Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 06/01/2016 à 14:00 par Emmanuel Maumon - Lu 2773 fois - Poster un commentaire


Faraday Future dévoile ses ambitions au CES de Las Vegas


Ouverture aujourd’hui aux professionnels du Consumer Electronics Show de Las Vegas, mais la presse est à pied d’œuvre depuis lundi. Depuis quelques années, ce grand rendez-vous annuel de l’électronique grand public et des nouvelles technologies s’ouvre de plus en plus à l’industrie automobile, en particulier dans le domaine des voitures électriques et des véhicules connectés. Après un « buzz » savamment orchestré depuis plusieurs semaines, Faraday Future en a d’ailleurs profité, lors d’un grand show à l’américaine, pour dévoiler ses ambitions en présentant son premier concept-car baptisé « FFZero1 Concept ». Des ambitions qui ne sont pas minces puisque Faraday Future compte bien damer le pion à Tesla dans le domaine des voitures électriques en cherchant à repenser totalement la mobilité, un peu à la manière d’Apple qui, avec son iPhone, n’a pas simplement redéfini le téléphone mais a transformé la façon dont nous communiquons, nous nous organisons et profitons de la vie.


Un nouveau constructeur basé en Californie


Créé il y a 18 mois, Faraday Future est implanté en Californie à Los Angeles mais il dispose du soutien financier d’un milliardaire chinois, Jia Yueting, le propriétaire de LeTV, le Netflix chinois. Ce tout nouveau constructeur automobile compte déjà 750 salariés dont certains ont été recruté chez Tesla comme Nick Sampson (l’ex responsable de la conception des châssis de Tesla) ou chez BMW comme Richard Kim qui a dessiné les i3 et i8, les deux voitures électriques de la gamme BMW. Pour produire ses prochains modèles, Faraday Future compte investir 1.4 milliard de dollars dans la construction, qui débutera dans quelques semaines, d’une usine située dans le Nevada, au Nord de Las Vegas. Une usine qui devrait employer près de 4 500 personnes, sans compter les nombreux sous-traitants.




FFZero1 : un concept-car futuriste


Las Vegas qui a donc été lundi le théâtre de la présentation du premier concept-car de la marque : le FFZero1. Un prototype à l’allure futuriste, à mi-chemin entre une voiture de course et une « Batmobile ». Un véhicule 100% électrique, aux lignes effilées rappelant les voitures disputant les 24 Heures du Mans et n’accueillant à son bord qu’une seule personne, installée sur un siège central orienté à 45 degrés, basé sur des travaux menés par la NASA dans le domaine de la gravité zéro. Doté de 4 moteurs pour une puissance totale de 1 000 chevaux, le FFZero1 serait capable de passer de 0 à 100 km/h en 3 secondes et d’atteindre une vitesse de pointe de 321 km/h. De belles performances, mais assez semblables à celles affichées par la Tesla Model X ou la Porsche Mission E. Si ce concept-car est spectaculaire, il n’a rien de véritablement révolutionnaire et a déçu bon nombre d’observateurs qui s’attendaient à ce que Faraday Future présente un modèle capable de séduire un large public et non pas une voiture de course dont la production ne devrait pas dépasser quelques exemplaires.




Une plateforme modulaire


Si, à première vue, le FFZero1 n’a pas répondu à toutes les attentes, sa principale innovation se cache en réalité sous sa carrosserie. Ce concept-car est en effet conçu sur une plateforme dans laquelle le châssis et les batteries intégrés au plancher sont modulables, de manière à pouvoir servir de base à différents modèles, qu’il s’agisse d’une berline, d’un SUV ou d’une petite citadine compacte. Sans dévoiler aucun projet précis, Faraday Future a d’ailleurs confirmé à Las Vegas que ses premières voitures de production seraient disponibles sur le marché à l’horizon 2017-2018. Des modèles au caractère moins futuriste que son premier prototype, même s’ils devraient intégrer des technologies avancées en terme de connectivité et de divertissement embarqué, ainsi que des applications de réalité augmentée, voire de conduite autonome. Ce n’est que lorsque ces différentes voitures seront présentées que nous saurons si Faraday Future a les capacités de devenir véritablement un acteur majeur de l’industrie des véhicules électriques.




Tesla peut encore dormir tranquille


D’ici là, Tesla peut encore dormir tranquille car il dispose d’une bonne longueur d’avance avec la Model S qui a su séduire le public et la Model X dont les premiers exemplaires ne devraient pas tarder à être livrés. Même si Nick Sampson souhaite aller vite en fonctionnant davantage comme une entreprise technologique que comme une entreprise automobile, lancer la production en série de plusieurs nouvelles voitures prend du temps et nécessite de lourds investissements. Avec son richissime partenaire chinois, Faraday Future semble pouvoir disposer des moyens financiers nécessaires. Mais s’il veut vraiment rivaliser avec Tesla dans les prochaines années, il faut que comme lui, il puisse proposer à la clientèle des modèles innovants et performants, conçus pour la route. Pour l’instant ce n’est pas le cas mais espérons que les futures voitures qui sont encore dans ses cartons rempliront bien ces critères.






Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Faraday Future | FFZero1 | CES Las Vegas | Tesla
Catégories : Voiture électrique |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Tesla : une actualité estivale très chargée
L’actualité a été particulièrement riche cet été pour Tesla. Le constructeur californien de véhicules électriques a tout d’abord dévoilé sa nouvelle feuille de route...
Nissan aux JO de Rio avec son nouveau BladeGlider
Nissan a profité des Jeux Olympiques de Rio qui se sont achevés hier pour présenter une nouvelle version de son BladeGlider. Un premier modèle a été exposé tout au long...
Le Racinger City Tour se dévoile au salon du véhicule électrique de Val d’Isère
Symbole de la montée en puissance de la moto électrique qui fait de plus en plus d’adeptes au fur et à mesure que les constructeurs sortent de nouveaux modèles, le salon...
Renault se prépare à lancer son service d’autopartage
Le Groupe Renault vient d’annoncer sa volonté de se lancer dans l’autopartage avec Renault Mobility, un service de location en libre-service 24 heures sur 24, 7 jours...
Les drôles de découvertes du salon du véhicule électrique de Val d’Isère
Si le salon du véhicule électrique de Val d’Isère, qui s’est déroulé du 14 au 17 juillet, offrait un très large panorama des voitures, motos et vélos électriques...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact