Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 05/03/2013 à 11:00 par Michaël Torregrossa - Lu 4461 fois - 2 commentaires

Saintronic – « Nous avons livré plus de 6.000 bornes en deux ans » - Photo 1
Partenaire Bronze des 2èmes Assises Nationales des Infrastructures de Charge, évènement organisé par l'AVEM les 14 & 15 février 2013 à Nice, Saintronic entend devenir l'un des leaders du secteur des infrastructures de charge.

Entretien avec Francis Chastanet, Responsable des Infrastructures de Charge au sein de Saintronic.




Saintronic, qui était connu du grand public pour les bornes d’appel de secours sur les aires d’autoroutes, a choisi de se diversifier dans les infrastructures de charge. Un secteur où vous entendez – si ce n’est déjà fait – devenir un acteur incontournable ?

C’est exact, un des chromosomes de Saintronic porte sur les bornes d’appel d’urgence des réseaux autoroutiers.

Saintronic a mis tout son savoir-faire dans la production de bornes de qualité à destination de différents donneurs d’ordres, qui nous ont confié la production de leurs bornes, soit sous marque blanche, soit en propre pour Saintronic.

Donc, aujourd’hui, nous sommes l’un des principaux acteurs européens. Nous pouvons avouer avoir produit et livré plus de 6.000 bornes ces deux dernières années.



Quels sont les atouts qui font la différence de vos bornes ?

Tous les installateurs apprécient nos matériels, car ils sont construits avec les plus hauts standards de qualité et de performances qui puissent exister sur le marché.

Nos bornes sont plug-and-play (prêtes à fonctionner), il n’y a qu’à les brancher, et c’est la raison principale qui nous place dans les short-lists des installateurs et des clients finaux.

Elles ont peut-être ce côté un peu abruptes en termes de design, produit industriel, mais qui plait. Aujourd’hui, on s’oriente vers des bornes avec un design plus moderne et plus actuel, mais il y a fort à parier que nous conservions, au moins pendant un certain temps, deux gammes. Ce sont des produits qui de par leur qualité de fabrication sont toujours extrêmement plébiscités par les installateurs.


Vous êtes le fournisseur des Centres Leclerc qui ont des grands projets en matière d’installation de bornes ?

Effectivement, nous sommes aussi très flattés d’être parmi les quelques acteurs retenus par le réseau des Centres Leclerc pour les aider à vraiment mettre en place une politique très volontariste de déploiement d’infrastructures.

Nous en faisons un des axes majeurs de développement, nous investirons énormément à leurs côtés sur la réussite de ce déploiement qui va notamment accueillir Zoe.

Les centres commerciaux sont vraiment des centres de vie, inévitablement des noeuds de communication et la visibilité de l’électromobilité va s’y faire essentiellement. Cela peut être les centres ville mais aussi les centres commerciaux.



Vous venez de parler de Zoe, Renault vient de vous certifier vos produits ?

Nous faisons partie aujourd'hui des rares acteurs certifiés qui se comptent à date sur les doigts d'une main.

C’est une grande fierté pour l'ensemble de notre entreprise d'avoir atteint ce très haut niveau de reconnaissance, corrélé à un niveau de qualité de nos produits ; c’est un challenge quotidien. Il est hors de question que nos produits ne puissent pas marcher convenablement, et ne soient pas sécurisés et sûrs. Ce sont vraiment des prérequis incontournables chez Saintronic.

Nous ne sommes pas un acteur « low cost », nos produits se situent plutôt dans la gamme haute du marché actuel et c'est totalement revendiqué.

Nos clients ne s'y trompent pas, notamment les Aéroports de Paris qui ont choisi notre matériel dans un environnement exigeant, tant en termes de géographie, de météorologie que d'utilisateurs finaux (voir actualité précédente).



Vous souhaitez associer des services à vos bornes, de quels types ?

De mon point de vue, il y a plus de chromosomes communs entre une voiture électrique et un iPad, qu’il y en a entre une voiture électrique et une voiture thermique, si ce n'est qu’elle a quatre roues et une carrosserie.

Réellement, la voiture va devenir un centre de communication, c'est une voiture connectée, branchée.

Les services que devront proposer les infrastructures devront se faire écho des services proposés par la voiture et communiquer également avec un environnement.



Quel est votre sentiment sur les échanges qui ont eu lieu au cours de ces Assises ?

Comme l'an passé, les échanges sont de très bon niveau. C'est un lieu absolument privilégié pour se rencontrer, se parler entre acteurs, et essayer vraiment d’associer nos convictions.

Nous sommes absolument convaincus que l'on ne réussira pas les uns sans les autres, qu’il faut raisonner filière électromobilité et promouvoir l'ensemble de l'écosystème électromobilité, adressé à des populations plus jeunes. On sort de 130 ans de voiture thermique, c'est un véhicule de rupture et des habitudes en rupture.

Aujourd'hui, tout le monde a trouvé de nouveaux usages, notamment via le téléphone portable. On s’est tous approprié un nouvel outil qui fait partie de notre quotidien. Il n'y a pas de raison que l'on ne s'approprie pas également le véhicule électrique de la même manière, et notamment les jeunes générations qui ont un rapport beaucoup plus distancié que leurs aînés à l'automobile et eux sont très connectés.

Si la voiture leur propose une continuité de leurs outils de connexion, qui les connecte à leur réseau, pour en faire une véritable communauté : on aura tous réussi lorsque cela va devenir très branché de rouler électrique.



Pour plus d'information

Ce contact n'étant pas adhérent de l'AVEM,
ses coordonnées ne peuvent être visualisées que par nos membres



Mots clés : Assises Nationales des Infrastructures de Charge | Assises IRVE 2013 | Francis Chastanet | Saintronic
Catégories : Borne de recharge |

Commentaires

Posté le 05-03-2013 à 15:34:32 par jp64

Hum....
Les deux hyper Leclerc proposant des bornes de recharge ici (Anglet et Biarritz) ont toutes leurs bornes ...hors service!
Ca ne commence pas terrible...

Posté le 05-03-2013 à 21:45:42 par Poudre aux yeux

6 000 bornes de recharge en 2 ans ... Dont 80 % en sous-traitance pour Bolloré et son système Autolib' selon leur propre cahier des charges :) Quant aux bornes déployées chez Aéroports de Paris(flotte interne), c'est Cofely Ineo (groupe GDF SUEZ) qui a développé le système de supervision, et non Saintronic. Dans tous les cas, il s'agit là d'une belle opération de séduction de la part d'un tôlier (fournisseur de rang 1) qui souhaite se diversifier. Pour terminer, il est malhabile, voire malvenu, d'évoquer le fait de rouler électrique sous l'angle d'un effet de mode ("branché") ...



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



2èmes Assises Nationales des Infrastructures de Charge

Découvrez notre dossier spécial
AVEM
Cette news fait partie de notre dossier spécial "2èmes Assises Nationales des Infrastructures de Charge" regroupant toutes les nouveautés électriques et hybrides présentées lors de l'évènement.

Accéder au dossier
Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Ever Monaco
Ever Monaco
Du 10/04/2018 au 12/04/2018 - Grimaldi Forum, Monaco

EVER de Monaco est un événement organisé chaque année par l'association MC2D (Monaco Développement Durable). Le salon est entièrement dédié aux véhicules écologiques et...
A lire également / sur le même thème Compléa 2 – La nouvelle borne Saintronic s’expose au Salon des Maires
Nouveau design et nouvelle conception, la borne Compléa 2 de Saintronic vient de faire sa première apparition publique au Salon des Maires et des Collectivités Locales à...
L’AVEM publie le « Livret Souvenir » des Assises IRVE 2013
L’AVEM vient de publier le « Livret Souvenir » des 2èmes Assises Nationales des Infrastructures de Charge qui se sont déroulées les 14 & 15 février derniers à Nice. A...
Niort - Des voitures électriques partagées avec RégionLib
En région Poitou-Charentes, la ville de Niort vient d’inaugurer ses deux premières stations d’autopartage électrique avec la mise à disposition de 6 véhicules...
« En 2017, l’électrique prendra le pas sur la voiture thermique en Norvège » - Interview de Rune Haaland
Intervenant international des 2èmes Assises Nationales des Infrastructures de Charge organisées par l’AVEM à Nice les 14 & 15 février, Rune Haaland, Président de...
SPIE - Une offre globale en matière de bornes de recharge - Entretien avec Daniel Boscari
Partenaire Gold des 2èmes Assises Nationales des Infrastructures de Charge, SPIE se positionne comme un acteur majeur dans l'installation et le déploiement des...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact