Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 14/09/2017 à 10:19 par Philippe Schwoerer - Lu 1837 fois - 9 commentaires


Interopérabilité aux Journées Avem de l’électro-mobilité avec Easytrip


A mesure que l’on approche des Journées Avem de l’électro-mobilité, le nombre de partenaires, qui forment quasiment autant d’intervenants les jeudi 28 et vendredi 29 septembre prochains au Cap Cinéma de Cagnes-sur-Mer (06), grossit. Au côté de l’Ademe, Enedis, EDF, Eccity Motocycles, Plus de Bornes, Clean Energy Planet, la mairie de Cagnes-sur-Mer, etc. : Easytrip.

Interopérabilité

Sans interopérabilité de la recharge, l’automobiliste qui veut sortir de son département avec sa voiture électrique n’aurait d’autre choix que de multiplier dans son portefeuille les badges ouvrant les services aux différents réseaux qu’il est amené à utiliser. Un sujet qui en amène un autre, celui du règlement des opérations de recharge. Bien sûr, comme le disent nombre d’électromobiliens, utiliser la carte bancaire faciliterait les choses. Le coup de l’installation d’un terminal de paiement sur chaque borne est cependant prohibitif. S’ajouterait un problème, celui de la transmission des données sensibles. Voilà pourquoi de plus en plus d’opérateurs de recharge, à la tête d’un maillage en stations de ravitaillement en électricité pour voitures électriques et hybrides rechargeables, passent par une plateforme pour autoriser des utilisateurs plus ou moins ponctuels, et qui ne sont pas inscrits sur leurs propres listes, à exploiter leurs structures.

Une table ronde dédiée

Le sujet de l’interopérabilité et du paiement de la recharge valait bien une table ronde. Dans le cadre des Journées Avem de l’électro-mobilité, elle est programmée vendredi 29 septembre en fin de matinée, sous l’appellation « Interopérabilité et financement de la recharge ». On y abordera « le maillage des différents réseaux, les opérations de paiement et les outils marketing associés ». Claude MULLER, Directeur Général d’Easytrip partagera son temps de parole avec Juliette Antoine-Simon, et Vianney DEVIENNE, respectivement Directrice Générale de Sodetrel et Directeur Commercial du GIREVE.

Toutes les informations sur les Journées AVEM en cliquant ici.

KiWhi Pass

Exploitée par différents constructeurs de voitures électriques (Nissan, Volkswagen, Renault, Mitsubishi, Hyundai, Kia) pour leurs propres badges, la solution KiWhi Pass a été une des première en France à permettre aux électromobiliens d’effectuer des recharges dans une multitude toujours grandissante de réseaux. Ayant été à l’origine du système, et continuant à le suivre de près, Thierry Meignan se pose en expert des questions liées à l’interopérabilité et au financement de la recharge, qu’il soit direct avec un règlement demandé à l’utilisateur, ou indirect quand il est pris en charge par des partenaires publics et/ou privés.



Pour plus d'information

Easytrip France
Claude Muller, Directeur Général
15 avenue du Centre
78286 Saint-Quentin-en-Yvelines

Tel : 01 76 544 119
Mail : contact@easytrip.fr


Easytrip France est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de Easytrip France


Mots clés : Interopérabilité | KiWhi | Pass | Easytrip | borne | recharge | voiture | électrique | Journée | Avem | électro-mobilité
Catégories : Voiture électrique | Voiture hybride rechargeable | Borne de recharge |

Commentaires

Posté le 14-09-2017 à 18:51:24 par AUBE

Le paiement par CB sans contact est loin d’être prohibitif pour les réseaux qui ont fait le choix de bornes de recharge idoines. C’est le cas des récentes bornes du reseau E-born. Et entre nous c’est tellement plus simple de payer sa recharge ainsi lorsque l’on fait de l’itinérance occasionnelle !

Posté le 15-09-2017 à 07:00:45 par Toto

@AUBE
Des chiffres ?

Posté le 15-09-2017 à 08:56:00 par Christophe

http://www.syane.orios-infos.com/tarifs
Paiement par CB sans contact (et uniquement) possible.
Comparatif sur une borne accélérée entre 8 h et 20 h :
Abonné : 2 € la session + 1 € / h (abonnement 10 € / an)
Non abonné : 3 € la session + 1 € / h
Itinérant Chargemap : 2,76 € la session + 1 € / h.

Posté le 15-09-2017 à 09:17:58 par HMDis

Ce qui serait intéressant, c’est la différence de coût entre investir dans une borne prévue pour le règlement carte bancaire et une classique avec identification par badge.

Autre question : Sur borne avec paiement par carte bancaire, si coupure de liaison avec le GIE CB, la charge ne peut pas démarrer, alors que sur une borne classique, les utilisateurs enregistrés au niveau de la borne peuvent s’en servir. C’est bien ça ?

Posté le 15-09-2017 à 12:32:07 par Sonia

Si c’était si simple de mettre un appareil à carte bancaire sur les bornes, j’ose espérer que ce serait fait !

Posté le 15-09-2017 à 13:38:03 par HMDis

Pour compléter mon message plus haut, j’ai retrouvé ce que je pensais bien avoir lu quelque part sur ce site sur le sujet.

C’est le président du GIREVE qui le dit :

- « Selon un texte européen de 2014 qui sera tout prochainement transposé en un décret applicable en France, l’opération de recharge d’une voiture électrique ou hybride rechargeable depuis toute borne en accès public, même installée dans un espace privé, devra pouvoir être réglée par carte bancaire »

- « Le coût d’un lecteur de carte et de l’adhésion au service bancaire associé est dissuasif si on raisonne au niveau d’une borne ; ce serait différent si le matériel en gérait une dizaine »

- « Le paiement direct a l’apparence de la simplicité mais ne le sera pas vraiment car il y aura autant d’implémentations que d’opérateurs… A chaque réseau il faudra télécharger une App différente : Je vous laisse imaginer la simplicité d’usage ! »

Source : http://www.avem.fr/actualite-interview-gireve-l-interoperabilite-avance-le-reglement-de-la-charge-par-carte-bancaire-arrive-6304.html

Posté le 16-09-2017 à 09:11:12 par AUBE

Le paiement direct par CB est simple et efficace pour l’utilisateur en itinérance occasionnelle et c’est bien ce qui compte. Lecteur de carte CB sans contact intégré à la borne, serveur vocal interactif, Pay by phone ...Voila des solutions deja fonctionnelles et efficaces. Parlons des opérateurs de mobilité qui ajoutent leur plus-value et dépendants de GIREVE qui rajoute les siennes: Ce sont des intermédiaires coûteux et qui auront du mal à justifier leurs applications et services quand on voit la maintenance des bornes qui laissent bon nombre d’utilisateurs en panne d’énergie !

Posté le 16-09-2017 à 10:33:05 par HMDis

Oui, c’est de façon plus détaillée ce que vous avez déjà dit. On comprend bien que ça serait plus facile à l’usage pour nous, et éviterait d’avoir plein de cartes. Mais ce que je cherche à comprendre et estimer c’est le coût supplémentaire par borne pour un opérateur de recharge, puisque, a priori, c’est sur le surcoût financier que ça coincerait.

Reste aussi la question que j’ai posée en cas de coupure de liaison avec le GIE CB.

Posté le 16-09-2017 à 22:46:12 par Gilles

Mon travail m’amène à rencontrer des responsables de réseaux de recharge. Je n’ai pas de voiture électrique à ce jour, mais il m’arrive de poser la question du pourquoi de cette complexité d’utilisation des bornes et surtout de l’impossibilité d’utiliser la carte bancaire. A chaque fois, je reçois les mêmes réponses : coûts en abonnement et de facturation par les banques, de l’équipement, disponibilité du dialogue avec le serveur dans les zones mal couvertes, et sécurité des données. En revanche, jamais eu non plus de chiffres sur le coût de la formule carte bancaire. Omerta ou difficulté à les connaître vraiment ?



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Journées AVEM

Découvrez notre dossier spécial
AVEM
Retrouvez toutes les actualités et interviews réalisées aux Journées AVEM des 28 et 29 septembre 2017

Accéder au dossier
Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Vendée Energie Tour
Vendée Energie Tour
Du 02/06/2018 au 10/06/2018 - Plusieurs sites en Vendée dont l'Ile d'Yeu

Pour la 5ème édition du Vendée Energie Tour, le SyDEV, syndicat d'électricité de Vendée et ses partenaires proposeront un programme encore plus long, avec des animations...
A lire également / sur le même thème Le premier cargo électrique est chinois et transporte du charbon
L’association n’est pas vraiment très heureuse, qui destine le premier cargo électrique en service au monde à transporter régulièrement du charbon en Chine, où le...
Inédit : La blockchain dans l’itinérance de la mobilité électrique
Fin novembre dernier, le groupe EDF et ses filiales Sodetrel et Es ont souhaité démontrer que les déplacements transfrontaliers et à longues distances en véhicules...
CyClo4U : Recharge et libre-service pour vélos à assistance électrique
Proposée par Mobendi, l’offre globale Cyclo4U s’adresse aux opérateurs de mobilité qui recherchent une solution clé en main pour la mise à disposition en libre-service...
The Green Expedition : premiers inscrits et soutien de Nicolas Hulot
C’est dans le cadre de la COP23 qui s’est récemment déroulée à Bonn (Allemagne), que The Green Expedition a reçu le haut patronage du ministre de la Transition...
Le rétrofit des batteries de Zoé en France commenté par Renault
Dans notre article intitulé « Renault Zoé : Rétrofit de la batterie possible très bientôt en France », et publié le 10 novembre dernier, nous annoncions la prochaine...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact