Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 27/05/2019 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 3056 fois - 5 commentaires


EVS 32 : Total affiche ses ambitions dans l’électrique


Total a profité du symposium EVS32, qui s’est déroulé du 19 au 22 mai à Lyon, pour afficher ses ambitions dans l’électrique. A l’instar de bon nombre de ses concurrents européens qui anticipent la baisse de leurs revenus tirés des énergies fossiles dans les années à venir, le groupe pétrolier français a engagé une diversification dans le monde de l’électrique. Une politique visant à trouver des relais de croissance, mais aussi à redorer son image auprès du grand public, notamment en investissant dans une électricité verte et en favorisant le développement des énergies renouvelables.
Après avoir racheté Direct Energie pour se positionner comme un véritable fournisseur d’électricité, Total s’intéresse de très près à la mobilité électrique dans son ensemble. Avec sa filiale SAFT, il entend jouer un rôle majeur dans la constitution de l’Airbus des batteries, appelée de leurs vœux par les gouvernements français et allemands tout en bénéficiant du soutien de l’Union européenne. Lors d’EVS 32, le groupe pétrolier a montré qu’il souhaitait également devenir un acteur important dans la recharge des véhicules électriques. Un rôle qu’il entend jouer en déployant une offre globale.

Vers des stations-services multi-énergies

Premier pilier de cette stratégie, ses stations-services vont progressivement se transformer en stations multi-énergies. D’ores déjà, le groupe prévoit de constituer d’ici 2022 un réseau de près de 300 stations maillant pratiquement tout le territoire de l’Europe occidentale, avec une station tous les 150 km. Des stations au sein desquels les utilisateurs de véhicules électriques auront accès à 1 000 points de charge haute puissance avec des bornes délivrant jusqu’à 175 kW de puissance.
Des stations accessibles aux utilisateurs privés disposant de cartes de mobilité électronique ou de cartes bancaire via une application mobile, ainsi qu’aux utilisateurs professionnels disposant de la carte Total Multi-Energies. Une carte commercialisée par Total Fleet qui facilite la gestion de flottes avec la simplification de la facturation quelle que soit l’énergie choisie. Total Fleet leur propose notamment des solutions « packagées » afin de répondre à tous leurs besoins : un service payant sur le lieu de travail, au domicile des employés, ainsi qu’un vaste accès à 75 000 bornes de recharge publiques à travers l’Europe.



Le déploiement d’une offre globale

L’offre de Total en matière de recharge des véhicules électrique se veut véritablement globale. Elle propose tout un éventail de solutions s’adressant aussi bien aux entreprises, qu’aux collectivités et aux particuliers. Pour ces derniers, elle concerne aussi bien les zones privées, avec notamment un service de recharge à domicile avec des services supplémentaires de mobilité électrique, que les zones publiques. Dans les environnements privés accessibles aux employés, visiteurs ou clients, Total propose un service de facturation adapté aux besoins des différents utilisateurs et ouverts à plusieurs systèmes de paiement.
L’offre couvre également les réseaux automobiles avec un service spécialement conçu pour répondre aux spécifications des fabricants. Total vise également les collectivités territoriales avec, là encore, une offre sur-mesure afin de leur permettre de proposer un service de recharge public qui soutienne le développement de la mobilité électrique sur leur territoire. A noter que les offres de facturation de la recharge peuvent aussi s’accompagner de solutions proposées par différentes filiales du groupe. Des solutions concernant notamment l’approvisionnement en énergie avec Total Direct Energie ou la réalisation de points de charge alimentés grâce aux panneaux photovoltaïques développés par Total Solar.



Une gamme complète de bornes de recharge

Les solutions de recharge pour véhicules électriques commercialisées par Total comprennent aussi la fourniture des bornes de recharge. Total EV Charge propose ainsi une large gamme de bornes de recharge intelligentes répondant à tous les besoins : bornes semi-accélérée (7kW AC) ou accélérée (22kW AC ou 24 kW DC). Des bornes conçues et fabriquées en France, en configuration murale ou sur pied, qui s’intègrent facilement, aussi bien en voirie que sur les parkings d’entreprise ou en copropriétés.
Ces bornes peuvent être connectées à des outils de gestion. Une plateforme web permet ainsi aux opérateurs de superviser et d’exploiter au mieux leurs parcs de bornes (supervision des infrastructures, pilotage des sessions de recharge, rapports de consommation, optimisation de la gestion d’énergie,…).La mise en œuvre de services spécifiques permet également la gestion des accès utilisateurs ou la facturation et le paiement du service de recharge.



Avec Saft, Total veut jouer un rôle moteur dans les batteries

Outre la recharge des véhicules, il existe un autre domaine de la mobilité électrique sur lequel Total souhaite imprimer sa marque. Ce domaine concerne les batteries des véhicules électriques où sa filiale Saft sera à la manœuvre. Au départ, le groupe pétrolier a racheté cette entreprise pour se développer dans le stockage stationnaire afin d’améliorer la rentabilité de ses fermes solaires et éoliennes. Entreprise centenaire au savoir-faire éprouvé, Saft concentre aujourd’hui ses efforts de R&D sur la batterie du futur, dite lithium-ion solide, dont les performances en termes de densité énergétique, de coût et de sécurité pourraient ouvrir de nouvelles perspectives.
Saft ambitionne d’ailleurs d’être l’un des piliers de la constitution de l’Airbus des batteries qui doit permettre à l’Europe de ne plus être totalement dépendant des pays asiatiques pour son approvisionnement en batteries. Des batteries qui constituent un élément clé des véhicules électriques. Si Saft veut jouer à fond la carte de l’Europe, elle ne néglige cependant pas le marché asiatique comme le montre la signature récente d’un accord avec Tianneng Energy Technology portant sur la création d’une coentreprise visant à développer la fabrication et la vente de cellules, de modules et de packs lithium-ion pour la Chine et les marchés internationaux.






Mots clés : Mobilité électrique | EVS32 | Total | Bornes de recharge | Batteries | Saft
Catégories : Borne de recharge |

Commentaires

Posté le 27-05-2019 à 14:16:28 par GP

Oui des bornes rapides dans les stations-services c’est ce qu’il faut ! Il aurait mieux valu Total dès le départ que le réseau fantome de Bolloré.

Posté le 27-05-2019 à 23:27:00 par nouh

C’est un début car d’autres entreprises vont se lancer sur le marché mais Total, tout comme les autres pétroliers, a un avantage ses stations services parsemées sur toute la France même si beaucoup ont disparu notamment dans les milieux ruraux avec la concurrence des stations de supermarché.
Seul un point n’est pas évoqué, le coût. Total n’est pas un philanthrope, ses "services" ne sont jamais gratuits. Alors combien sur une charge d’un VE? Peut-être en fonction du mode rapide ou non.....
Mais ce type d’investissement va favoriser la vente de VE, peut-être pas, rapidement, mais l’offre entrainera la vente de VE.... Et si Total demandait une participation des constructeurs, d’une façon ou d’une autre.

Posté le 28-05-2019 à 08:11:55 par Torres

Combien le prix de la charge ? Pas encore fixé peut-être.

Posté le 08-06-2019 à 13:46:23 par Jean-Luc COUPEZ

Merci à TOTAL d’avoir confié ses formations à #BLUE2BGREEN adhérent de l’association Avem !

Posté le 14-06-2019 à 07:20:30 par KWH

tout le succès des nouveaux modèles de déplacements urbains ou longues distances,va dépendre (1)de l’autonomie réelle des véhicules,(2)de la densité des points de recharge suivant l’énergie choisie.pour l’instant ceux qui prônent l’abandon des moteurs thermiques sont pris pour des utopistes et pourtant la révolution est en marche!!!



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du 26/09/2019 au 27/09/2019 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa troisième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer les 26 & 27 septembre 2019. Cet événement permettra aux...
A lire également / sur le même thème Enedis, accompagnateur du développement de la mobilité électrique – L’exemple des Alpes-Maritimes
Les Journées AVEM de l’électro-mobilité se dérouleront les 26 et 27 septembre à Cagnes-sur-Mer. L’édition 2019 mettra particulièrement en lumière les défis, actuels et...
L’ID.3 dévoile son vrai visage à Francfort
L’ID.3 sera la vedette du Salon International de l’Automobile (IAA) de Francfort qui ouvre aujourd’hui ses portes au grand public et qui, cette année plus que jamais,...
O’Sol : une pépite azuréenne ouvre son capital
Créée en 2016 par 3 anciens étudiants ayant suivi un cursus d’ingénieur dans le domaine de l’aéronautique et du spatial, O’Sol développe des batteries intelligentes et...
La Commission européenne va intensifier son engagement pour une mobilité durable
Les Journées AVEM de l’électro-mobilité se dérouleront les 26 et 27 septembre à Cagnes-sur-Mer. Cette année, ces journées bénéficieront de la participation de la...
Des Loryc électriques en virée sur la Côte d’Azur
Quatre Loryc électriques ont quitté ce week-end leur île de Majorque pour effectuer une balade de 3 jours sur la Côte d’Azur. Après une traversée en bateau depuis les...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact