Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 14/08/2017 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 4267 fois - 9 commentaires


Electric Motion : les motos électriques made in France


Créée en 2010 par Philippe Aresten qui voulait réconcilier la moto tout terrain avec la nature, Electric Motion conçoit, développe et produit des motos électriques. Implantée près de Montpellier, cette société ne se contente pas d’importer des motos et d’adapter des propulsions électriques, ou de jouer le rôle d’un constructeur intégrateur qui achète et assemble des pièces sur le marché. Même si elle a noué de solides partenariats avec des sous-traitants de grande renommée, Electric Motion se targue de maitriser l’ensemble du processus de fabrication de ses motos qui sont conçues par son équipe d’ingénieurs et fabriquées en totalité sur le site de Castries. Des motos électriques dont elle a vendu plus de 1 000 exemplaires au cours des trois dernières années, dont 80% à l’étranger. Aujourd’hui, elle ambitionne d’effectuer une véritable percée sur le marché français, notamment avec son dernier modèle l’ETrek, une moto à multiples usages.


Trois ans de recherche avant les premiers modèles


L’aventure d’Electric Motion a commencé par trois ans d’études et de recherche. Durant cette période, Philippe Aresten s’est enfermé dans sa propriété avec ses ingénieurs pour étudier de fond en comble le concept de moto électrique. Une retraite studieuse entrecoupée de quelques escapades autour du monde pour voir et acheter tout ce qui existait en termes de motorisation électrique. Des enseignements qui déboucheront sur la création de 5 prototypes roulants, non pas avec l’objectif de les décliner en motos de série, mais pour tester tout l’éventail des possibilités techniques et acquérir une véritable expertise en matière de propulsion électrique. De quoi aussi permettre d’élaborer, pour ces futurs modèles, un cahier des charges ambitieux notamment en termes de poids, de prix et de performances. Des études qui déboucheront, fin 2012, sur la naissance d’une première moto électrique, baptisée EMLite. Une moto adaptée aussi bien à l’initiation découverte qu’à une pratique plus confirmée.





Une moto trial au sommet de la compétition


En 2013, ce modèle sera décliné en une version dont les performances répondent aux exigences de la compétition. L’EMSport séduit alors le trialiste Bastien Hieyte qui, dès les premiers essais, fut certain d’être compétitif avec ce modèle tout en étant très fier d’être le premier pilote français à participer à un championnat national avec une moto électrique. Il l’utilisa sur plusieurs manches du Championnat de France de trial 2013 à l’issu duquel il termine 4ème. La saison suivante, il courut toutes les manches avec l’EMSport et remporta le championnat, offrant ainsi son premier titre en compétition à Electric Motion. La démonstration éclatante des qualités de la moto sportive du constructeur héraultais qui n’aura mis que deux ans à se hisser au sommet de la discipline, dans la catégorie reine (Senior 2).





L’EScape, une moto pour réconcilier la moto avec la nature


Fort de ce succès en compétition, Electric Motion chercha à se diversifier en se tournant vers une cible plus grand public. Le marché des loisirs tout terrain était en train de se développer fortement, mais devait faire face à des réglementations importantes visant à protéger l’environnement. Avec l’Italie, l’Allemagne et le Canada, la France est l’un des terrains de jeu préféré des amateurs de randonnées trialisantes, mais il est désormais quasiment impossible d’utiliser des véhicules thermiques en pleine nature. Avec son EScape, l’objectif d’Electric Motion est de réconcilier la moto avec la nature grâce à un modèle silencieux et non polluant. Avec sa batterie au Lithium Polymère offrant jusqu’à trois heures d’utilisation tout terrain, mais aussi son assise très confortable pour une moto de trial, l’EScape est la moto de randonnée par excellence, d’autant plus que son couple et sa motricité lui permettent de franchir aisément les difficultés et les obstacles les plus extrêmes.





Un nouvel élan avec l’ETrek


Spécialisée dans les motos de trial électriques, Electric Motion a souhaité élargir son offre en sortant une petite moto polyvalente avec laquelle on peut faire ses trajets en ville durant la semaine, puis partir en ballade sur les chemins le week-end. L’ETrek est une moto légère (moins de 100 kg) accessible à tous, facile à conduire sans vitesses à passer. Elle permet de rouler à 85 km/h tout en bénéficiant d’une autonomie de près de 75 km grâce à sa batterie Lithium Polymère disposant d’une capacité de stockage de 2,69 kWh. Une batterie dotée d’un BMS (Battery Manager System) qui permet de contrôler et équilibrer la charge et la décharge. Une charge s’effectuant en 3h45 ou un peu moins de deux heures avec un chargeur rapide. Avec son coût inférieur à 8 000 euros TTC (bonus écologique inclus), Electric Motion avait déjà engrangé 150 précommandes de l’ETrek lors de son lancement. Ce modèle, qui intéresse également des administrations et des polices municipales, pourrait donc donner un nouvel élan à la société qui se prépare à faire face à un afflux de commandes en construisant une nouvelle usine qui abritera une chaîne de montage permettant de construire plus de 4 500 motos chaque année.







Pour plus d'information

Electric Motion

40 Rue des Gardians
34160 CASTRES

Site : http://www.electric-motion.fr/fr/accueil/

Electric Motion est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de Electric Motion


Mots clés : Mobilité électrique | Motos électriques | Electric Motion | Trial | Etrek | EScape | EMSport
Catégories : Scooter électrique |

Commentaires

Posté le 14-08-2017 à 07:41:27 par ZoeT

Impressionnantes ces motos dans les mains de Julien Perret d’Urban Trial Show. Il en fait littéralement ce qu’il en veut et peut commenter en temps réel ce qu’il fait parce que la moto ne fait pas de bruit.

Posté le 14-08-2017 à 08:16:21 par Philippe Schwoerer

C’est exact ZoeT, j’ai pu le constater également au VET. On peut voir une photo de lui en action à la fin de cet article : http://www.avem.fr/actualite-quand-pascal-houssard-teste-le-c-evolution-et-la-zero-sr-5715.html

Posté le 14-08-2017 à 10:08:19 par ZoéWill

Ca t’a marqué ça, les motos électriques ZoeT ! M’étonne pas ! On te cherchait partout ! On a apprécié aussi le show de Julien Perret. Vu 2 années de suite.

Posté le 14-08-2017 à 15:12:42 par DavidJ54

Une moto de trial, ça doit faire du bruit, sinon pas la peine...

Posté le 14-08-2017 à 21:59:40 par KTM

Ouf la KTM Freeride E-XC a encore de beaux jours devant elle. ;)

Posté le 15-08-2017 à 10:06:39 par GoldW

C’est un bien que les motos électriques apparaissent et savent faire le show. Avant, j’y allais seul car ma femme et mes enfants trouvaient ça trop bruyant et trop puant. Maintenant, quand un show électrique passe pas loin de chez nous, on y va en famille. Mais on garde notre routière à essence qui n’a pas d’équivalent électrique à ce jour.

Posté le 16-08-2017 à 07:40:10 par LeBoeuf95

C’est pas sérieux , on veux en avoir plein les oreilles et on fait des kilomètre pour ça

Posté le 16-08-2017 à 14:29:50 par JM57

Et bien ça va changer...

Posté le 12-09-2017 à 15:14:49 par RémyB

bonjour aux visiteurs de cet article
depuis octobre 2016, j’utilise une Escape pour la rando facile (et quelques franchissements)
la batterie tient 2 heures au maximum, c’en est vraiment frustrant, le mot est faible.
encore ce-midi, j’ai fini à la poussette après un parcours varié qui a duré 120 minutes pour 42 km.
l’idéal serait une batterie de 50 à 60 Ah, mais ILS ne veulent pas en envisager l’installation.
je suis déçu, il est impossible d’effectuer une liaison de 10 km avant de randonner.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Ever Monaco
Ever Monaco
Du 10/04/2018 au 12/04/2018 - Grimaldi Forum, Monaco

EVER de Monaco est un événement organisé chaque année par l'association MC2D (Monaco Développement Durable). Le salon est entièrement dédié aux véhicules écologiques et...
A lire également / sur le même thème La COP23 tremplin pour l’hydrogène
Les dirigeants de l’Hydrogen Council qui regroupe les 18 groupes majeurs de ce secteur industriel ont profité de la COP23 qui se déroule jusqu’à vendredi à Bonn pour...
Navya dévoile son Taxi Autonome
Fort du succès de sa navette autonome expérimentée notamment à Lyon au sein du quartier Confluence, Navya enrichit sa gamme de véhicules autonomes et a présenté la...
CNR met la touche finale à son corridor électrique
En inaugurant sa station de recharge pour véhicule électrique, le 20 octobre dernier sur la commune de Neydens en Haute-Savoie à deux pas de la frontière suisse, CNR a...
La mobilité électrique s’invite dans le secteur des poids lourds
Si la mobilité électrique s’impose de plus en plus comme la solution du futur pour les voitures, au point que désormais pratiquement tous les constructeurs s’apprêtent à...
Une Tesla remporte l’eRallye Monte-Carlo
La seconde édition de l’eRallye Monte-Carlo, qui s’est achevée hier au petit matin, a vu la victoire de Didier Malga et de sa copilote Anne Valérie Bonnel à bord de leur...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact