Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 01/03/2013 à 12:11 par Michaël Torregrossa - Lu 4953 fois - 3 commentaires

Le Groupe Legrand et les infrastructures de charge - Entretien avec Xavier de Froment - Photo 1
Entretien avec Xavier De Froment, Directeur Général France du Groupe Legrand, réalisé dans le cadre des 2èmes Assises Nationales des Infrastructures de Charge avec lequel nous revenons sur l'offre du fabricant dans le domaine des infrastructures de charge.



Legrand a choisi de se lancer dans le marché des infrastructures de recharge. Vous croyez à son développement dans les années à venir ?

Nous pensons que le véhicule et la mobilité électrique d'une façon générale vont se développer à cause de la pollution, du bruit, de l'utilisation des énergies renouvelables et des progrès technologiques.

Nous y croyons et nous sommes un grand fabricant d'infrastructures électriques et numériques du bâtiment. 90 % des recharges des véhicules électriques vont se faire dans les bâtiments, soit résidentiels (plutôt la nuit) soit sur les lieux de travail. Donc, c'est vraiment au coeur de notre métier.



Vous attaquez le marché avec la solution Green Up, une borne adaptée à de multiples solutions ?

Notre programme s’appelle Green Up et nous avons une borne « Green Up Access », qui est une prise de modèle classique (2 pôles + terre) qui a été renforcée pour pouvoir tenir 16 Ampères en continu pendant 8 heures sans risque de chauffe. Cette prise a été dessinée pour l’usage du véhicule électrique et peut être également multi-usages car elle est utilisable pour tous les usages habituels.


Essentiellement pour l’usager à son domicile, c’est vraiment là qu’il recharge le plus son véhicule ?

A son domicile ou à son bureau. Typiquement c’est à côté de l’endroit où il stationne sa voiture et où le véhicule va passer entre 8 et 12 heures le soir, et 4 à 8 heures dans la journée.

Il faut savoir que le véhicule électrique se recharge lentement. Pour charger un véhicule électrique, sur une prise à 16 A, on peut estimer charger 15 km d'autonomie chaque heure, alors que lorsque l'on fait le plein d’une voiture carbone, on met 700 km d'autonomie en 10 minutes.

On voit bien que la charge lente prend du temps et il faut donc procéder à cette charge lente au moment où les véhicules sont dans des lieux où ils passent du temps.



L’installation de cette prise est relativement peu onéreuse ?

L'installation de la prise comporte la mise en place d’une ligne dédiée car il faut une protection et une section de câbles suffisante pour gérer les fortes intensités. C'est relativement bon marché dans une maison individuelle où il y a un parking mais cela peut être beaucoup plus compliqué dans des parties communes.

Au point de vue technologique, les électriciens bien formés savent le faire. Ce n'est pas plus compliqué que de poser par exemple un chauffe-eau moderne d'une puissance de 300 l avec une protection. Ce sont des coûts à peu près analogues, il faut tirer un câble mais cela dépend de la configuration des maisons.


En quoi la solution Green Up Access est-elle particulièrement innovante ?

Votre voiture a un cordon avec une fiche qui a une géométrie classique. Cette fiche peut être mise dans n'importe quelle prise 2 pôles + terre (prise classique qui existe sur le marché français). Si vous faites cela et que vous tirez à 16 A, vous prenez un risque car ces prises n'ont pas été conçues pour cela.

Donc, Legrand a mis en place un « robinet » et un système de reconnaissance. Sur une prise classique, le « robinet » est sur 8 A, et quand la fiche reconnaît la prise Green Up Access de Legrand, le signal permet de passer ce robinet à 14 A. Aujourd'hui, c'est à 14 A et cela pourrait être éventuellement à 16 A.

Donc, vous multipliez par deux la vitesse de charge de votre véhicule en toute sécurité. Si bien que ce cordon, qui reconnaît la prise Green Up Access dans votre voiture, va vous permettre, lorsque vous allez chez un ami de vous mettre sur une prise classique auquel cas vous chargerez à 8 A. Même si c'est lent, vous n'êtes pas bloqué et vous pouvez vous dépanner. Et quand vous êtes chez vous ou au bureau, où vous avez cette fameuse prise Green Up Access, les temps de recharge sont divisés par deux.


Une solution innovante, mais qui pour l'instant ne paraît pas adaptée à la future Zoé qui s'annonce comme le véhicule qui promet un véritable démarrage pour le véhicule électrique en France. Pour vous, Renault va-t-il rapidement remédier à ce problème ?

Nous sommes des industriels français, Renault est une société extrêmement innovante et la Zoé un superbe produit.

Je suis sûr que Zoé intégrera la technologie de Green Up Access qui est aussi une solution innovante française qui commence à être connue à l'étranger.

Aujourd'hui, Zoé a été développée sur le mode 3. Tout le monde évolue et eux-mêmes créent leur produit : ils sont en apprentissage. Ils ont développé la Zoé sur le mode 3 qui présente des avantages, notamment de communication.

Je suis persuadé que le marché va vite leur demander un mode 2 de Green Up Access car c'est un vrai plus pour le client. On sait que les clients sont rassurés à l'idée de pouvoir se recharger sur n'importe quelle prise existante. Il faut donc écouter le marché.

Avez-vous des objectifs chiffrés en termes d'installation de prises durant les prochaines années ?
C’est un marché qui est très dur à démarrer mais j’imagine qu’en 2020, on ne construira plus un parking de bureaux ou un parking résidentiel sans que, sur chaque place de parking, il y ait une prise car il y aura toujours un vélo électrique à recharger, une moto électrique ou un véhicule hybride rechargeable.

La mobilité électrique est en train d’arriver. Si ce que je dis est vrai, cela veut dire, comme on construit 300.000 logements par an en France hors rénovations, que l’on pourrait avoir des marchés de l’ordre de 500.000 prises par an une fois que le marché sera établi.

Si l’on veut avoir un million de véhicules électriques ou un million de véhicules qui se rechargent - tout électrique, hybride, moto, vélo, etc. - il faudra avoir deux millions de prises dans les murs des bâtiments de France. Je pense que c’est un gros marché qui va se créer, et on est en train de le construire.



Legrand a déjà dès aujourd’hui des installations de référence ?

Nous avons installé les parkings de l’Assemblée Nationale et commencons à mettre nos prises dans de nombreux endroits.

Tout à l’heure, j’ai entendu qu’en 18 mois, il y avait eu 18.000 véhicules électriques vendus en France. On est tous dans les starting-blocks : les pouvoirs publics sont mobilisés, la Commission Européenne aussi car elle dit qu'il faut équiper.

Les envies d'air propre sont très importantes. En Chine, des villes comme Pékin ne pourront pas continuer à avoir ce degré de pollution et seront obligées de passer à des systèmes de mobilité électrique. On parlait tout à l'heure de la Norvège, une ville comme Oslo est en train de devenir complètement électrique.

C'est irréversible, cela va aller plus ou moins vite, et je pense que le tempo va s'accélérer.



Pour plus d'information

Ce contact n'étant pas adhérent de l'AVEM,
ses coordonnées ne peuvent être visualisées que par nos membres



Mots clés : Legrand | Xavier De Froment | Assises Nationales des Infrastructures de Charge | Assises IRVE 2013
Catégories : Borne de recharge |

Commentaires

Posté le 01-03-2013 à 22:31:29 par GERBER Marc

Bonjour,
Je vais acquérir une Renault ZOE à la fin de ce mois.
Je suis intéressé par votre solution de recharge "Green up Access".
j'ai vu dans une revue que LEGRAND allait se concentrer sur le problème de la ZOE courant 2013 !!!
Avez_vous des précisions concernant cette solution ?
Merci,
Bien cordialement,
Marc GERBER



Posté le 03-03-2013 à 08:51:55 par Arturo

J´aurais aimé trouver une question préjudicielle à la décision prise par Bruxelles concernant la mise sur le type de connecteurs 2 (l'option allemand) contre l'option EVPA (type 3), défendue par la France et l'Italie.
Désolé pour mon français... ;)

Posté le 03-03-2013 par ChC depuis son IPhone

J'ai installé une green'up dans deux maisons pour recharger une Chevrolet Volt. Pas de souci. Un seul problème indépendant de la prise : conflit entre le chargeur de la volt et l'éclairage public pour l'une des deux maisons. Je peux recharger de jour mais dès l'allumage du réseau public c'est fini :-(



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



2èmes Assises Nationales des Infrastructures de Charge

Découvrez notre dossier spécial
AVEM
Cette news fait partie de notre dossier spécial "2èmes Assises Nationales des Infrastructures de Charge" regroupant toutes les nouveautés électriques et hybrides présentées lors de l'évènement.

Accéder au dossier
Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème L’AVEM publie le « Livret Souvenir » des Assises IRVE 2013
L’AVEM vient de publier le « Livret Souvenir » des 2èmes Assises Nationales des Infrastructures de Charge qui se sont déroulées les 14 & 15 février derniers à Nice. A...
« En 2017, l’électrique prendra le pas sur la voiture thermique en Norvège » - Interview de Rune Haaland
Intervenant international des 2èmes Assises Nationales des Infrastructures de Charge organisées par l’AVEM à Nice les 14 & 15 février, Rune Haaland, Président de...
SPIE - Une offre globale en matière de bornes de recharge - Entretien avec Daniel Boscari
Partenaire Gold des 2èmes Assises Nationales des Infrastructures de Charge, SPIE se positionne comme un acteur majeur dans l'installation et le déploiement des...
Saintronic – « Nous avons livré plus de 6.000 bornes en deux ans »
Partenaire Bronze des 2èmes Assises Nationales des Infrastructures de Charge, évènement organisé par l'AVEM les 14 & 15 février 2013 à Nice, Saintronic entend devenir...
Bornes de recharge, géolocalisation et interopérabilité – Le projet GIREVE expliqué par Gilles Bernard
Gilles Bernard, Directeur des projets chez ERDF Distribution et intervenant des 2èmes Assises Nationales des Infrastructures de Charge, revient sur l’avancée du GIREVE...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact