Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 11/06/2019 à 11:26 par Philippe Schwoerer - Lu 1564 fois - 2 commentaires


Volkswagen installerait 36.000 points de recharge en Europe pour 2025


Dans un communiqué de presse daté du 6 juin dernier, le groupe Volkswagen annonce un vaste programme de déploiement de points de recharge dans ses établissements européens, des usines aux concessions. Maillage réservé aux salariés et à la clientèle, ou véritable volonté de promouvoir une mobilité électrique ouverte, au sens le plus large ?

Réseau ouvert ou fermé ?

Le réseau que le groupe s’apprête à déployer bénéficie d’une enveloppe de 250 millions d’euros. Sur les 36.000 points de recharge prévus dans le programme, 11.000 seront installés par la marque Volkswagen, dont 3.000 dans les concessions des grandes villes, et 4.000 dans les usines allemandes pour les salariés. Le communiqué de presse précise que beaucoup de ces accès à l’électricité seront ouverts au public. Restent 24.000 points sur lesquels rien n’est précisé. Ce qui peut donner lieu à diverses interprétations : solde réparti dans les différentes structures des autres marques du groupe, installations dans l’espace public, planification non définie, etc.

Recharger dans les concessions

Quoi qu’il en soit, il serait profitable à la mobilité électrique en général, et à celle de Volkswagen en particulier, que des bornes soient accessibles aux électromobiliens même s’ils ne sont pas clients du groupe. En outre, si des points de recharge dans les concessions sont résolument un plus, l’accueil sur ces sites pour cette seule opération n’est pas toujours très chaleureux. Il s’agit de constations générales qui ne se limitent pas à Volkswagen ou à ses filiales. La visite se termine parfois par un échec, imposant d’aller régénérer les batteries ailleurs. Parmi les raisons invoquées pour les refus : des heures d’ouverture à respecter, la priorité aux véhicules de la concession, etc. Un effort est donc aussi à effectuer de ce côté.

Priorité à l’Allemagne

Membre du directoire en charge de l’électromobilité pour le groupe Volkswagen, Thomas Ulbrich commente : « Nous avons besoin de toute urgence d’un schéma directeur de l’électromobilité axé sur l’infrastructure de recharge en Allemagne ». Ceci, afin de préparer l’arrivée des nombreux modèles électriques que le groupe prévoit de commercialiser dans les prochaines années sous plusieurs marques. Le déploiement des points de recharge serait confié à Elli (Electric Life), la filiale spécialisée dans le domaine. Le réseau serait connecté avec le service de facturation We Charge. « Recharger une voiture électrique doit devenir aussi simple et normal que de charger un téléphone intelligent », assure Thomas Ulbrich.



70% de la recharge à la maison ou au bureau

Selon les estimations de Volkswagen, 70% de toutes les opérations de régénération des batteries des véhicules électriques seront effectués au domicile ou au travail. Voilà pourquoi Elli va proposer des solutions de recharge complètes à destinations des particuliers, mais aussi des entreprises. Et ce, dès le courant 2020. La palette comprendra aussi bien des boîtes murales abordables, installation comprise, que des formules associées à une alimentation avec des énergies renouvelables. Le groupe allemand part donc du principe que son nouveau réseau de 36.000 point de recharge ne serait principalement exploité que pour des déplacements occasionnellement plus longs.

100.000 points de recharge

Avec les projets en cours de réalisation par Volkswagen, avec ou sans partenariat, ce sont plus de 100.000 points de recharge qui vont progressivement être accessibles via l’offre maison We Charge, et même 150.000 à moyen terme, selon le service de communication du constructeur. Volkswagen évoque pour cela des accords avec des chaînes de distribution qui permettront aux clients électromobiliens de recharger les batteries de leurs voitures électriques tout en effectuant leurs courses. Tesco, par exemple, vient de démarrer au Royaume-Uni un tel partenariat avec Volkswagen. D’autres doivent suivre.

Ionity

Volkswagen se montre particulièrement actif dans le consortium qui développe actuellement le réseau Ionity. En 2020, il devrait compter 400 stations qui proposeraient quelque 2.400 points de recharge ultrarapide le long des principaux axes routiers et autoroutiers européens. Le constructeur s’active en outre à compléter ce maillage avec des stations de recharge rapide implantées dans des zones urbaines. A la fin du présent mois de juin, elles devraient être au nombre de 28 à pouvoir accueillir les électromobiliens dans le secteur de Wolfsburg où le siège social de Volkswagen est installé depuis 80 ans.

Réseaux publics de recharge

Pour compléter tous ses efforts en faveur de la mobilité électrique, Volkswagen espère une mobilisation des pouvoirs publics. Rien que pour l’Allemagne, selon le constructeur, ce sont 100.000 nouveaux points de recharge qui devraient être mis en service pour fin 2020… à condition d’un engagement plus fort des pouvoirs politiques. « La mobilité électrique pourrait devenir une véritable réussite en Allemagne. Si l’industrie et les politiciens déploient des efforts concertés, nous pourrons surmonter très rapidement le manque en infrastructures de recharge », cherche à convaincre Thomas Ulbrich.


Mots clés : Volkswagen | électrique | véhicule | recharge | borne | voiture
Catégories : Voiture électrique | Borne de recharge |

Commentaires

Posté le 11-06-2019 à 16:29:15 par Daniel

En ce qui concerne Ionity, il n’y a aucune station existante ou en construction en Alsace et en Lorraine, alors que par ailleurs il y en a quelques unes assez regroupées. On ne leur dit pas merci.

Posté le 11-06-2019 à 19:10:49 par PHILIPPE

celle qui sont sur A11 a hauteur de chartres sont tres tres peu utiliser car il faut prendre l’autoroute quelle dommage de ne pas faire un acces specifique pour pouvoir recharger sans prendre l’autoroute



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Les nouvelles Smart EQ seront exclusivement électriques
C’est une première pour un constructeur de voitures thermiques, - et Smart l’avait annoncé il y a déjà plusieurs mois -, la marque ne commercialisera plus que des...
EVBox va équiper en bornes de recharge 2 distributeurs en automobiles
L’accord signé par l’adhérent de l’Avem avec les 2 groupes (Bernard, Emil Frey Motors France) porte sur l’installation de matériel de recharge pour véhicules électriques...
Kia et Hyundai investissent dans le réseau de recharge Ionity
Kia est un de rares constructeurs à avoir abandonné sur ses voitures électriques le standard de recharge rapide CHAdeMO pour le Combo CCS, le seul à être disponible sur...
L’ID.3 dévoile son vrai visage à Francfort
L’ID.3 sera la vedette du Salon International de l’Automobile (IAA) de Francfort qui ouvre aujourd’hui ses portes au grand public et qui, cette année plus que jamais,...
Eccity lease lève 1 million d’euros via la Banque des Territoires
Cette manne va permettre de consolider l’offre de location longue durée proposée par le constructeur de scooters électriques à deux et trois roues (catégories 50 et 125...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact