornes de 150 kW dont j’ai besoin.
Ce dont j’ai besoin, c’est des bornes de 18 ou 22 kW tous les 30 km environ pour pouvoir rayonner à titre professionnel dans le cadre de rénovation thermique performante avec un véhicule de ce type : https://www.moniteurautomobile.be/actu-auto/prototypes-et-concepts/noah-voiture-circulaire-neerlandaise.html
Ce véhicule de 350 kg est équipé de 6 batteries de 1,9 kWh chacune (soit 11,4 au total). En domestique les batteries peuvent être rechargées indépendamment ce qui permet de récupérer l’autonomie annoncée de 240 km en 1 h, il faut donc une puissance totale de 11,4 kW mini. Théoriquement, si les batteries le permettent (charge en 2 C), elle pourrait récupérer en 30 minutes sur une borne en 22 kW son autonomie.
Au moins ce véhicule est en cohérence avec mon discours auprès de mes clients de réduction de mes impacts pollution et émission de gaz à effet de serre. Cela m’agace de faire uniquement du greenwashing actuellement en sachant pertinemment qu’une des solutions de mobilité adoptée par défaut n’est pas pertinente.
Pour mémoire la rénovation énergétique des logements est un autre levier important pour réduire les émissions de polluants et de gaz à effet de serre.

Posté le 27-02-2018 à 15:09:27 par lucien

En consultant une application des bornes e recharge dans le pays on se rend compte que plus de 90 % sont des bornes pour les Zoé ...Il serait temps de penser un peu à ceux qui ont un autre véhicule que Zoé et qui aimeraient pouvoir élargir leur champ de déplacement outre département ...
En clair doubler voire tripler le réseau des bornes rapides ne serait qu équilibrer un peu la distribution !!!!
Merci au jeune qui branche chaque soir sa Zoé et qui décroche pour laisser une voire deux Nissan pour 25 à 30 mn ...Sachant qu il lui faudra deux heures pour faire sa charge ....J espère qu’ il se reconnaitra s il vient sur ce forum ...Il m à même confié qu’ il aurait bien aimé avoir un véhicule qui se charge en 30 mn !!!C est bien toutes ces pub à la télé pour les véhicules électriques mais encore faudrait il avertir les futurs acheteurs qu ils vont galérer pour trouver des bornes rapides !!!!.

Posté le 28-02-2018 à 14:47:20 par ZoéT

@Lucien
Sympathique ce jeune qui donne l’exemple, et sympa aussi de lemettre en avant.

Posté le 01-03-2018 à 09:09:45 par MaglioZE

Curieuse impression que ça avancerait mais qu’on ne voit pas le résultat sur le terrain.

Posté le 01-03-2018 à 09:53:00 par Le Glaude

Je lis les différents commentaires qui sont très loin d’être cohérents. C’est à croire que la plupart n’on pas de véhicule électrique performant...Leaf n’est pas un véhicule performant...40kwh est une broutille de 120 Kms wltp. Les bornes ultra rapides sont impérativement nécessaire au plus vite. Dans les départements 01,25,39,71,90, ne sont pas équipés de bornes très rapides, sinon c’est 7 heures d’attente. Ou, des aires d’autoroute avec pour la plupart du temps des bornes en panne. Ex. EDF COORIDOR. Veuillez équiper des bornes aux stations services dans tout l’exagone

Posté le 01-03-2018 à 10:27:00 par lucien

Le Glaude ...Nissan Leaf 175 km sans charger ...Donc trajet maxi 85 (pour un aller retour sans charge )...Mais entièrement d accord une borne rapide minimum dans chaque station ...Comme dans les pays nordiques

Posté le 01-03-2018 à 16:58:38 par Vénel980

Oui, bon programme une borne rapide dans chaque station.

Posté le 01-03-2018 à 17:20:10 par Christophe

Petit sondage :
vous êtes prêt à payer combien la recharge pour avoir des bornes de recharges ultrarapides dans les stations ?

Posté le 01-03-2018 à 17:22:32 par Christophe

@lucien
Pour la Leaf, il y a cela : http://www.twincar.sk/chargers.php#20kw_portable
pour qu’elle puisse recharger sur ce que vous appelez "des bornes pour les Zoé" qui ne sont en fait qu’un branchement sur le réseau électrique triphasé avec un protocole de communication entre la voiture et le "réseau" - communication nécessaire à la recharge d’un VE (sur une prise domestique c’est le CRO qui indique à la voiture la puissance qu’elle peut soutirer).

En action : https://www.youtube.com/watch?v=kbjeeLUMY4g feature=youtu.be

Posté le 01-03-2018 à 18:33:46 par Vénel980

Plafond à un prix identique à celui du SP95 pour une distance équivalente. Ca fait environ 7,50 pour 100 km.

Posté le 01-03-2018 à 19:25:07 par lucien

Merci Christophe pour l info mais 3700€ pour un câble c est du n importe quoi !!!
Surtout pour s en servir occasionnellement...Tout au plus 3 -4 fois dans l année...Il faut arrêter de prendre les contribuables pour des pigeons...
Pour ce qui est du sondage entre 10 et 20 euro la demi heure compte tenu du nombre d utilisations dans l année !!!

Posté le 01-03-2018 à 19:33:17 par soub56

@Vénel980
Si une recharge de VE coûte le même prix qu’un plein de carburant, hormis la satisfaction de rouler sans produire du CO2, il n’y a pas d’intérêt économique de rouler en VE. Autant rouler en hybride rechargeable : vous faites vos trajets quotidiens en électrique, avec une recharge à la maison à 2 euro aux cent kilomètres et les trajets longues distances en hybride, avec un plein de carburant.
Nota : pour les puristes, il parait que l’on ne met pas de s à euro, comme à volt et ampère.

Posté le 01-03-2018 à 20:00:48 par lucien

Pour ce qui est du 10 à 20 euro, je m en explique.. le but du VE n est certes pas de faire 400 km chaque jour ... Début décembre dernier j ai rendu visite (seul) à mes parents résidents en banlieue de Tours j ai pris le bus puis le tramway ..Le billet de train aller retour m à coûté 75euro..Donc si je fais ces presque 580 km (aller retour 2*290 environ) pour 2 voire 3 charges cela ferait 60 euro sachant que pour ce prix nous pouvons être 4 dans le véhicule !!! Sachant qu’ au trajet retour une tempête ayant causé des interruptions de train entre Tours et Nantes le trajet dévié par Le Mans m à pris 5 heures !!! Malgré tout en vieillissant la sagesse fait qu un voyage en train reste plus reposant ....Ce n est que mon avis de retraité !!!!

Posté le 02-03-2018 à 06:51:17 par Christophe

Pour ma part je suis aussi prêt à payer 7,5 € / 100 km ce qui revient à payer le kWh consommé de l’ordre de 50 ct€.

Mais avec 7,5 ct€/km pour le carburant cela nous fait un coût véhicule de plus de 40 ct€/km équivalent au coût du train que je constate pour 4 passagers sur de longues distances en anticipant et comme le dit Lucien le "train reste plus reposant".

Donc pour moi sur longues distances, c’est train et pour des trajets de moins de 220 km je n’ai pas besoin de bornes de recharge ultrarapides si il y a des bornes en 18 ou 22 aux étapes.

Posté le 03-03-2018 à 13:51:57 par Vénel980

@soub56
Mon besoin en bornes rapides se limite à de longs déplacements occasionnels, voilà pourquoi les 7,50euros.
Pour le S à euro, il se met bien en France (http://www.larousse.fr/forums/langue-francaise/euro-peut-on-l-ecrire-aussi-bien-au-singulier-qu-au-pluriel/29)

Posté le 03-03-2018 à 17:29:52 par ZoéT

Jamais entendu parler de cette histoire de pluriel avec "euro". C’était comme "franc" pour moi. Maintenant je sais ce qu’il en est.

Posté le 05-03-2018 à 09:07:58 par rv45

Quelle est le prix de la recharge acceptable? Il est acceptable à partir du moment où le réseau est opérationnel dans sont ensemble. Je n’ai pas de problème avec le prix globalement car je recharge assez faiblement en recharge rapide car mes recharges se font en grande partie à la maison voir au travail. La recharge rapide je l’utilise essentiellement sur les grandes parcours. Alors je suis prêt à payer car le budget annuel sera peu élevé. Donc payer le kWh le double où le triple qu’à la maison, plus un forfait à la recharge est plus que normale.

Plus la borne est puissante plus la recharge sera courte et plus de clients pourront se présenter devant et amortir l’installation. Donc les bornes de 150 kWh ont plus d’avenir que les bornes 50kWh et plus elles auront de compatibilité plus elles auront de clients potentiels, alors pour cela en Europe où en Amérique du Nord les bornes rapides devront avoir les trois standard les plus utilisés Tesla Chademo et CCS Combo. Toutes bornes publiques n’ayant que deux standards est une stupidité remarquable. Il faut se le dire.

Posté le 05-03-2018 à 18:50:59 par lucien

Tout à fait d accord RV45 un réseau opérationnel donc pas 95 badges un seul et unique pour tout le réseau comme pour les péages autoroutes qui n empêche pas sur facture de retrouver le détail de chaque société ... Moi aussi je charge à 95 % au domicile..Mais pouvoir faire un déplacement plus long sans avoir la peur au ventre ...Le chiffre de la consommation annuelle en carburant est visualisable sur le web....Quand on multiplie se chiffre par les 15 à 20 cts d augmentation au litre sur les 4 derniers mois il y aurait de quoi financer quelques bornes rapides !!!!



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du 20/09/2018 au 22/09/2017 - Cagnes-sur-Mer

Du 20 au 22 septembre 2017 auront lieu la seconde édition des Journées AVEM de l'électro-mobilité. Lors des deux premières journées, les 20 et 21 septembre, des...
A lire également / sur le même thème Les trottinettes passent à l’électrique
Si le dernier Salon du Véhicule Electrique de Val d’Isère, qui s’est déroulée du 12 au 15 juillet, a naturellement fait la part belle aux constructeurs de voitures...
SAP Labs France : le cap des 100 voitures électriques est atteint
SAP Labs France, sans doute l’une des entreprises françaises les plus en pointe dans l’électrification de sa flotte de véhicules, vient de franchir un nouveau cap il y a...
Eccity : une levée de fonds d’un million d’euros pour développer son Model 3
Concepteur et fabricant de scooters 100% électrique, Eccity vient de lancer une levée de fonds d’un million d’euros afin de poursuivre sa croissance et de financer le...
Formule E : le bilan d’une saison de transition
Le championnat 2017/2018 de Formule E s’est achevé ce week-end à New York par deux ePrix disputés sur un circuit tracé dans les rues de Brooklyn, avec les gratte-ciels...
Val d’Isère : le salon du véhicule électrique en pleine ascension
La 4ème édition du Salon du Véhicule Electrique et Hybride de Val d’Isère s’est déroulée du 12 au 15 juillet. Portée par la vague du développement de la mobilité...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact